Festival mondial des enfants au Maroc, un bel exemple d’amitié

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 29 Novembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Dans le cadre de la célébration de quatre siècles de relations entre le Maroc et les Pays-Bas «Maroc Pays-Bas 400 ans 2005», une grande manifestation culturelle et artistique dénommée: «Festival Mondial des Enfants au Maroc” a été organisée du 17 au 27 novembre 2005, dans trois villes du royaume, Rabat, Agadir et Oujda.

    Cette manifestation culturelle et artistique est initiée par Planet jr.production, en collaboration avec plusieurs associations et institutions hollandaises et en partenariat avec l’Ambassade et le Consulat général des Pays-Bas au Maroc, le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique,les Académies des régions Souss Massa Draâ, de l’Oriental, de Rabat-Témara, l’Observatoire National des Droits de l’Enfant, l’Entraide Nationale, 2M, la RTM, le ministère de la Culture, le Secrétariat d’État Chargé de la Jeunesse, l’IFO et l’UNICEF.
    Constitué de trois volets, un projet scolaire,des représentations publiques et des rencontres diverses, ce festival figure parmi les dix évènements importants inscrits au programme de la célébration nationale de 400 ans de relations et d’amitié entre les deux royaumes.
    Le projet scolaire cible les élèves de 10 à15 ans qui, avant l’arrivée de la caravane du festival,étudient le matériel éducatif (livret et vidéo) du festival présenté sous forme de leçons. Ce matériel didactique varié permet aux élèves de mieux connaître la richesse de la culture marocaine et de faire connaissance avec celle des Pays-Bas. Il leur fait aussi découvrir l’histoire, la musique et la danse traditionnelle et contemporaine. Outre, la culture, les droits de l’enfant y occupent une place de choix. En plus des concours de dessin ayant pour thème: “l’amitié entre les enfants du monde “Hollande-Maroc” et d’expression écrite: “Si j’avais l’occasion d’aller en Hollande”, trois ateliers sur les droits de l’enfant,la musique, le chant et le dessin ont été également organisés dans les établissements scolaires.
    A Agadir, les représentations publiques ont eu pour cadre la salle des fêtes de la municipalité où a été présenté un programme artistique qui a débuté par la parade des artistes, suivi de la troupe de Taskiouine (troupe de tajelte) du Souk Circus (acrobates de la confrérie des Oulad Sidi Hmad Ou Moussa), d’Ahiyad (troupe de Chtouka Aït Baha), des acrobates et jongleurs (MC Holland, Pays-Bas), d’Ismgane (troupe du Collège Mohamed Cheïkh Saâdi d’Agadir) et Wakha, Wakha, musique, théâtre et danse, et parade finale. L’animation du spectacle a été brillamment assurée par le talentueux comédien et humoriste amazigh, Aslal.
    A la fin du spectacle de la salle de la municipalité, tout le monde s’est ensuite rendu à la place Prince Héritier pour participer à l’info souk présenté par Afnakar: acrobaties avec le Souk Circus, les Oulad Sidi Hmad Ou Moussa, danse et musique traditionnelles avec l’association Afa de Dcheïra, acrobaties et jonglages avec MC Holland des Pays-Bas, danse et musique traditionnelles avec l’association d’Aourir, et show final MC Holland et Oulad Sidi Hmad Ou Moussa. Il est à noter que celui-ci a été ouvert par un lâcher de 400 pigeons symbole de 400 ans de bonnes relations amicales entre les Pay-Bas et le Maroc.
    Les lundi et mardi 21 et 22 novembre, les jeunes artistes hollandais et leurs homologues marocains ont donné des représentations spéciales à la salle des fêtes en rencontrant des jeunes écoliers de la ville.
    Par ailleurs, il est à signaler que le premier prix du concours de dessin a été remporté par un élève du collège Fayçal Ibn Abdellaziz Dcheïra (Délégation d’Inezgane Aït Melloul) tandis que le prix du meilleur récit est allé à une fillette du secteur scolaire Al Massira Al Khadra (Délégation d’Inezgane Aït Melloul).
    La cérémonie de remise de ces deux prix s’est déroulée au siège de l’Académie Régionale en présence du Directeur, M. M’barek Hanoun entouré de ses proches collaborateurs, du chef de la délégation des Pays-Bas et des représentants des coordinations nationale et régionale du festival.


    LIBERATION

     

Partager cette page