Firefox 4 tiendra-t-il ses très nombreuses promesses ?

Discussion dans 'High tec' créé par mejihad, 17 Mai 2010.

  1. mejihad

    mejihad ... بوكرش و ودادي على

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    [​IMG]



    Le cahier des charges de Firefox 4 est bien rempli.

    On savait déjà que l'interface graphique serait totalement revue (lire ci-avant). On en sait à présent d'avantage sur le reste du navigateur.

    Mike Beltzner, directeur du développement de la Fondation Mozilla, a fixé hier les nombreux objectifs à atteindre lors d'un Webcast sous forme de feuille de route.

    L'objectif le plus important reste certainement celui de la puissance et de la vitesse.

    La puissance d'un navigateur regroupe beaucoup de domaines dont aucun ne sera, d'après ses dires, négligé.

    Le support de Direct2D pour Windows par exemple (lire par ailleurs notre entretien avec Paul Rouget, développeur évangéliste de la Fondation, sur ce sujet), ou celui du futur HTML 5, aussi éloignés soient-ils, rentrent par exemple tous les deux en compte pour faire de Firefox 4 un navigateur « puissant ».

    Une version 64 bits seraient également (et enfin diront certains) à l'étude.

    Pour en (re-)faire un navigateur rapide, la prise en charge des contenus en JavaScript ne suffira pas. Même si dans ce domaine Mozilla entend mettre les bouchées doubles face aux performances de plus en plus bluffantes de la concurrence (notamment Opera et Chrome).

    Le temps de lancement du navigateur devrait aussi être raccourci. Une excellente nouvelle appelée de vos vœux (si l'on en croit vos commentaires sur ce forum).

    La réactivité (ouverture ou fermeture d'un nouvel onglet par exemple.) est également sur la table de travail.


    Mais la vitesse n'est pas simplement histoire de performances pures. Mike Beltzner souligne que la nouvelle UI de Firefox 4 participera aussi à la perception de vitesse (barre de chargement des pages repensée, etc.).

    Bref, le Panda Roux ne va pas se laisser distancer (en tout il va essayer).

    Mais Firefox veut aussi et surtout rester un navigateur qui innove.

    C'est l'objectif, par exemple, de la future fonctionnalité baptisée « Account Manager » qui centralisera identifiants et mots de passe. Une nouveauté dont on sait encore assez peu de choses (si ce n'est qu'elle vise à éviter de repasser par les pages d'identification des services en ligne).

    Rappelons que la philosophie de Mozilla est celle de la confidentialité.. Sa synchronisation des données via le service Weave est par exemple totalement cryptée et peut utiliser n'importe quel serveur choisi par l'utilisateur (pas nécessairement ceux de Mozilla). Contrairement à celle du navigateur de Google.

    Une différence fondamentale que Tristan Nitot, le président fondateur de Mozilla Europe, nous confiait récemment vouloir mettre en avant pour se différencier de Chrome.

    Rendez-vous est donc pris pour la première beta de Firefox 4 qui devrait arriver fin juin.

    Quant à la version définitive, elle est pour l'instant prévue pour les mois d'octobre ou de novembre et non plus en 2011 comme annoncé précédemment. Une date encore fortement susceptible d'être repoussée en fonction des problèmes de développements.


    source
     

Partager cette page