Fès: ouverture du 2ème congrès de l'union arabe des jeunes et de l'environnement

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 28 Octobre 2008.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Fès - Le 2ème congrès de l'Union arabe des jeunes et de l'environnement (UAJE), relevant de la Ligue des Etats arabes, s'est ouvert, lundi à Fès, sous le thème: "la sauvegarde du patrimoine des villes islamiques" en présence de représentants venus du Maroc, d'Egypte, du Qatar, de Tunisie, du Liban et du Yémen. [​IMG]
    Il s'agit d'une réunion préparatoire de la prochaine conférence internationale sur l'environnement, a affirmé à l'ouverture de cette rencontre Majdi Allam, président de l'UAJE, dont les actions, a-t-il dit, sont dédiées à la sauvegarde des sites et monuments historiques dans les pays arabes (Luxur et Ouastat en Egypte, Kairouan en Tunisie, Fès au Maroc, etc).

    L'Union a également pour vocation de participer à la préservation des sites et des réserves naturels dans les pays membres, a-t-il ajouté, précisant que les recommandations de l'actuel congrès vont enrichir le dossier de l'Union devant être exposé lors des prochaines rencontres.

    Le président de l'UAJE a fait savoir en outre que l'Union s'est engagée dans le cadre de sa participation à la campagne internationale "Plantons pour la Planète : un milliard d'arbres pour la planète" de planter 500 millions d'arbres dans les pays arabes.


    Plusieurs autres intervenants ont souligné l'importance pour les pays arabes et islamiques de sauvegarder leur patrimoine matériel et immatériel dans le but de protéger leur identité des dangers de la mondialisation en cours.

    Dans cet esprit, Abdelwahab Tazi Saoud, ancien recteur de l'Université d'al-Qarawiyine, a indiqué que le patrimoine à sauvegarder ne doit pas empêcher l'innovation, la création et le progrès. Sans le développement de nouvelles idées sur la meilleure manière de sauvegarder le patrimoine des villes islamiques, telle que Fès, classée patrimoine universelle de l'humanité, il est impossible de relever les défis de la mondialisation en cours, a-t-il estimé.

    Après avoir donné un aperçu sur la valeur historique, culturelle, urbanistique, architecturale, religieuse et politique de ville, Tazi Saoud a préconisé d'intégrer l'oeuvre de réhabilitation et de sauvegarde de la ville de Fès dans une nouvelle conception visant à permettre à la capitale spirituelle du Royaume de renforcer son rôle d'ouverture et de lieu de rencontre et de dialogue des cultures et des civilisations.

    Une série d'ateliers sont programmés dans le cadre de ce congrès de deux jours, dont les recommandations devront être soumises à la 3ème conférence islamique des ministres de l'Environnement, prévue mercredi à Rabat.

    Créée en 1983, l'UAJE est l'une des cinq unions spécialisées de la Ligue des Etats arabes. Ses actions portent essentiellement sur la sauvegarde de l'environnement et le renforcement du rôle des jeunes dans le cadre de cette entreprise dans les pays arabes.




    Source : emarrakech.info
     

Partager cette page