FC Barcelone 3-1 Sporting Gijon: en toute tranquillité

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 9 Février 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Les blaugranas l'ont facilement emporté sur leur pelouse face au Sporting Gijon. Les barcelonais ont désormais inscrit 102 buts cette saison...

    Les faits et le jeu
    En lice pour une dixième victoire consécutive en Liga, les catalans recevaient le Sporting Gijon pour le compte de la 22 ème journée de Liga. Les asturiens demeurent un bon souvenir pour Pep et ses hommes puisque c'était à Gijon que les blaugranas avaient réalisé leur premier carton de la saison (6-1), le 21 septembre, certains parlant même d'un déclic des barcelonais ce fameux soir, déclic qui lança définitivement leur saison.

    Alors que Guardiola était censé aligner une défense inédite due aux suspensions de Marquez, Piqué et Alvés, de même qu'à l'absence pour blessure de Puyol, le coach blaugrana finit par récupérer deux de ces 4 joueurs, nommément Alvés (carton jaune annulé) et Puyol (remis précocement de sa blessure).
    Le technicien blaugrana optait donc pour le quatuor défensif Abidal-Caceres-Puyol-Alvés. Au milieu, c'est l'inédit trio Busquets-Iniesta-Xavi qui était aligné tandis que l'on retrouvait du très classique devant avec le trident Henry-Eto'o-Messi.

    On comprend dès les toutes premières minutes que Gijon aura toutes les peines du monde à inquiéter son rival du jour. Les catalans en effet s'emparent du ballon dès le tout début de la rencontre, réduisant les visiteurs au rang de spectateurs. C'est Alvés qui est le premier à s'illustrer mais son coup franc s'écrase sur le mur (10').
    L'ouverture arrive à la 22ième minute lorsqu'à la suite un d'un corner des asturiens, Iniesta mène une contre-attaque éclair qui le voit traverser une bonne partie du terrain avant de décaler Henry sur la gauche. Le français centre instantanément sur Eto'o plein axe, le camerounais ajustant Lafuente du plat du pied. 1-0 (22').

    [​IMG]

    Une frappe de Henry et un coup franc de Xavi plus tard, les catalans doublent la mise, une fois de plus par l'intermédiaire d'Eto'o. Messi aux abords de la surface trouve superbement le '9' blaugrana. Ce dernier élimite Gerard d'un crochet et terrasse Lafuente. 2-0 (40'). Les blaugranas signent là une jolie première période, marquée par un jeu tout en relâchement associé à une redoutable efficacité en phase de contre.

    Au retour des vestiaires, les catalans maîtrisent toujours autant les débats. Confortablement installés dans la partie adverse, les hommes de Pep font tranquillement tourner le ballon. Emmenés par un Iniesta étincelant tant d'aisance que de vitesse, les blaugranas se procurent plusieurs occasions par l'intermédiaire de Xavi, Eto'o puis Messi.

    Le troisième but blaugrana survient en milieu de seconde période et il est l'oeuvre de Dani Alvés, auteur une fois de plus d'une prestation énorme: le brésilien pousse de la tête un ballon perdu que Messi lui redonne instantanément. L'ex sévillan réalise un sublime crochet et dans un angle très fermé côté droit fusille Lafuente. 3-0 (65').

    Plus relâchés après ce but, les barcelonais se font immédiatement punir. A la suite d'un coup franc que dégage mal Xavi, Kike Mateo recupère le cuir et décoche une frappe limpide sur laquelle Valdés ne peut que constater son impuissance. 3-1 (68'). La réduction du score a pour mérite de réveiller les azulgranas qui dès lors se montrent très vigilants, à l'image d'un excellent Caceres, auteur d'une solide prestation qui espérons-le lui redonnera confiance pour les prochaines échéances.


    [​IMG]

    Solides mais à la fois relâchés, les hommes de Guardiola ont livré un match plein dans lequel Iniesta, Alvés et Eto'o auront été les principaux protagonistes. Le premier par sa constante verticalité et sa technique supérieure a en permanence apporté le danger devant, amenant également avec lui cette touche d'imprévisibilité qui rend difficile la lecture de son jeu. Alvés a quand a lui brillé par sa grosse activité, lui permettant d'avaler les kilomètres sans que son jeu ne prenne une ride. Eto'o enfin a rassuré ses supporters avec un doublé à la clef. Le camerounais, à l'instar d'un très bon Henry, s'est montré généreux dans son jeu, en plus de faire preuve d'un redoutable réalisme.

    Pour la première fois depuis début janvier, les blaugranas auront une semaine pleine pour préparer une rencontre de Liga. Cette semaine en effet, les matchs internationaux accorderont un léger répit à une équipe qui a joué sur un rythme infernal d'un match tous les 3 jours sur les 5 dernières semaines (11 parties disputées depuis le 3 janvier !).
    À cette occasion, les blaugranas se déplaceront à Séville pour affronter le Bétis, vainqueur samedi lors du derby face au FC Séville.

    Fiche Technique
    Barcelone: Valdés; Alves (Víctor Sánchez, m.88), Puyol (Sylvinho, m.68), Cáceres, Abidal; Sergio Busquets, Xavi, Iniesta (Gudjohnsen, m.85); Messi, Eto'o et Henry.

    Sporting: Lafuente; Sastre (José Ángel, m.62), Gerard, Iván Hernández, Cámara; Michel, Matabuena, Luis Morán, Carmelo (Kike Mateo, m.68); Diego Castro (Bilic, m.62) et David Barral.

    Buts: 1-0, m.24: Eto'o. 2-0, m.40: Eto'o. 3-0, m.66: Alves. 3-1, m.68: Kike Mateo.

    Arbitre: Rubinos Pérez


    fcbarcelonaclan
     
  2. trankil

    trankil Accro

    J'aime reçus:
    39
    Points:
    48
    ewa c normal rah lbarça hadi
    machi real (spécial dedicace a mr taliani)loooooooooool
     
  3. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Dima dima barça o inchallah la liga
     

Partager cette page