Facebook: condamné pour insultes

Discussion dans 'Faits divers' créé par @@@, 1 Octobre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    Inscrit:
    12 Juin 2008
    Messages:
    12277
    J'aime reçus:
    252
    Localité:
    Les pieds sur terre
    Un homme de 19 ans qui avait insulté des gendarmes sur Facebook a été condamné aujourd'hui à trois mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Brest, a-t-on appris auprès du parquet.


    En janvier, à la suite d’un contrôle routier à l’issue duquel il avait dû rentrer à pied, le jeune homme avait publié sur Facebook des propos injurieux envers les gendarmes du Faou (Finistère). Les militaires étaient tombés par hasard sur ces insultes restées en ligne durant trois mois.

    Les propos injurieux ont été considérés comme un "outrage public" par le tribunal qui a également condamné l’homme, absent à l’audience, à verser 1.200 euros de dommages et intérêts aux gendarmes.

    Internet sans Frontières, association travaillant à la promotion de la liberté d'expression sur internet, a déploré dans un communiqué la "sévérité inédite" de la peine, relevant qu'il s'agit de "la première fois en France qu'un individu est condamné à de la prison ferme pour ce type de faits".



    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...LWWW00659-facebook-condamne-pour-insultes.php
     
  2. odejiste

    odejiste Pervers Certifié

    Inscrit:
    4 Août 2010
    Messages:
    8582
    J'aime reçus:
    281
    Sexe:
    Homme
    Localité:
    Taza
    3la had lhsab bcp de marocains vont aller en taule.
     
  3. Pipitcho

    Pipitcho Visiteur

    Inscrit:
    22 Septembre 2010
    Messages:
    172
    J'aime reçus:
    7
    Localité:
    Casablanca
    Début de sa fin...bla rja3:mad:
     
  4. @@@

    @@@ Accro

    Inscrit:
    12 Juin 2008
    Messages:
    12277
    J'aime reçus:
    252
    Localité:
    Les pieds sur terre

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.