Facebook rend publiques certaines données privées de ses membres

Discussion dans 'Scooooop' créé par fax02, 11 Décembre 2009.

  1. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    J'aime reçus:
    128
    Points:
    63
    Le réseau social modifie les paramètres de confidentialité de ses 350 millions de membres pour le plus grand bonheur des éditeurs d'applications tierces et des moteurs de recherche.


    [​IMG]


    Depuis mercredi 9 décembre, les 350 millions de membres de Facebook (Français compris) sont invités à mettre à jour les paramètres de confidentialité de leurs données. Un bandeau les accueille : « Nous avons modifié la façon dont vous pouvez contrôler les informations que vous publiez sur Facebook. Nous avons simplifié la page Confidentialité et ajouté la possibilité d'appliquer un paramètre de confidentialité à tout ce que vous publiez, de vos mises à jour de statut à vos photos. » A priori, l'utilisateur ne peut que se réjouir de cette politique en matière de protection des données personnelles… sauf qu'il n'a plus le contrôle de l'affichage de certaines informations comme son nom et sa photographie.

    Favoriser la recherche en temps réel de Google

    Désormais, ces éléments sont rendus publics pour permettre, selon le réseau social, « à [ses] amis de [le] retrouver facilement ». Photo et nom apparaîtront, visibles par tous, sur le site. Mais ce n'est pas tout. Le sexe, la ville de résidence, la liste d'amis et les pages dont l'utilisateur est fan se voient appliquer la même gestion. Tout membre inscrit sur Facebook peut accéder à ces données, tout comme les sociétés développant des applications tierces pour le réseau social, dont les internautes sont si friands.

    Pis, toutes ces informations peuvent être référencées par les robots des moteurs de recherche, à moins que l'internaute n'ait pris soin de décocher la case « autoriser l'indexation ». Cette option n'apparaît pas dans la nouvelle fenêtre de gestion de la confidentialité proposée aujourd'hui par Facebook. Pour y accéder, il faut se rendre, classiquement, dans le menu Paramètres, puis choisir Recherche.


    « Les nouveaux changements en matière de politique sur la confidentialité sont clairement faits pour pousser les membres à rendre publiques toujours plus d'informations », s'insurge outre-Atlantique l'Electronic Frontier Foundation. Facebook aurait agi de la sorte pour permettre à la nouvelle fonction de Google, la recherche en temps réel, de prendre en compte ces données. Une manière de concurrencer Twitter.
    Une gestion plus simple, mais aussi plus orientée.

    Des choix de confidentialité orientés

    L'expert en sécurité Sophos appelle les internautes à la prudence quant aux informations qu'ils rendent disponibles. « Suivre ces recommandations pourrait être un des choix les plus importants que vous ayez jamais faits sur Facebook, affirme dans un communiqué Michel Lanaspèze, directeur du marketing pour l'Europe du Sud de Sophos. Soyons clairs : si vous rendez vos données disponibles “pour tout le monde”, cela signifie en réalité “pour tout le monde et pour toujours”. Car, même si vous changez d'avis, il sera trop tard : bien que Facebook promette de les effacer de votre profil, il n'existe aucun moyen de contrôler ce qu'elles deviennent en dehors du site. »

    Autrement dit, il convient d'étudier avec soin les changements proposés par Facebook. Grâce à ce nouveau module, le réseau social permet de modifier les règles de confidentialité des champs suivants : A propos de moi, Famille, Emploi et Scolarité, Ce que je publie (statut, liens, vidéos, articles). Même si le réseau social autorise l'utilisateur à conserver les paramètres qu'il avait auparavant définis – s'il avait pris le temps de s'intéresser à la gestion de ses données personnelles –, il est à noter que Facebook oriente le choix des internautes.

    Concernant les catégories listées ci-dessus, le réseau recommande de les rendre « visibles par tout le monde ». La nouvelle interface ne donne pas accès aux autres niveaux de confidentialité « amis et leurs amis », « amis seulement », « moi uniquement », qui permettent de choisir qui on autorise à lire ces informations. Dans ce module, soit l'utilisateur garde les paramètres qu'il a préalablement choisis, soit il ouvre ces informations à tous. Il lui faudra passer ultérieurement par le menu Paramètres s'il veut affiner ses réglages.

    De la même manière, Facebook recommande que les photos et vidéos de l'utilisateur, sa date de naissance ainsi que ses opinions politiques et religieuses soient accessibles, par ses « amis et leurs amis ». L'option « amis seulement » n'est pas proposée par la nouvelle interface, etc.

    Reste à savoir quelle sera la réaction des membres. En avril dernier déjà, sous la pression de la communauté, Facebook avait dû faire marche arrière sur sa politique de cession des contenus.

    01net
     
  2. s_shadow

    s_shadow Power Schtroumpf

    J'aime reçus:
    55
    Points:
    48
    J'ai remarqué que depuis les dernières modifications, la majorité des utilisateurs ont partagé, sans qu'ils le sachent, leur album de photos de profil.

    alors revérifier vos paramètres de confidentialité.
     
  3. mon-grd-coeur

    mon-grd-coeur K@OUT@R@

    J'aime reçus:
    69
    Points:
    0
    Merci pr l'info.c déjà fait
    qd g vu l'affiche, g rétabli mes paramètres sur le champ :)
     
  4. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    y'a plus moyen de rendre sa photo de profil cachée pour les membres non-amis :s
     
  5. s_shadow

    s_shadow Power Schtroumpf

    J'aime reçus:
    55
    Points:
    48
    Tu as raison, j'avais pas remarqué cette modification !!

    j'arrive pas également à cacher mes réseaux et quelques informations comme le sexe ...
     

Partager cette page