Fausse alerte à la bombe : deux marocains en cause

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 28 Novembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Deux passagers marocains ont été interpellés, ce week-end, à Malaga en Espagne, après une plaisanterie de mauvais goût sur l’existence supposée d’une bombe à bord d'un vol danois en partance pour le Maroc. Un acte qui a conduit le pilote à faire atterir l’avion en catastrophe.

    Une peur bleue pour les passagers de cet avion danois ! Samedi dernier, l’équipage de cet avion appartenant à la compagnie aérienne « Sterling Airlines » a dû faire une escale en catastrophe à Malaga, en Espagne. De la Suède vers le Maroc, le trajet n’a pas été de tout repos. Loin s’en faut. Deux Marocains, par une plaisanterie de mauvais goût, ont gâché ce voyage et pour eux et pour les passagers voulant se rendre dans le Royaume. En fait, ils ont prétendu qu’ils transportaient avec eux une bombe. Cette annonce a fait l’effet d’une bombe et a poussé in extremis l’équipage de l’avion à faire une escale à l’aéroport de Malaga. Là, l’appareil a été passé au crible.

    Les équipes dépêchées sur place n’ont pas tardé à s’apercevoir qu’aucune bombe n’a été dissimulée à bord de cet avion de la flotte de «Sterling Airlines». Les passagers ont dû finalement pousser un grand ouf de soulagement, tandis que les deux auteurs de ce canular ont été interpellés par les autorités espagnoles. Cette plaisanterie de mauvais goût, qui a perturbé la circulation aérienne durant cette journée, a été tissée par deux jeunes hommes dont l’un possède la double nationalité maroco-suédoise. Selon l’agence d’information MAP, il s’agit de H. T., un Marocain âgé de 33 ans, et de K.A.R., un Suédois d’origine marocaine, âgé à peine d’une vingtaine d’années. Les autorités espagnoles, qui les ont interpellés à l'aéroport même de Malaga, selon toujours la même source, ont relâché H. T. qui n’est autre que le cousin de K.A.R. Ce dernier, par contre, a été interrogé par la police et devrait être déféré à la justice. «Dès que nous avons appris l'information par les médias, nous avons entrepris les démarches nécessaires auprès des autorités espagnoles pour avoir des précisions sur l'identité des deux passagers d'origine maghrébine qui ont fait croire être en possession d'une bombe alors qu'ils voyageaient à bord d'un avion de la compagnie «Sterling Airlines»», a annoncé le consul général du Maroc à Algésiras, Fouad El Aoufi, dans une déclaration relayée par l’agence MAP.

    Et d’ajouter : «notre pays dénonce de la manière la plus énergique ce genre de plaisanteries qui sèment le doute et la zizanie au moment où tous les pays de la région et en premier le Maroc sont engagés dans une lutte sans merci contre le terrorisme sous toutes ses formes». La sécurité aéronautique est l’un des domaines les plus sensibles, d’autant plus que la menace terroriste plane actuellement sur plusieurs pays. Un tel geste irresponsable ne peut être que condamné. Mais au fait pourquoi ces deux Marocains ont-ils agi de la sorte sachant qu’ils allaient être rapidement confondus et partant avoir des ennuis avec la justice? L’histoire ne le dit pas.


    Aujourd'hui Le Maroc
     

Partager cette page