FC Barcelona: Nike ou Microsoft !?

Discussion dans 'Autres Sports' créé par Le_Dictateur, 11 Décembre 2005.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Le club prévoit de boucler l’accord dans les prochaines semaines…

    11/12/05 : Sept mois après la prévision du propre club azulgrana, le FC Barcelone est sur le point de boucler un accord pour le sponsoring du maillot de la première équipe de football qui pourrait lui reporter un revenu de quelques 18 millions d’euros, trois de plus du montant fixé au budget pour ce concept. La signature aurait pu se produire cette semaine, mais elle a dû être reportée pour un problème technique en principe excusable. Le Barça espère refermer le sujet rapidement pour qu'il puisse démarrer la production de maillots avec le nom et/ou le logo du sponsor inclus.


    Nike ou Microsoft ?

    Ces dernières semaines le club a intensifié les gestions avec une série d'offrants potentiellement intéressants, réduisant ensuite le champ d'action à une entité concrète, dont l'identité est appelée à se découvrir dans les prochaines semaines. Il y a des indices pour des entreprises comme Toyota, Lexus, Sony ou Sanyo (flanc asiatique) ; Aspire (Golfe Persique) ou Nokia, Apple, Général Motors ou Hilton (côté euro-américain) qui pourraient figurer parmi elles, toutes sujettes à l'approbation de Nike, qui par contrat peut interdire le choix d’un sponsor déterminé.


    Précisément Nike pourrait aussi figurer dans la liste des interlocuteurs ; il convient de rappeler l'existence d'un vieux projet d'étendre la taille du 'swoosh', le signe distinctif de la prestigieuse marque américaine, pour le transformer en 'sponsor' à tous les effets. Peut-être que maintenant ce plan pourrait prendre forme ou qu’il puisse y avoir un rapprochement avec Microsoft, déjà prétendu par Chelsea du multimillionnaire Roman Abramovich.

    L'empire du 'software' géré par l’également multimillionnaire Bill Gates vient de recruter Ronaldinho pour une publicité à travers MSN, son réseau de produits 'on-line', en rapport avec le Mondial-2006 et bien que jusqu'à présent, la firme nord-américaine se soit montrée réticente à l’idée de rentrer dans le football il pourrait y avoir un réajustement d'approche.


    La production, réglée

    Revenant à Nike, ils ont jusqu’à 6 mois pour retirer les anciens stocks et les remettre avec les nouveaux articles, une fois la production de la première remise achevée. La firme leader qui équipe le FC Barcelone n’épuiserait pas seulement ce délai, mais elle est également libre de le fixer, pouvant varier sa durée de plusieurs semaines à la moitié d’une année.

    Ce qui semble évident est que le Barça 2005-06 portera de la publicité sur son maillot centenaire durant la seconde phase de la saison. En théorie, la tradition de ‘tâcher’ le maillot aurait déjà du être rompue au début de cette saison, mais l’accord avec la Chine annoncé par le club lui-même en mai n'est pas parvenu à se cristalliser par la faute d’une série d'obstacles bureaucratiques.


    La Chine, une voie morte ?


    Le FC Barcelone a insisté de bouche de son vice-président d’Opérations et de l’Économie Ferran Soriano sur le fait que cette voie n'est pas morte et l’on parle d'un récent voyage d'Esteve Calzada, directeur commercial et de Marketing blaugrana, au pays de la grande muraille qui pourrait avoir (ou non) de l'importance dans le contexte des récents contacts pour un sponsor.

    Toutes les gestions ont été réalisées avec une discrétion maximale et elles sont étroitement liées à l’entrée dans la direction d’Albert Perrín et de Rafaël Yuste comme nouveaux dirigeants. Le FC Barcelone avait besoin que l’un d’entre eux soit intégré à la direction pour que les négociations avec le futur sponsor et surtout la signature du prétendu accord se produisent dans un cadre qui ne soit pas en désaccord avec les Statuts du club.

    Depuis mai 2005 le FC Barcelone n'a pas cessé de recevoir des propositions pour s’annoncer sur son maillot, fidèle reflet du grand moment par lequel traverse la première équipe et de l’attraction de ses cracks.


    Traduction http://www.fcbarcelonaclan.com

    Source : Mundo Deportivo
     

Partager cette page