F1 - Saison 2010 : Räikkönen "très triste"

Discussion dans 'Motosport' créé par simo160, 2 Octobre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Poussé par Ferrari à donner sa place à Fernando Alonso, Kimi Räikkönen accuse le coup.

    [​IMG]

    En septembre 2008, à Monza, Kimi Räikkönen, champion du monde en titre avec Ferrari, avait été reconduit pour un an ferme de plus, soit 2010 en plus de 2009. L'échéance de son bail correspondait ainsi à "la volonté d'égaliser les contrats des deux pilotes de la Scuderia", avait expliqué Luca di Montezemolo. Le pilote lui-même avait élevé une fois encore la Scuderia Ferrari au rang de summum indépassable de la Formule 1, satisfaisant au point de ne vouloir conduire pour aucune autre enseigne après.

    La rupture de son contrat -contre fort dédit- est un désaveu que lui définitivement infligé Maranello, en considérant de fait la valeur supérieure de l'Espagnol Fernando Alonso, recruté pour trois saisons à compter de 2010. Aux côtés du Brésilien Felipe Massa, dont on ne sait pas -un doute plane- s'il sera remis un jour, et si oui quand, de son terrible accident, le 25 juillet dernier en Hongrie.

    "D'un consentement mutuel, nous sommes convenus de terminer le contrat me liant à Ferrari, qui arrivait à échéance fin 2010, un an avant terme", a déclaré le Nordique. "Je suis très triste de quitter une équipe où j'ai passé trois années fantastiques, durant lesquelles j'ai gagné plein de courses. Ensemble, nous avons gagné 50% des titres lors de cette période et je suis parvenu à décrocher le titre Pilotes en 2007, atteignant ainsi le but que je m'étais fixé au début de ma carrière. Je me suis toujours senti à la maison avec chacun ici et je garderai plein de souvenirs de mon temps avec l'équipe."

    Kimi Räikkönen ne peut en rester là, et va retourner chez McLaren, même si son dégoût le pousse aujourd'hui à poser la question de son avenir. "Je n'ai pas encore parlé de ce que je vais faire car j'ai encore du temps pour décider. Je ne sais pas si je vais continuer ou arrêter. Il y a autant de chances que je fasse du WRC que de la F1", a-t-il précisé l'ex-pilote de Woking (2002-2006). Qu'il souhaiterait faire monter les enchères qu'ils ne si prendrait pas autrement.

    "Nous n'avons pris aucune décision quant à l'identité de notre second pilote" , a affirmé Woking dans un grand numéro de langue de bois, rappelant que Lewis Hamilton avait signé jusqu'à fin 2012.


    Eurosport

     

Partager cette page