Foot-C1-Lille Les incidents étudiés le 22 mars

Discussion dans 'Football' créé par oisis73, 21 Février 2007.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    L'UEFA a annoncé mercredi qu'elle discuterait des incidents survenus lors du match de Ligue des champions entre Lille et Manchester United, mardi (0-1), lors de sa prochaine réunion, le 22 mars. La police française affirme que les supporters de Manchester United sont les seuls responsables de ces incidents, car ils ont entrés grâce à de faux billets.


    « Des supporters anglais ont mis en vente de faux billets, ce qui a eu pour résultat de saturer la tribune qui leur était réservée », a déclaré un porte-parole de la Direction départementale de la sécurité publique du Pas-de-Calais. Selon la police, la tribune Trannin niveau 0, derrière l'un des buts, a accueilli 5000 personnes alors qu'elle était prévue pour 3500.

    D'après le témoignage d'un photographe, les incidents ont éclaté en première mi-temps alors que sous la pression de supporters situés plus haut, les personnes se trouvant en bas de cette tribune ont été compressées contre la grille qui barre l'accès au terrain. Une partie de la grille a cédé, et les stadiers ont commencé à évacuer plusieurs personnes par cette brèche. Les CRS ont en revanche barré le passage et ont repoussé les supporters à l'aide des gaz lacrymogènes. La brèche a été colmatée par une chaîne et les policiers sont restés en faction devant la tribune Trannin.

    L'UEFA a donc indiqué dans un communiqué qu'elle examinerait d'éventuelles violations des normes de sécurité imposées au club qui reçoit, et la conduite des supporters des deux clubs.


    L'Equipe.fr
     
  2. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    Re : Foot-C1-Lille Les incidents étudiés le 22 mars

    L'Union européenne de football (UEFA) a rejeté le recours de Lille. Le club français estimait que le but de Manchester United lors du 8e de finale aller de Ligue des champions mardi (1-0) marqué sur un coup franc rapidement joué par Giggs n'était pas valable.

    Manchester United avait marqué à la 84e minute sur un coup franc inscrit par Ryan Giggs alors que le gardien lillois était occupé à placer son mur. Les Lillois estimaient ce but non valable dans la mesure où l'arbitre de la rencontre n'avait pas indiqué clairement à tous les joueurs l'autorisation de jouer rapidement le coup franc.

    "Après avoir examiné le rapport de l'arbitre et les images vidéos disponibles, la commission a décidé de rejeter la réclamation, considérant qu'il n'y avait pas d'erreur technique. La commission a décidé que le but était valide."
    En revanche, l'UEFA a annoncé qu'elle allait ouvrir une enquête, après ce fait de jeu, sur le comportement des joueurs Lillois, qui avaient semblé sortir du terrain. Selon Manchester United, les joueurs du Losc avaient l'intention d'arrêter de jouer, mais le Losc a expliqué que c'était pour porter une réclamation immédiate.

    Romandie.com
     

Partager cette page