Fakher Haydar Al-Tamini: 68e journaliste tué en Irak depuis 2003

Discussion dans 'Scooooop' créé par A_mir, 20 Septembre 2005.

  1. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    Inscrit:
    28 Juin 2005
    Messages:
    4896
    J'aime reçus:
    103
    Localité:
    f jlayl ennjoum
    PARIS (AFP) - Reporters sans frontières (RSF) a déploré mardi, après la mort lundi de l'Irakien Fakher Haydar Al-Tamini en Irak, le 68e journaliste tué dans ce pays depuis le début de la guerre en 2003 et "demande aux autorités irakiennes et aux forces britanno-américaines de mener une enquête".
    L'organisation de défense de la presse s'est déclarée, dans un communiqué "indignée par cet assassinat".
    "Nous sommes très inquiets face à la situation sécuritaire à Bassorah: deux journalistes sont morts à deux mois d'intervalle. Les conditions de travail des professionnels de la presse exerçant en Irak sont de plus en plus difficiles et dangereuses", a indiqué RSF.

    "Nous demandons aux autorités qu'une enquête rapide et approfondie soit menée afin d'identifier les auteurs de cet acte et prévenir de futurs drames similaires," a ajouté RSF.


    Fakher Haydar Al-Tamimi, journaliste irakien travaillant pour plusieurs médias étrangers dont le New York Times, a été enlevé et tué mardi d'une balle dans la tête, par des inconnus, à Bassorah (sud de l'Irak).

    Reporters sans frontières a de nouveau rappelé que lors de la guerre du Vietnam, entre 1955 et 1975, 63 journalistes ont trouvé la mort.

    En outre, deux journalistes sont toujours portés disparus en Irak: Frédéric Nérac, de le chaîne américaine ITV News, depuis le 22 mars 2003, et Isam Hadi Muhsin Al-Shumary, cameraman de la chaîne allemande Suedostmedia depuis le 15 août 2004.

    lu sur yahoo.fr
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.