Fakher Haydar Al-Tamini: 68e journaliste tué en Irak depuis 2003

Discussion dans 'Scooooop' créé par A_mir, 20 Septembre 2005.

  1. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    PARIS (AFP) - Reporters sans frontières (RSF) a déploré mardi, après la mort lundi de l'Irakien Fakher Haydar Al-Tamini en Irak, le 68e journaliste tué dans ce pays depuis le début de la guerre en 2003 et "demande aux autorités irakiennes et aux forces britanno-américaines de mener une enquête".
    L'organisation de défense de la presse s'est déclarée, dans un communiqué "indignée par cet assassinat".
    "Nous sommes très inquiets face à la situation sécuritaire à Bassorah: deux journalistes sont morts à deux mois d'intervalle. Les conditions de travail des professionnels de la presse exerçant en Irak sont de plus en plus difficiles et dangereuses", a indiqué RSF.


    "Nous demandons aux autorités qu'une enquête rapide et approfondie soit menée afin d'identifier les auteurs de cet acte et prévenir de futurs drames similaires," a ajouté RSF.

    Fakher Haydar Al-Tamimi, journaliste irakien travaillant pour plusieurs médias étrangers dont le New York Times, a été enlevé et tué mardi d'une balle dans la tête, par des inconnus, à Bassorah (sud de l'Irak).

    Reporters sans frontières a de nouveau rappelé que lors de la guerre du Vietnam, entre 1955 et 1975, 63 journalistes ont trouvé la mort.

    En outre, deux journalistes sont toujours portés disparus en Irak: Frédéric Nérac, de le chaîne américaine ITV News, depuis le 22 mars 2003, et Isam Hadi Muhsin Al-Shumary, cameraman de la chaîne allemande Suedostmedia depuis le 15 août 2004.

    lu sur yahoo.fr
     

Partager cette page