F1 - Saison 2010 : Senna ne voulait pas payer

Discussion dans 'Motosport' créé par simo160, 17 Novembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Bruno Senna a hâte de se faire un prénom en 2010 avec Campos Meta, qui l'a plus vu comme une valeur montante de la monoplace que comme un pilote payant.

    Bruno Senna a donné sa première conférence de presse conjointement avec Campos Meta, mardi à Murcie. Le Brésilien, vice-champion de GP2 en 2008, provisoirement converti à l'Endurance en 2009, a expliqué pourquoi il avait porté son choix sur l'équipe d'Adrian Campos.

    "J'ai parlé avec presque toute les équipes à part Ferrari, et elles m'ont toutes demandé d'apporter cinq millions d'euros de sponsors. Au bout du compte, je me suis entendu avec Campos car leur offre ne dépendait pas des sponsors. Ils croient en moi et pensent que mon nom les aidera à trouver plus de sponsors", a déclaré le neveu de feu le triple champion du monde Ayrton Senna (1988, 90, 91).

    "Je veux inscrire des points pour ma nouvelle équipe et qu'elle soit la meilleure des nouvelles entrantes. A long terme, je voudrais être champion du monde. Etre en Formule 1 ne me suffit pas", a ajouté le Pauliste de 26 ans, qui avait refusé fin 2008 un baquet de course offert par la Scuderia Toro Rosso, pensant qu'il serait retenu pour débuter chez Honda Racing, future Brawn GP.

    "En tout juste cinq ans, Bruno est parti de rien pour devenir vice-champion de GP2. Il a montré qu'il était un bon pilote et le meilleur reste à venir", a assuré Adrian Campos. Celui qui fut le premier manager de Fernando Alonso a livré quelques secrets sur l'identité du futur équipier du Sud-américain. "J'aimerais signer Pedro de la Rosa (essayeur de McLaren) mais il est espagnol et les sponsors espagnols sont exsangues. Il y a d'autres options, en provenance de Russie et du Venezuela, mais tout dépendra du sponsor", a-t-il soufflé. Selon toute probabilité, le pilote russe en question est Vitaly Petrov et le Vénézuélien s'appelle Pastor Maldonado, deux expérimentés du GP2.


    Eurosport

     

Partager cette page