Football - suite aux jugements litigieux : Un inventeur marocain propose l'arbitrage par GPS

Discussion dans 'Maroc' créé par topsecretmaroc, 28 Juillet 2006.

  1. topsecretmaroc

    topsecretmaroc Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Football - suite aux jugements litigieux : Un inventeur marocain propose l'arbitrage par GPS


    Il nous vient de loin, de Belgique plus précisément. Lui, c'est Abdellah Hajjab, un inventeur marocain installé à Boom. Selon ce natif de Casablanca, il est temps de mettre fin aux aberrations que commettent généralement les arbitres dans différentes disciplines sportives. Comment? Abdellah Hajjab a la réponse : «J'ai mis en place un système qui peut aider les arbitres à prendre les bonnes décisions en temps réel.»

    En effet, grâce au logiciel de M. Hajjab et à l'aide du GPS - couramment utilisé pour être guidé en voiture -, l'arbitre pourrait savoir, entre autres, en temps réel, si un joueur est hors jeu ou si un ballon a franchi la ligne de but.

    Un système qui éviterait de perdre du temps en arrêtant le jeu, comme c'est déjà le cas avec la vidéo. «Tout d'abord, il faut délimiter l'aire de jeu en installant un positionneur sur le terrain. Cette puce électronique permettra de déterminer les dimensions du terrain».

    Ensuite, il faut placer une puce dans le ballon et une autre sur chaque maillot des joueurs. Ces puces permettraient notamment d'identifier le joueur et son équipe.

    Pas la peine de s'inquiéter, ces puces sont aussi petites que les cartes SIM que vous mettez dans votre GSM", nous explique Abdellah Hajjab.

    Ce n'est pas tout. Dans le système de M. Hajjab, on doit se baser sur des coordonnées: " Grâce au GPS, la puce fournit à l'ordinateur les coordonnées géographiques des joueurs. Le logiciel traite les informations et détermine si le joueur qui attaque est au-delà du joueur qui défend. Comme on dispose également des coordonnées du ballon et de celles du terrain, on peut dire quand la balle a franchi la ligne de but ou est sortie des limites de jeu. L'arbitre reçoit l'information, par oreillette, et décide de siffler ou non. "

    Pour l'instant, l'inventeur marocain, qui travaille sur ce projet depuis trois ans, se concentre sur le sport le plus populaire au monde, à savoir le football.

    " Les responsables belges ont apprécié le système, qui devrait être testé la saison prochaine en division1. J'ai également soumis mon invention à la Fifa. En fait, les responsables de cette instance sont en train de l'étudier. " Avant d'ajouter : " Si tout marche bien, on va s'orienter vers les sports nautiques dès l'année prochaine. "

    Certes, l'invention de ce jeune Marocain ne peut être que de bon augure pour le sport. Elle contribuerait fortement à éviter toutes sortes de litiges inhérents à un arbitrage qui laisse beaucoup à désirer.


    lematin.ma

     

Partager cette page