FC Barcelone 2-0 Rubin Kazan: Made in la Masía

Discussion dans 'Uefa competitions' créé par simo160, 9 Décembre 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Déjà qualifiés et assurés de terminer à la première place du groupe, le Barça, avec des allures d’équipe réserve, s’est facilement imposé face au Rubin Kazan. Les blaugranas terminent la phase de poule invaincus.

    [​IMG]

    Les faits et le jeu

    On aurait pu dire que le grand danger qui guettait le FC Barcelone avant le match d’hier soir, c’était le FC Barcelone lui même. Qualifiés et premiers, mais surtout assurés de le rester, c’était un match pour l’honneur qui était proposé aux hommes de Pep Guardiola, et il ne fallait pas baisser la garde, malgré un enjeu moindre. En face, les russes de Kazan gardait un mince espoir de qualification, mais ils étaient dépendants du résultat de l’autre match du groupe, opposant Copenhague au Panathinaikos. Et peut être que les russes ont encore plus cru en leurs chances en voyant le onze titulaire de leurs adversaires. Non, ce n’était pas le Barça B qu’ils affrontaient, malgré toutes ces nouvelles têtes et ces visages encore poupons pour certains d’entre eux. Pinto remplaçait Valdés dans les buts. Au centre de la défense, Piqué était titulaire, brassard de capitaine au bras, il était accompagné de Fontàs. Adriano jouait à gauche, Maxwell à droite. Au milieu, Mascherano faisait son retour comme titulaire, il partageait sa zone avec Busquets. Joanthan et Thiago, les deux canteranos étaient également alignés, ils épaulaient Bojan et Jeffren, placés aux avants-postes.



    Le 4-4-2 de départ se changeait rapidement en un 3-4-3 expérimental. Les deux latéraux étaient ultra offensifs, ils laissaient Piqué et Bartra en arrière, accompagnés par Busquets. Au milieu, Mascherano était à la récupération, avec Thiago, Jonathan, alors que Maxwell occupait le côté droit . Devant, Bojan, Jeffren et Adriano était chargés de l’animation offensive. Mais dans la première demi-heure, les plans étaient vite changés, suite aux blessures de Jeffren et de Bojan. Ils étaient respectivement remplacés par Victor Vazquez et Marc Bartra. Deux petits nouveaux qui venaient s’ajouter aux autre canteranos déjà présents sur la pelouse. Entre temps, pas grand chose, ou presque. Une timide frappe de Thiago, puis une reprise hors cadre de Maxwell. Pinto devait même se montrer vigilant sur un centre au cordeau d’Ansaldi. Mais l’important était ailleurs, le Camp Nou célébrait les nouveaux venus, les derniers membres d’une longue dynastie de joueurs formés aux clubs. Pensez donc que le Barça se présentait pour un match de C1 avec des joueurs ayant à peine passé la vingtaine.


    [​IMG]


    Et dans les vestiaires, Guardiola en voulait plus. Dans les couloirs du Camp Nou, on le voyait même arranger ses troupes, leur demander de jouer dans l’espace. Une consigne retenue et appliquée dès l’entame, car après quatre minutes de jeu seulement, c’est Fontas qui venait ouvrir le score. Thiago, au terme d’une superbe action personnelle, bénéficiait du contre à l’entrée de la surface et servait Fontas, qui frappait dans la foulée et marquait malgré le contre de la main d’un adversaire. Mais le Barça continuait sur sa lancée. Adriano, très en vue, tirait une nouvelle fois au dessus. Et les clameurs du Camp Nou se faisait entendre. « ME-SSI, ME-SSI ». Même dans un match sans importance, l’argentin trépignait d’impatience et rentrait sur la pelouse, en lieu et place de Joanthan.


    Le Ballon d’Or, membre du trio barcelonais en lice pour décrocher la prochaine édition, avait envie et effectuait un petit slalom au sein de la défense russe comme pour finir complètement son échauffement. Son tir passait trop à gauche. Six minutes de plus tard, il faisait de même, cette fois au centre du terrain, mais c’est la défense adverse qui contrait son tir. Finalement, à dix minutes du terme, c’est Victor Vazquez qui venait clore la marque. Après une superbe ouverture dans l’axe d’Adriano, le canterano ouvrait parfaitement le pied, et tuait le suspense.

    Au final, le Barça a tenu son rang et a su terminer victorieusement une phase de poule finalement assez bien maîtrisée. Mieux, il a su donner du repos à ses cadres tout en intégrant positivement des jeunes de la Masia, dont la plupart découvrait le Ligue des Champions ce soir. De quoi envisager sereinement le match contre le promu basque de la Real Sociedad dimanche, avant de se déplacer à Cornella El-Prat la semaine suivante pour y disputer le derby catalan face à l’Espanyol.



    Les joueurs

    Pinto : 6
    Match propre de l’andalou, finalement peu mis à l’épreuve.

    Piqué : 6
    Unique rescapé du déplacement à Pampelone, le catalan n’aurait pas été mis à défaut.

    Fontàs : 7
    Première titularisation en C1 réussie pour l’international espagnol des U21. Et un but en prime.

    Adriano : 6,5
    Le brésilien aura su se faire voir offensivement. Mais il aura manqué d’efficacité dans le dernier geste.

    Maxwell : 6
    Pas mis en défaut, on regrette qu’il n’ait pas d’avantage pris son couloir.

    Busquets : 6,5
    Une nouvelle fois intraitable.

    Mascherano : 6
    Peut-être déstabilisé par une formation quelque peu expérimentale, l’argentin ne se sera pas totalement sentit à l’aise. Mais il aura été précieux dans son envie.

    Jonathan : 6
    Beaucoup d’activités pour le jeune canterano. Remplacé par Messi (61’).

    Thiago : 6,5
    Une chose est sure : ce joueur là possède une qualité technique hors du commun. En plus de ses petits slaloms, il se sera essayé à la frappe. On demande à le revoir à l’œuvre.

    Jeffren : Non noté
    Le dernier buteur du Clasico s’est malheureusement blessé rapidement. Remplacé par Victor Vazquez (11’), qui aura marqué, beaucoup couru et été bon. Lui ausis demande à être revu.

    Bojan : Non noté
    Le catalan, tout comme Jeffren, aura du laissé sa place à Bartra dès la demi-heure de jeu.



    Fiche technique

    FC Barcelone: Pinto; Piqué, Busquets, Fontàs; Jonathan (Messi, min.61), Mascherano, Maxwell, Thiago Alcántara; Jeffren (Víctor Vázquez, min.11), Bojan (Bartra, min.32) y Adriano.

    Rubín Kazán: Ryzhikov; Kuzmin, César Navas, Bocchetti, Ansaldi; Ryazantsev (Kasaev, min.62), Kaleshin, Noboa, Murawski; Karadeniz (Bystrov, min.75) y Martins (Medvedev, min.67).

    Buts : 1-0, min.50: Fontàs. 2-0,min.83: Víctor Vázquez.

    Arbitre : Jonas Eriksson (Suède)

    50.436 spectateurs




    source
     
  2. anasamati

    anasamati Accro

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    celui là n'est pas un petit nouveau. Il a 23 ans, de la promotion (1987) composée de Piqué, Fabregas et Messi.

    Dès 13 ans il jouait avec Messi en tant qu'attaquants, ils étaient tous les deux les stars de l'équipe et d'une qualité impressionante, en plus ils s'entendaient très bien (c ce qu'on a constaté lors du match contre Rubin).

    Ils se battaient toujours qui va marquer plus de buts, Víctor marquait 3 buts en 1ère mi-temps et Messi marquait autres trois en 2ème mi-temps, c'était presque toujours comme ça.

    Même le public était divisé en deux groupes, le groupe de Messi et l'autre de Víctor. Malheureusement, il n'a pas pû maintenir son niveau à cause des blessures succesives au genou.
     
  3. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    vraiment Barça est très fort avec le produit de son école rah j'ai vu un reportage TV sur l'école du Barça (TV barça) daro des comparaisons dyal bcp de joueurs tel Messi, Piqué, Iniesta, Bojan, etc menin kano avec l'école o daba avec l'équipe première c'etait des scènes identiques la façon de jouer de dribbler de marquer etc c'est vraiment dakechi 9eraya
     
  4. anasamati

    anasamati Accro

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    39el meziane 3la had smiya "ayoub", men daba wahed 7 ou 8 ans tu le verras en 1 ere equipe à la place de Busquets, kayl3eb b7al touré
     
  5. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Wach megheribi had ayou[24h]

    zidek had semiya "Gérard Deulofeu", C'est un junior première année, et il est déjà important dans l'équipe entraînée par Oscar Garcia...

    [​IMG]
     
  6. anasamati

    anasamati Accro

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    oui, maghribi, had l3am le3bou wahed tournoi, ou 7iye7 fih, tla9aw f la final ma3a real madrid, btabi3at l7al reb7ouha walkin ghir b les penaltis. <D
    7ta f madrid kayna wahed attaquant marocain smitou mehdi je pense, grand futur

    doulofeu kibali sme3t bih
     
  7. PortaVoz

    PortaVoz Visiteur

    J'aime reçus:
    8
    Points:
    0
    Reste à savoir wach ghadi yal3bohom mnon ykebro ola lla :)
     
  8. odejiste

    odejiste Pervers Certifié

    J'aime reçus:
    281
    Points:
    83
    w ila matarch bih Venguer :D
     
  9. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    je confirme


    il essaye de former ls joueurs men sghar8oum choses ki st tres importantes d avoir une jeunesse bien formées
     

Partager cette page