F1 - GP du Japon : Impressions des pilotes et ingénieurs avant la course

Discussion dans 'Motosport' créé par simo160, 2 Octobre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Impressions de pilotes et ingénieurs avant le Grand Prix du Japon, la 15e manche du Mondial 2009, disputée ce week-end.

    Jenson Button (Brawn) : "Suzuka est un circuit tellement plaisant, et j'en garde plein de bons souvenirs. Le tour s'effectue à un rythme continuellement soutenu et c'est un vrai circuit de pilotes, comme Silverstone et Spa. Je pense qu'il a manqué à tout le monde ces deux dernières années. Le 130R est l'un des virages les plus rapides de la Formule 1 et il faut vraiment réfléchir avant de s'y engouffrer. Nous ne devrions pas le passer à fond cette année mais ça va quand même être un vrai un buzz de le négocier à 300 km/h."

    Rubens Barrichello (Brawn) : "Suzuka est une piste géniale, nous sommes tous contents d'y revenir. Il est difficile et j'en garde un souvenir spécial depuis ma victoire en 2003 après être parti de la pole position."

    Sebastian Vettel (Red Bull) : "Suzuka est la meilleure piste du monde. J'y ai piloté pendant les deux heures d'essais libres du vendredi du Grand Prix du Japon 2006. Elle est réjouissante et devrait convenir à notre voiture. J'aime aussi la culture et les gens ici. L'an passé, j'ai escaladé le Mount Fuji et j'ai passé du temps à Tokyo. La nourriture est géniale, mais pas bonne pour tout ! L'endroit est très discipliné et ordonne, ce que j'aime."

    Mark Webber (Red Bull) : "Une 4e place reste mon résultat ici, avec Williams en 2005, la dernière fois que j'ai couru à Suzuka. C'est un circuit sensationnel et j'ai même passé un bon moment à regarder les 8 Heures de Suzuka moto à la télé, car beaucoup d'Australiens font cette course. La foule se rapproche de l'Italie en termes de connaissance et de passion, même si elle est très réservée."

    Lewis Hamilton (McLaren) : "Je ne suis jamais allé à Suzuka et j'ai entendu dire que c'était après Monaco le meilleur circuit. J'ai grandi en regardant à la télévision Ayrton [Senna], Alain [Prost], Fernando [Alonso] et Kimi [Räikkönen] y courir. J'ai toujours voulu y aller. J'en suis tout excité. Je suis sûr que ça va être un très dur week-end, un circuit indéniablement très difficile à apprendre et à maîtriser en un week-end mais je ferai ce que je peux."

    Heikki Kovalainen (McLaren) : "L'un de mes meilleurs souvenirs en Formule 1 vient du Japon, lorsque j'avais fini 2e sous la pluie à Fuji en 2007, derrière Lewis [Hamilton]. Suzuka est un circuit classique sur lequel j'ai hâte de courir mais il ne devrait pas convenir à notre package : c'est un peu un mélange de Silverstone et d'Istanbul, avec des virages à hautes vitesses, et qui réclame de bons appuis et un équilibre à la fois mécanique et aérodynamique."

    Jarno Trulli (Toyota) : "Je suis excité de revenir à Suzuka car c'est un circuit très technique, ce que j'aime. Il comporte beaucoup de virages à hautes vitesses et de changements rapides de direction, un peu comme à Spa."

    Timo Glock (Toyota): "Suzuka est vraiment un circuit spécial, et pas facile du tout car il faut être très concentré pour sortir un chrono. Cela a été fantastique de finir sur le podium à Singapour (2e) et j'adorerais le refaire pour la course à domicile de Toyota afin de remercier l'équipe."

    Nico Rosberg (Williams) : "Je pense que nous pouvons faire quelque chose d'intéressant à Suzuka. Je pense que c'est l'une des meilleures pistes de la saison."

    Kazuki Nakajima (Williams) : "J'ai grandi dans les environs de Suzuka. Je suis allé au circuit un nombre incalculables de fois et c'est là que j'ai commencé le karting. J'y ai aussi vu plein de courses, pas seulement de Formule 1. Aller à Suzuka c'est comme aller à la maison. Mais à part un court voyage en avril dernier, ça fait quatre ans que je n'y ai pas mis les pieds."

    Fernando Alonso (Renault) : "La section des S est très déterminante : il faut savoir gérer les changements de direction sur une période de 15 secondes, c"est très éprouvant physiquement. Il faut également rester concentré à tout moment, car la moindre erreur peu coûter cher au chronomètre."

    Romain Grosjean (Renault) : "Je ne connais pas ce circuit mais j"ai toujours rêvé d"y courir. Il me reste encore à accomplir une course sans encombre."

    Bob Bell (Renault, directeur d"Equipe) : "Je n"ai aucun doute sur ses capacités : il (Grosjean) est jeune, il a confiance en lui et il est très compétent. Il a eu des problèmes de freins ce weekend et il nous faut tout mettre en oeuvre afin de les résoudre pour Suzuka. Et puis, c"est un circuit très différent et je pense que ce tracé sera plus facile pour lui."

    Nick Heidfeld (BMW) : "Suzuka est de retour au calendrier et j'en ai la chaire de poule. Je sais que la piste a été resurfacée."

    Robert Kubica (BMW) : "Je suis impatient de recourir à Suzuka. C'est l'un des circuits les plus excitants."


    Adrian Sutil (Force India) : "J'ai vécu au Japon en 2006, lorsque je courrai en F3 nippone. Je connais très bien la piste car j'y ai souvent tourné. C'est une belle piste pour les pilotes, assez difficile à apprendre, mais très gratifiante si vous vous y prenez bien. Je pense que notre voiture y sera bien car nous avons été très rapides sur les pistes sur les pistes à bas et moyens appuis."

    Tonio Liuzzi (Force India) : "Il était difficile d'avoir le feeling à Singapour en raison de la concentration maximale à avoir et de l'obligation de rester à l'écart des murs. Ce n'était pas une situation normale. Je devrais être mieux à Suzuka. Mais avoir fait la course complète à Singapour va beaucoup m'aider. Je suis venu une fois ici, en 2006. C'est une piste que j'aime."

    Sebastien Buemi (Toro Rosso) : "Je suis déjà venu au Japon, pour conduire la voiture médicale l'an passé à Fuji, mais je ne suis jamais venu à Suzuka. Je l'ai faite au simulateur ; ça a l'air bien."

    Jaime Alguersuari (Toro Rosso) : "Je suis venu à Suzuka en 2005, pour courir en karting, mais ce n'était pas sur la piste de F1 !"


    Eurosport
     

Partager cette page