Football: Rijkaard attend les excuses de Samuel Eto'o

Discussion dans 'Barça' créé par omarigno, 13 Février 2007.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    L'entraîneur du FC Barcelone, Frank Rijkaard, attendrait toujours les excuses de son attaquant Samuel Eto'o, qui a refusé d'entrer en jeu dimanche dernier en championnat.

    Eto'o aurait logiquement dû s'expliquer avec Rijkaard lundi à l'entraînement. A la place, il est resté dans le gymnase du club, apparemment en raison d'une douleur au genou, rapporte mardi le quotidien El Pais.

    Rijkaard devrait décider de sanctionner ou non le joueur une fois qu'il se sera entretenu avec lui. Eto'o pourrait être mis à l'amende ou même privé du prochain match de championnat du Barça dimanche contre Valence.


    La semaine dernière, l'attaquant camerounais n'a pas voulu quitter le banc alors que l'entraîneur assistant Eusebio Sacristan lui avait demandé de ses préparer pour entrer en jeu lors de la victoire 2-0 de Barcelone sur le Racing Santander.

    Rijkaard avait ensuite fait part de son mécontentement pendant la conférence de presse d'après-match.

    Eto'o a fait son retour à la compétition récemment après une absence de quatre mois consécutive à une blessure au genou droit contractée en Ligue des champions contre le Werder Brême.

    Le joueur de 26 ans a retrouvé les terrains pendant cinq minutes à la fin du match nul de Barcelone contre Osasuna (0-0) le 4 février. Il aurait ensuite regretté qu'on ne lui propose pas davantage de temps de jeu contre Santander.

    Le gardien de Barcelone, Victor Valdes, estime que l'international camerounais doit être patient.

    "Il a une forte personnalité et a très envie de jouer, c'est compréhensible", a déclaré Valdes. "Mais il doit prendre les choses lentement."

    Eto'o a marqué 68 buts pour Barcelone depuis son arrivée au club en provenance de Majorque en 2004. Il a été élu meilleur joueur africain au cours des trois dernières années et a terminé troisième au classement du joueur FIFA de l'année en 2005.

    Au mois de mai 2005, il a été condamné par la fédération espagnole à une amende de 12.000 euros pour avoir insulté son ancien club, le Real Madrid, pendant les célébrations du titre de champion avec Barcelone.

    Il y a un an, il avait menacé de quitter le terrain pendant un match de Barcelone à Saragosse après avoir été insulté par des supporters racistes.

    Actuel leader du championnat d'Espagne, Barcelone affrontera la semaine prochaine Liverpool en match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions, dont il est tenant du titre. AP
     
  2. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    ewa golo lihom yen3elou chitan we yetssal7ou [07h]
     
  3. ziko30

    ziko30 Citoyen

    J'aime reçus:
    13
    Points:
    38
    dakchi li kayn khouya
     
  4. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    : Football: Rijkaard attend les excuses de Samuel Eto'o

    Eto'o rompt le silence et se fâche

    [​IMG]


    - Le Camerounais Samuel Eto'o, muet depuis le match du FC Barcelone dimanche contre Santander auquel il aurait refusé de participer, a mis fin à son silence avec fracas mardi, réglant des comptes avec Frank Rijkaard, Ronaldinho et l'ex vice-président du club catalan.


    "Aller en salle de presse et dire que je n'ai pas voulu jouer, c'est de la mauvaise foi", a déclaré Eto'o à l'adresse de l'entraîneur du Barça, Frank Rijkaard, qui avait expliqué que l'attaquant camerounais n'avait pas voulu entrer en jeu dimanche.

    Eto'o, qui s'est exprimé en marge d'une conférence au bénéfice du Cameroun organisée près de Barcelone, n'a apparemment pas digéré toutes les déclarations faites à l'issue du match au Camp Nou, remporté 2-0 par le Barça.

    Il a voulu mettre les pendules à l'heure avec Rijkaard mais aussi avec Ronaldinho, auteur des deux buts de la victoire.

    "Si un partenaire dit qu'il faut penser au groupe, c'est à lui de penser au groupe", a assuré aux médias un Samuel Eto'o très remonté. "Moi je pense toujours en premier au groupe et après à l'argent. Ca, c'est ce qui m'a le plus blessé", a-t-il ajouté, en réponse aux propos de l'international brésilien, qui avait critiqué à mots couverts l'individualisme du joueur camerounais.

    "Il faut toujours penser à ce qui peut être le meilleur pour le groupe", avait déclaré Ronaldinho, interrogé après la rencontre sur l'attitude de son partenaire.

    Eto'o, indisponible quatre mois cette saison en raison d'une blessure au genou droit, n'a pas pour autant expliqué pourquoi il n'était pas entré sur la pelouse dimanche après avoir fait son retour en Liga le week-end précédent à Pampelune.

    "Je ne vais donner d'explication à personne, a-t-il affirmé. Je donnerai une explication au club seulement s'il me le demande."

    Le meilleur buteur de la Liga 2005-06, connu pour son fort caractère, s'en est pris également à l'ancien vice-président du Barça Sandro Rosell, "responsable" du transfert de Ronaldinho en 2003 en provenance de Paris.

    "Qu'il ait les c... de me parler en face. Quand il était mon chef il ne me saluait même pas et maintenant il fait des coups bas, ce n'est pas correct", a-t-il assuré, sans mentionner le nom de l'ancien adjoint de Joan Laporta, démissionnaire en juin 2005.

    Le "Lion indomptable" est même allé plus loin, expliquant qu'il y avait "deux groupes" au sein du FC Barcelone: "celui du président et l'autre lié à une autre personne" (très certainement Rosell, ndlr).

    Samuel Eto'o, victime d'insultes racistes dans certains stades espagnols ces dernières saisons, n'en est pas à son premier "coup de gueule".

    Il avait franchi la ligne rouge en mai 2005 lorsque pour les célébrations du 17e titre de champion du Barça il avait insulté le Real Madrid à plusieurs reprises, mégaphone à la main sur la pelouse du Camp Nou: "Madrid, salaud, salue le champion". Il s'était ensuite excusé.

    Ses propos de mardi ne vont certainement pas rester sans suite. L'entraîneur Frank Rijkaard, qui a su jusqu'ici gérer les états d'âme de toutes ses stars, se retrouve face à un joueur qui conteste ses décisions et qui s'en prend à un autre "crack" de l'équipe (Ronaldinho).

    Alors que tout le monde au Barça se réjouissait du retour de Samuel Eto'o à un moment important de la saison (un peu plus de la moitié de la Liga et juste avant les 8e de finale de la Ligue des champions), le club catalan se voit dans l'obligation de gérer une crise interne dont il se serait bien passé.
     
  5. Admin

    Admin Administrator Membre du personnel

    J'aime reçus:
    539
    Points:
    113
    wanari 9afrouha, ila tka3a Ronnie o Eto'o mchina kefta m3a Liverpool
     
  6. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    mazal saviola [:Z]
    moi je suis tout a fait d accord m3a eto'o, hnaya fe franssa les journaliste galik rah menewed sda3 7ite jatou lghira men Roni nhar da le ballon d'or, ana tayejini dak roni wella tayezid fih bezaf tayess7ablou lbarca mekheliaha lih khaltou fe lewertte, le barca wa3ra be roni wela blach wela mecha howa njibo kaka [07h]
     
  7. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Mais il fallait voir etoo parler ... wa nariiiiii , tay khesser lhedra , ka3i mezyaaaane [21h]
     
  8. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    Txiki Begiristain et Frank Rijkaard se réuniront mercredi matin pour étudier les déclarations de Samuel Eto'o...



    Le 'cas Eto'o' est entre les mains de Txiki et Frank



    C’est un problème du vestiaire et ce sont Frank Rijkaard et Txiki Begiristain qui doivent prendre une décision. Voici la posture du FC Barcelone autour des déclarations polémiques ce mardi de Samuel Eto'o.

    A la mi-journée, Joan Laporta et quelques dirigeants, la commission déléguée du club, se sont réunis pour traiter le sujet. Et la conclusion a été exposée dans le paragraphe précédent. La direction laisse le dossier entre les mains du corps technique - Txiki et Rijkaard – et seulement dans le cas où il solliciterait leur aide, Joan Laporta et les dirigeants pourraient prendre part à cette affaire.

    Pour le moment, le seule chose sûre est que Txiki et Rijkaard se réuniront mercredi matin. Il aurait été préférable de célébrer cette réunion ce mardi même dans l’après-midi mais cela s’est avéré impossible car Txiki se trouve hors de Barcelone.

    Source : Sport
    _________________________________________________
    Rosell ne se sent pas visé par les critiques d’Eto'o
    Sandro Rosell a donné cet après-midi sa vision des choses au sujet des explosives déclarations de Samuel Eto'o. L’ancien vice-président sportif du Barça assure ne pas "se sentir visé" par ses propos, mais a demandé au Camerounais et au président du club, Joan Laporta, de se calmer"…

    Rosell a donné sa vision des faits au sujet des déclarations d’Eto'o


    Rosell s’est montré surpris par le fait qu’Eto'o ait assuré qu’au sein du Barça il existe "2 groupes", sans donner de noms et de détails. "Je ne sais pas. De plus, je crois qu’il n’y a qu’un groupe, qui est le Barça, je ne sais pas à quoi il se réfère", a assuré l’ancien dirigeant dans une interview accordée à RAC-1.

    Rosell n’explique pas non plus qu’Eto'o ait dit qu’il se sent victime "d’une guerre qui n’est pas la mienne, mais entre deux personnes", ni même que le Camerounais ait insinué que l’ancien vice-président ne le saluait pas durant ses mois de présence au club.

    "C’est la première fois que je les écoute (les déclarations d’Eto'o). Je ne me sens pas visé, car il dit que je ne le saluais pas, et je l’ai toujours salué. Je ne comprends pas, je suis pris de court. On devrait lui demander directement. S’il parle de "celui qui dirigeait la parcelle sportive", c’était moi, et je l’ai toujours salué", a répondu Rosell.


    Déçu par Laporta

    L’ancien dirigeant a évité de rentrer dans la polémique avec l’attaquant, bien qu’il ait opiné que, tant lui comme le président du club, Joan Laporta, "devraient se calmer".

    "Je crois que (Eto'o) revient d’une blessure. C’est un joueur exceptionnel, le Barça a besoin de lui, il est très bon. Il est sous tension et avec de l’adrénaline, et d’une certaine manière il l’aura évacuée. Je crois qu’il doit baisser de ton", a-t-il dit.

    Rosell a également répliqué à Laporta, qui cette semaine a regretté "l’attitude" de Rosell pour avoir parlé de la promesse du nouveau contrat de Ronaldinho.

    "J’ai également entendu des déclarations de Laporta hors de ton en parlant de moi. Eto'o, Laporta, que tout le monde se clame. Nous devons penser au Barça. Tout est encore en jeu", a-t-il souligné.
     
  9. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Une image vaut mieux que 1000 mots [:Z]

    [​IMG]
     
  10. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    Barça: Pas de sanction contre Eto'o

    14/02/2007 - 18:43
    Réunis spécialement mercredi pour analyser le dérapage de Samuel Eto'o, Frank Rijkaard et Txiki Berigistain, le directeur sportif du Barça, ont décidé de classer le dossier et de ne pas sanctionner le Camerounais. La thèse du malentendu et du défaut de communication a été retenue officiellement.

    [:Z] Circulez, y'a rien à voir... [:Z]
     
  11. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Ha 1000 mots we7dakhrine : [22h]

    [​IMG]
     
  12. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    wa dakchi dakhel f lkho6a [:Z]
     
  13. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    Re : Football: Rijkaard attend les excuses de Samuel Eto'o

    Barça - Puyol: "Nous avons parlé dans le vestiaire"

    Ecrit par Baptiste GAUTIER
    14-02-2007

    Suite aux déclarations de Samuel Eto'o hier qui critiquait son entraîneur Franck Rijkaard et son partenaire Ronaldinho, le capitaine du club catalan a mis les choses à plat lors d'une conférence de presse après l'entraînement.

    "Il y a eu un malentendu avec les déclarations de Ronaldinho et après, tout s'est enchaîné. Eto'o et Ronaldinho se sont réunis, ils ont parlé et c'est réglé, je suis témoin. En aucun cas Ronaldinho n'a voulu accuser Eto'o de quoi que ce soit, tout le contraire.

    Nous avons parlé dans le vestiaire, le sujet était suffisamment important pour qu'on en parle. A aucun moment Samuel n'a dit qu'il y avait deux groupes dans le vestiaire. Il s'est référé à des personnes de l'extérieur qui soutiennent un homme et à d'autres personnes qui en défendent un autre. Eto'o n'a aucun problème avec Rijkaard."

    foot-interview
     
  14. Admin

    Admin Administrator Membre du personnel

    J'aime reçus:
    539
    Points:
    113
    Re : Re: Football: Rijkaard attend les excuses de Samuel Eto'o

    t'as pas une photo de moi avec eto'o [28h]
     
  15. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    Re : Football: Rijkaard attend les excuses de Samuel Eto'o

    chkoun yetekhater but de eto au prochain but sur passe de ronni [07h]
     
  16. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Re : Football: Rijkaard attend les excuses de Samuel Eto'o

    Non , j ai juste une photo de moi avec Eto'o [17h]
    Safi mchat , ila marka but sur passe de Ronaldinho je te donne 1000 credits , sinon nta lli ghadi te3teni 1000 credits , wakha ? [40h]
     
  17. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    Re : Football: Rijkaard attend les excuses de Samuel Eto'o

    ba 3omar ra ghi d7ekte wach nta baghi tssizini, ra rendement dial les participation ta7 yalah 3endi bach nkhless totofoot menhna lekher dial la saison [22h]
     
  18. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Re : Football: Rijkaard attend les excuses de Samuel Eto'o

    lol , safi ma fiha bas , ila sde9 dakchi houa hadak ne3tek 1000 credits , ma sed9atch : llah ysame7 [22h]
     
  19. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    Re : Football: Rijkaard attend les excuses de Samuel Eto'o

    marché conclu [22h]
     

Partager cette page