Festivités de l'Achoura au Maroc : jouets, tambours, pétards et solidarité

Discussion dans 'Scooooop' créé par kochlok03, 19 Janvier 2008.

  1. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Les festivités de l'Achoura, célébré cette année samedi 19 janvier, le dixième jour de Muharram, sont une occasion très attendue par les Marocains, jeunes et moins jeunes. Les familles se rassemblent pour des repas spéciaux, des feux d'artifice et des pétards, et les enfants en profitent pour acheter des cadeaux.


    Des boutiques des quartiers populaires aux grands centres commerciaux, le commerce des jouets fleurit avant la fête. Nombreux sont les commerçants qui changent leurs marchandises en cette occasion. Poupées, pistolets en plastique, voitures, épées, masques, pianos… Le choix est difficile pour les enfants et leurs parents. Quelques vendeurs occasionnels étalent leur marchandise à même le sol, à des prix à la portée de toutes les bourses.

    C'est la deuxième année que Samir Taj Eddine, 26 ans, vend des jouets pour l'Achoura. "J’ai acheté 10 000 dirhams de jouets provenant de Chine. L’année dernière, j’ai réalisé un gain de 3 000 dirhams en une semaine avec seulement un capital de 5 000 dirhams", explique-t-il avec optimisme.

    Outre les jouets de différentes sortes, les tambours appelés tâarija sont très appréciés pendant cette période particulière, non seulement par les enfants, mais aussi par les adultes. C’est une habitude ancrée chez les Marocains depuis des dizaines d’années. Selma Sefrioui, une enseignante, collectionne ces tambours depuis qu'elle a seize ans. "Impossible de ne pas acheter un tambour lors de la fête de l'Achoura. Toutes mes amies font comme moi. Nous nous rassemblons le jour J et nous chantons et dansons", s’exclame-t-elle tout en en achetant un nouveau.

    Les enfants déambulent dans les rues le jour de la fête et ils se préparent pour le grand jour du lendemain, "Zem Zem". Bien que ce mot soit le nom d’un puits à la Mecque, au Maroc, "Zem Zem" est le jour où les enfants peuvent arroser en toute liberté les grands dans la rue.

    Le soir venu, les enfants allument de grands feux, sautent, chantent et dansent autour pendant de longues heures. Vêtus d’habits neufs, ils font exploser des pétards dans les rues, quoique cette dernière habitude ait tendance à s’estomper ces dernières années à cause des accidents. Chaque année, on enregistre, en effet, des cas d’enfants hospitalisés en raison d'une mauvaise utilisation de ces explosifs. Le gouvernement a certes interdit la vente des pétards, mais quelques marchands continuent de les vendre de manière cachée.

    Achoura est avant tout une fête sociale. Les familles se réunissent dans une ambiance chaleureuse autour de fruits secs et de couscous avec de la viande de mouton séchée (gueddid). On parfume aussi la maison d’encens. Portant des bougies, les Marocains rendent visite à leurs morts dans les cimetières et prient pour eux.

    C'est également un jour de zakat. Le professeur d'enseignement islamique Mohamed Rahmani explique que le mot achoura vient du mot achara, dix en arabe. "En cette période, les musulmans font le zakat aux pauvres, le dixième de l’argent qu’ils possèdent depuis une année", explique-t-il.


    magharebia
     
  2. SuZiTaToh

    SuZiTaToh ❤❤❤❤

    J'aime reçus:
    223
    Points:
    0
    c'est vrai le jour de Achoura,c'est un jour trés trés spécial pour nous les Marocains, moi ausi quand j'étais petite, je faisais partie des familles qui achetaient à leurs enfants toutes sortes de jouets, j'en gardais et j'en perdais! le jour d'Achoura, je pense que c'est une tradition qui ne va jamais dispaître des foyers marocains


    Merci pour le partage,:)
     
  3. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83

    waqila chra hadok les jouets lli raddat merican l'chinwa !
    chaft f l2akhbar l'atnan dyal les jouets raj3athom USA l chinwa a cause d'une matiere qui se trouve dans certains jouets et qui est dangereuse pour les enfants !



    http://blog.washingtonpost.com/thecheckout/2006/03/major_toy_recall_of_magnetix.html
     

Partager cette page