FORMULE 1 / 2006

Discussion dans 'Autres Sports' créé par hicham2978, 2 Juillet 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : chkoune 3endou m3a F1

    [:Z] Magic Schumacher gagne enfin en Chine ! [:Z]

    [​IMG]

    La piste est détrempée au moment où les voitures viennent se placer sur la grille de départ du Grand Prix de Chine... mais il ne pleut plus et cela change tout.

    On s'attendait en effet à une démonstration de force des Renault et notamment de celle de Fernando Alonso, mais Michael Schumacher, qu'on n'attendait pas à pareille fête, a réussi à profiter des circonstances en grand champion qu'il est.

    A l'extinction des feux, les Renault prennent un excellent départ, Alonso devant Fisichella. Derrière les monoplaces bleues, les Honda sont immédiatement mises sous pression par Kimi Raikkonen.

    Le Finlandais réussit à dépasser Barrichello dès le premier virage et ensuite Button avant la fin du premier tour. Kimi est déchaîné!

    Le classement au second tour: Alonso, Fisichella, Raikkonen, Button, Barrichello, Michael Schumacher, De la Rosa, Speed, Heidfeld, Liuzzi, Coulthard, Webber, Rosberg, Trulli, Ralf Schumacher, Massa, Kubica, Yamamoto, Sato, Doornbos, Monteiro et Albers.

    A la fin du quatrième tour, sur une piste détrempée, Alonso compte déjà 6"1 d'avance sur Fisichella, 7"3 sur Raikkonen, 9"8 sur Button, 13"1 sur Barrichello, 13"6 sur Michael Schumacher, 14"6 sur De la Rosa et 20" sur Speed. Quant à Felipe Massa, il navigue en 17e position avec 30"2 de retard sur Alonso.

    Les concurrents bouclent leur huitième tour et certains vont déjà chercher les zones les plus humides pour refroidir leurs pneus pluie.
    Grâce à cette évolution des conditions de piste, on voit certains pilotes en pneus Bridgestone reprendre du poil de la bête: Michael Schumacher prend l'avantage sur Barrichello pour la cinquième place et Webber dépasse Coulthard et pointe à la 11e place à l'entame du 9e tour.

    A l'arrière du peloton, Coulthard, Rosberg, Massa et Ralf Schumacher bataillent fermement. On peut constater qu'aux alentours du 10e tour, les pilotes en Bridgestone font jeu égal avec ceux en Michelin.

    A l'avant, Kimi Raikkonen est revenu dans le sillage de Giancarlo Fisichella qui a 13"3 de retard sur Alonso à la fin du 11e tour. L'Italien aura bien du mal à contenir les assauts de la McLaren du Finlandais. Kimi prend d'ailleurs l'avantage sur la Renault dans le 12e tour. Michael Schumacher fait de même avec Button.

    Le classement au 13e tour: Alonso, Raikkonen à 16"4, Fisichella à 18"3, Michael Schumacher à 25"1, Button à 26"2, Barrichello à 32"6, De la Rosa à 33"6, Heidfled à 47"3, Webber à 54"3, Speed à 58"9, Liuzzi à 62"1, Massa à 63"8, Coulthard à 68"2, Rosberg à 68"4, Trulli à 69"2, Ralf Schumacher à 69"6, Doornbos à 82"5, Yamamoto, Sato, Monteiro, et Albers.

    [​IMG]

    Jenson Button est le premier à ravitailler au 15e tour. On lui monte des pneus intermédiaires. La piste est en effet trop humide que pour déjà tenter le pari des pneus rainurés.

    Raikkonen ravitaille au 16e tour, Barrichello et De la Rosa au 17e, Rosberg, Webber et Michael Schumacher au 21e, Alonso au 22e, Fisichella au 23e, Monteiro au 23e, Kubica (le premier à chausser des pneus rainurés), Ralf Schumacher et Speed au 24e, Heidfeld et Trulli au 25e, Kubica au 26e, Doornbos au 28e, Massa et Coulthard au 29e et enfin Liuzzi au 31e.

    Pendant ce temps, dans le 18e tour, Kimi Raikkonen a rangé sa McLaren sur les abords du circuit. C'est une nouvelle panne technique pour lui. Kimi doit se dire qu'il est temps d'aller voir comment cela se passe chez Ferrari...

    Chez BMW les choses se passent très bien puisque Kubica et Heidfeld sont avec Michael Schumacher, les hommes les plus rapides en piste à partir du 22e tour. Mais chez BMW on a la mauvaise idée de donner des pneus rainurés à Kubica lors de son ravitaillement, mais après deux sorties de piste, le Polonais doit retourner au stand pour remettre ses pneus intermédiaires. Il blesse au passage l'un de ses mécaniciens...

    En tête de la course, Alonso semble en grande difficulté. Il n'a plus que trois secondes d'avance sur Fisichella au 27e tour. Alonso perd quatre secondes par tour sur Fisichella et Michael Schumacher. Après une longue hésitation, Fisichella dépasse son équipier dans le 29e tour et prend la tête de la course. Quant à Michael Schumacher, il est dans le sillage immédiat de la Renault d'Alonso. C'est chaud...

    Michael Schumacher ne restera pas très longtemps derrière Alonso puisqu'il prend l'avantage dès le 30e tour. Alonso est en très grande difficulté alors que Fisichella file comme une fusée. C'est exactement l'inverse de ce qu'il se passait en début de course. Cela peut s'expliquer par le fait que l'Espagnol a chaussé de nouveaux pneus intermédiaires lors de son premier ravitaillement alors que Fisichella a gardé ceux qu'il avait en début de course.

    Le classement au 33e tour: Fisichella, Michael Schumacher à 2"3, Alonso à 8"4, Barrichello à 27"7, Heidfeld à 28"3, De la Rosa à 31"6, Button à 37"8, Webber à 42"2, Massa à 57" et Coulthard à 62"7.


    Il est temps maintenant de chausser des pneus pour piste sèche. Rosberg effectue son second ravitaillement au 33e tour, Speed, Button, Massa et Webber au 34e, Alonso au 35e (il perd 20 secondes à cause d'une roue récalcitrante), De la Rosa au 36e, Barrichello au 37e, Doornbos au 38e, Coulthard au 39e, Michael Schumacher et Heidfeld au 40e et enfin Kubica et Fisichella au 41e tour.

    [​IMG]

    A la sortie des stands, Fisichella monte en piste devant Michael Schumacher, mais avec ses pneus neufs et froids, il part trop large dans le premier virage et Michael Schumacher en profite pour prendre l'avantage sur lui en lui faisant l'intérieur. Michael Schumacher est en tête de la course et virtuellement en tête du Championnat du monde. Mais au 42e tour, c'est Fernando Alonso qui est l'homme le plus rapide en piste. Alonso est cependant à 21"9 de Schumacher au 43e tour. C'est énorme.

    Le classement au 45e tour: Michael Schumacher, Fisichella à 11"8, Alonso à 19"2, Heidfeld à 42"6, Barrichello à 46"2, Button à 46"6, De la Rosa à 51"5, Coulthard à 74"1 (pendant ce tour, Coulthard et Massa se touchent et c'est Massa qui paye le prix fort avec un abandon), Webber à 77"1 et Liuzzi à un tour.

    Button fait la bonne affaire du dernier tour
    Il reste 9 tours à boucler et Fernando Alonso est nettement le plus rapide en piste. Il bat le record du tour lors de chacun de ses passages depuis 5 ou 6 boucles. Au 47e passage, Alonso a 14"1 de retard sur Michael Schumacher, mais il dépasse facilement Fisichella et il est maintenant second de la course.

    L'écart entre Michael Schumacher et Fernando Alonso est de 13"7 au 48e passage; 12"6 au 49e et 12"7 au 50e passage, 11"7 au 51e passage... la victoire de Michael Schumacher ne fait plus aucun doute à ce moment-là de la course...mais à cinq tours de l'arrivée, la pluie se remet à tomber légèrement. Pas assez cependant que pour perturber cette fin de course.

    Michael Schumacher remporte donc une victoire inattendue, mais méritée. Il prend par la même occasion la tête du Championnat du monde, car même s'il est à égalité de points avec Alonso, il compte une victoire de plus.

    Alonso termine second alors qu'il pouvait prétendre à la victoire sans un second ravitaillement catastrophique et surtout sans un second train de pneus très peu compétitif. L'Espagnol peut cependant être fier de sa course par ailleurs remarquable.

    Fisichella termine sur la troisième marche du podium devant Button, De la Rosa, Barrichello et Heidfeld. Le classement de ce peloton a en effet été modifié dans le dernier tour (sur piste humide) avec un accrochage entre Heidfeld et Barrichello qui a fait les affaires de Button.

    Un Grand Prix magnifique qui permet donc à Michael Schumacher de se hisser à la hauteur d'Alonso et à Renault de prendre la tête du Championnat du monde des constructeurs. Rien n'est joué! Prochain rendez-vous: le Grand Prix du Japon qui se disputera le week-end prochain à Suzuka. Ca promet...


    http://f1.racing-live.com/f1/fr/infos/actualites/detail/061001095608.shtml
     
  2. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : chkoune 3endou m3a F1

    CLASSEMENT PILOTES 2006

    [​IMG]
    01 M.SCHUMACHER 8 3 -- 10 10 8 4 8 8 10 10 10 1 6 10 10 -- -- 116
    02 F.ALONSO 10 8 10 8 8 10 10 10 10 4 8 4 -- 8 -- -- -- -- 116
    03 G.FISICHELLA -- 10 4 1 3 6 3 5 5 6 3 3 -- 3 5 5 -- -- 63
    04 F.MASSA -- 4 -- 5 6 5 -- 4 4 8 6 8 2 10 -- -- -- -- 62
    05 K.RAIKKONEN 6 -- 8 4 5 4 -- 6 6 -- 4 6 -- -- 8 8 -- -- 57
    06 J.BUTTON 5 6 -- 2 -- 3 -- -- -- -- -- 5 10 5 4 4 -- -- 45
    07 R.BARRICHELLO -- -- 2 -- 4 2 5 -- -- 3 -- -- 5 1 3 3 -- -- 28
    08 JP.MONTOYA 4 5 -- 6 -- -- 8 3 -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- 26
    09 N.HEIDFELD -- -- 5 -- -- 1 2 2 2 -- 1 -- 6 -- 1 1 -- -- 22
    10 R.SCHUMACHER -- 1 6 -- -- -- 1 -- -- -- 5 -- 3 2 -- -- -- -- 18
    11 P.DE LA ROSA -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- 2 -- 8 4 -- -- -- -- 18
    12 D.COULTHARD -- -- 1 -- -- -- 6 -- 1 2 -- -- 4 -- -- -- -- -- 14
    13 J.TRULLI -- -- -- -- -- -- -- -- 3 5 -- 2 -- -- 2 2 -- -- 12
    14 M.WEBBER 3 -- -- 3 -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- 7
    15 J.VILLENEUVE -- 2 3 -- 1 -- -- 1 -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- 7
    16 R.KUBICA -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- 6 6 -- -- 6
    17 N.ROSBERG 2 -- -- -- 2 -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- 4
    18 C.KLIEN 1 -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- 1 -- -- -- -- -- -- 2
    19 V.LIUZZI -- -- -- -- -- -- -- -- -- 1 -- -- -- -- -- -- -- -- 1
     
  3. nikel

    nikel Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Alonso:"je me sens seul"

    Ferrari en force

    Felipe Massa (Ferrari) a décroché la pole-position du Grand Prix du Japon, samedi sur le circuit de Suzuka, et partira en première ligne avec Michael Schumacher (Ferrari) à ses cotés. Le Brésilien a réussi à arracher la position de tête à l'Allemand. Déjà détenteur de la pole en août dernier lors du Grand Prix de Turquie à Istanbul qu'il avait finalement remporté, Massa a récidivé pour la deuxième fois de sa carrière. C'est la 5e fois de la saison que les deux hommes partiront en tête.



    «Jusque là, nous vivons un excellent week-end. Bridgestone est très fort puisque nous ne sommes pas les seuls devant, il y a aussi les Toyota», s'est réjouit Schumacher. Les Ferrari ont frappé un grand coup lors de cette séance qualificative et pris un avantage dans la perspective de l'affrontement qui va opposer le septuple champion du monde à Fernando Alonso. Le dauphin de "Schumi" partira en troisième ligne aux côtés de son coéquipier G iancarlo Fisichella.

    «La voiture se pilote bien et nous n'avons plus qu'à espérer que nos pneus Michelin auront la constance nécessaire en course» pour faire un bon résultat. Bien sûr, cette position n'est pas idéale dans la lutte pour le Championnat. Mais nous avons déjà vu des retournements de situation cette saison et il n'y a pas de raison que cela ne puisse pas se reproduire dimanche», a déclaré Alonso.

    Les écuries japonaises avaient à coeur de briller devant leur public. Ainsi, les Toyota de Ralf Schumacher (3e) et Jarno Trulli (4e) seront placées sur la deuxième ligne, tandis que les deux Honda de Jenson Button (7e) et Rubens Barrichello (8e) s'élanceront de la 4e ligne.

    Les McLaren-Mercedes ont déçu puisque Kimi Räikkönen partira donc en 11e position et Pedro de la Rosa en 13e. «Je ne sais même pas ce qui s'est passé réellement: la voiture ne semblait pas mal, nous étions simplement trop lents», a commenté le Finlandais qui remplacera Schumacher chez Ferrari l'an prochain.
     
  4. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Ferrari s'adjuge les essais

    [​IMG]

    A l'issue des essais qualificatifs du Grand Prix du Japon, Massa décroche la pole position devant Schumacher pour une 1re ligne 100% Ferrari.

    Felipe Massa a réussi samedi le meilleur temps des qualifications du Grand Prix du Japon de Formule 1 et arraché la pole position à Michael Schumacher qui complète une première ligne entièrement Ferrari.

    Massa a ainsi obtenu la 2e pole de sa carrière après celle réussie cette année à Istanbul en août.

    Devant leur public, les écuries japonaises se sont mises en évidence: les Toyota de Ralf Schumacher (3e) et Jarno Trulli (4e) occuperont dimanche au départ la deuxième ligne, tandis que les deux Honda de Jenson Button (7e) et Rubens Barrichello (8e) partiront de la 4e ligne.

    Entre les monoplaces japonaises se sont glissées les deux Renault de Fernando Alonso (5e) et Giancarlo Fisichella (6e) qui s'élanceront de la 3e ligne.

    Avec les deux Ferrari et les deux Toyota devant, le manufacturier de pneumatiques nippon Bridgestone semble avoir fourni à ses partenaires des gommes particulièrement efficaces sur piste sèche pour cet avant-dernier GP de la saison.

    La surprise est venue des McLaren-Mercedes dont les monoplaces n'ont pas réussi à entrer dans le dernier groupe de dix pour la troisième phase de qualifications.

    Kimi Räikkönen s'élancera donc depuis la 11e position et Pedro de la Rosa depuis la 13e.

    http://www.sport.fr/f1/fo1/Ferrari-s-adjuge-les-essais-72475.shtm
     
  5. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    GP DU JAPON - GRILLE DE DEPART
    1 F. MASSA BRA Ferrari 1'29"599
    2 M. SCHUMACHER GER Ferrari 1'29"711
    3 R. SCHUMACHER GER Toyota 1'29"989
    4 J. TRULLI ITA Toyota 1'30"039
    5 F. ALONSO ESP Renault 1'30"371
    6 G. FISICHELLA ITA Renault 1'30"599
    7 J. BUTTON GBR Honda 1'30"992
    8 R. BARRICHELLO BRA Honda 1'31"478
    9 N. HEIDFELD GER BMW 1'31"513
    10 N. ROSBERG GER Williams 1'31"856
    11 K. RAIKKONEN FIN McLaren 1'30"827
    12 R. KUBICA POL BMW 1'31"094
    13 P. DE-LA-ROSA ESP McLaren 1'31"254
    14 M. WEBBER AUS Williams 1'31"276
    15 V. LIUZZI ITA Toro-Rosso 1'31"943
    16 C. ALBERS NED Midland 1'33"750
    17 D. COULTHARD GBR Red-Bull 1'32"252
    18 R. DOORNBOS NED Red-Bull 1'32"402
    19 S. SPEED USA Toro-Rosso 1'32"867
    20 T. SATO JPN Super-Aguri 1'33"666
    21 T. MONTEIRO POR Midland 1'33"709
    22 S. YAMAMOTO JPN Super-Aguri
     
  6. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Alonso s'impose sur KO technique

    [​IMG]

    Les Ferrari sont en première ligne et les Renault sur la troisième. Le soleil brille dans le ciel de Suzuka et tout est prêt pour le spectacle, y compris une foule record dans les tribunes du vénérable circuit japonais.

    Juste avant le départ de la course, la Scuderia Ferrari semblait avoir l'avantage, mais on sait qu'un Grand Prix, c'est plus de 300 kilomètres à boucler et qu'il faut aller jusqu'au bout pour espérer remporter la victoire. Une fois n'est pas coutume, le moteur de la Ferrari de Michael Schumacher n'a pas tenu compte de cette dernière donnée...

    A l'extinction des feux, les Ferrari prennent un bon départ et s'engouffrent dans le premier virage en tête, Massa devant Michael Schumacher. Derrière eux, Alonso a pris l'avantage sur Trulli et navigue en quatrième position derrière Ralf Schumacher.

    Le classement à la fin du premier tour: Massa, Michael Schumacher, Ralf Schumacher, Alonso, Trulli, Button, Fisichella, Heidfeld, Raikkonen, Barrichello, Kubica, Rosberg, Webber, De la Rosa, Liuzzi, Coulthard, Speed, Albers, Doornbos, Sato, Monteiro et Yamamoto.

    A la fin de ce premier tour, Felipe Massa laisse passer son équipier dans la ligne droite et Michael Schumacher prend donc la tête de la course.
    Quant à Rubens Barrichello, il passe par son stand pour changer le museau de sa monoplace, probablement abîmé lors d'un accrochage peu après le départ.

    Au sixième tour, Michael Schumacher compte une seconde d'avance sur Massa, 2"8 sur Ralf Schumacher, 3"5 sur Alonso, 5"3 sur Trulli, 8"4 sur Fisichella, 11"2 sur Button, 15"5 sur Button, 15"5 sur Heidfeld, 16"4 sur Raikkonen et 23"2 sur Kubica.

    Fernando Alonso prend tous les risques pour s'attaquer à Ralf et fait une petite erreur dans le 9e tour. Du coup, il se retrouve à plus de cinq secondes de Michael Schumacher. Mais en tête, les Ferrari ne sont pas particulièrement rapides et n'arrivent pas à franchement creuser le trou sur le reste du peloton.

    Trulli est le premier à ravitailler au 12e tour alors que dans le même temps Fernando Alonso prend l'avantage sur Ralf Schumacher à la fin de la ligne droite. L'Espagnol va maintenant se lancer à la poursuite des Ferrari.

    [​IMG]

    Massa et Ralf Schumacher ravitaillent pour la première fois au 13e tour, Fisichella rentre au 14e tour, Rosberg et Alonso au 15e (il ressort devant Massa), Button au 16e, Michael Schumacher, Heidfeld et Coulthard au 18e, Kubica, Webber, De la Rosa, Liuzzi, Albers et Yamamoto au 20e, Raikkonen et Barrichello au 22e.

    Pendant ce temps, la Spyker Albers perd son aileron arrière à l'entrée de la ligne droite et parsème la piste de multiples débris dont certains assez imposants (un arbre de roue par exemple), mais la voiture de sécurité n'entre pas en action.

    Après cette première vague de ravitaillements, au 25e tour, Michael Schumacher compte 4"9 sur Alonso, 10"7 sur Massa, 14"5 sur Trulli, 16"9 sur Ralf Schumacher, 18"6 sur Fisichella, 25" sur Button, 31"7 Raikkonen, 41"4 sur Heidfeld, 42" sur Kubica, 55"2 sur Rosberg et 62"1 sur Webber.

    Trulli est le premier à ravitailler pour la seconde fois au 29e tour. Ralf Schumacher suit au 30e tour, Fisichella au 33e, Rosberg et Yamamoto au 34e, Alonso, Massa, Coulthard et Liuzzi au 35e, Michael Schumacher Heidfeld, Doornbos, Speed au 36e, Button et Kubica au 37e, De la Rosa et Monteiro au 40e, Raikkonen au 41e et enfin Barrichello au 42e.

    Mais un coup de théâtre va bouleverser cette course et probablement l'issue du Championnat du monde : le moteur de Michael Schumacher explose au 36e tour et c'est Alonso qui se retrouve en tête de la course avec une avance confortable de 8"7 sur Massa. L'Espagnol n'en demandait pas tant...

    Au 40e tour, c'est Mark Webber qui anime quelque peu la course en sortant à l'entrée de la ligne droite. Il touche le mur et abandonne. L'Australien sort de sa voiture et ne semble pas blessé.

    Au 42e tour, Alonso compte 10"2 d'avance sur Massa, 24"8 sur Fisichella, 31"4 sur Button, 35"8 sur Raikkonen, 40"3 sur Trulli, 42" sur Ralf Schumacher, 64"8 sur Heidfeld, 65"9 sur Kubica, 83"6 sur Rosberg et 90" sur De la Rosa. Suivent à plus d'un tour: Barrichello, Doornbos, Liuzzi, Sato, Speed, Monteiro et Yamamoto.

    [​IMG]

    Cette fin de course est plutôt calme pour Fernando Alonso puisque Massa derrière lui a levé le pied pour assurer les huit points de la seconde place.

    Ces points sont très importants pour que Ferrari conserve ses chances au Championnat du monde des constructeurs, même si en marquant 16 unités aujourd'hui, Renault ne va pas faciliter la vie de la Scuderia.

    Fernando Alonso signe donc sa septième victoire de la saison et cela lui permet de prendre 10 points d'avance sur Michael Schumacher à une manche du but. Massa arrive second devant Fisichella, Button, Raikkonen, Trulli, Ralf Schumacher et Heidfeld.

    Alonso et Renault font donc la bonne affaire du week-end et prennent une option sur leur titre mondial respectif. Rien n'est perdu pour Michael Schumacher et Ferrari, mais il leur faudra compter sur la chance au Brésil pour réussir à battre Alonso et Renault dans leur quête du titre suprême.

    http://f1.racing-live.com/f1/fr/index.shtml
     
  7. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Alonso presque champion

    [​IMG]

    Incroyable et sans doute ultime coup de théâtre dans le championnat du monde de Formule 1. Michael Schumacher, qui menait le Grand Prix du Japon, est contraint à l'abandon sur casse moteur. Il laisse la voie libre à Fernando Alonso (Renault), qui reprend 10 points d'avance avant l'ultime épreuve de la saison.

    Après être revenu à égalité avec Fernando Alonso au classement des pilotes, puis avoir dominé les Renault lors des essais et pendant le plus clair de la course, Michael Schumacher a finalement perdu presque toutes ses chances d'achever sa carrière sur un titre mondial. Il a abandonné dans le 37e des 53 tours du GP du Japon alors qu'il menait devant son rival espagnol. Le moteur de la Ferrari a rendu l'âme alors que l'Allemand venait de ressortir en tête des stands après les deuxièmes ravitaillements.

    10 POINTS D'AVANCE

    Ce fait de course rend les choses extrêmement simples au classement du championnat du monde. Alonso reprend 10 points d'avance sur Schumacher. Les deux hommes comptant exactement le même nombre de victoires cette saison, l'Espagnol n'a plus qu'à assurer au moins un point lors du Grand Prix du Brésil, ultime étape de la saison pour être sacré. Schumacher lui, n'a plus son destin en mains : il doit remporter cette dernière course et miser sur un abandon de son rival.

    Au classement des contructeurs, le suspense demeure. Renault compte 9 points d'avance sur Ferrari. Au vu de ses dernières prestations, la Scuderia peut légitimement viser le titre.

    http://www.sport.fr/f1/fo1/Alonso-presque-champion-72536.shtm
     
  8. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Schumacher: "le Championnat des pilotes est décidé"


    Michael Schumacher (Ferrari) a estimé que le titre pilotes était "décidé" dimanche au soir du Grand Prix du Japon, avant-dernière épreuve du Championnat du monde de Formule 1, où il a abandonné et laissé la victoire et les dix points à son rival Fernando Alonso (Renault).

    "Il est clair que le Championnat du monde pilotes est décidé", a affirmé Schumacher après la course.

    "Je ne veux plus penser au Championnat des pilotes: pour moi, il est perdu car je ne veux pas aller au Brésil en espérant que quelqu'un abandonne, je ne veux pas gagner comme ça", a affirmé le septuple champion du monde.

    Avant l'ultime épreuve, le GP du Brésil le 22 octobre à Sao Paulo, Alonso compte dix points d'avance sur Schumacher.

    Ce dernier ne peut plus coiffer une 8e couronne que s'il gagne à Interlagos et qu'Alonso ne marque pas le moindre point. Les deux pilotes seraient alors à égalité de points mais Schumacher serait sacré au nombre de victoires (8 contre 7).

    http://www.sport.fr/F1/fo1/Schumacher-le-Championnat-des-pilotes-est-decide-72534.shtm
     
  9. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    ERGEBNISSE

    POSITION FAHRER TEAM ZEIT
    1 Fernando Alonso Renault F1 1:23.53,413
    2 Felipe Massa Ferrari + 00.16,151
    3 Giancarlo Fisichella Renault F1 + 00.23,953
    4 Jenson Button Honda Racing F1 + 00.34,101
    5 Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes + 00.43,596
    6 Jarno Trulli Toyota + 00.46,717
    7 Ralf Schumacher Toyota + 00.48,869
    8 Nick Heidfeld BMW Sauber F1 + 01.16,095
    9 Robert Kubica BMW Sauber F1 + 01.16,932
    10 Nico Rosberg Williams F1 + 1
    11 Pedro de la Rosa McLaren-Mercedes + 1
    12 Rubens Barrichello Honda Racing F1 + 1
    13 Robert Doornbos Red Bull Racing + 1
    14 Vitantonio Liuzzi Scuderia Toro Rosso + 1
    15 Takuma Sato Super Aguri F1 + 1
    16 Tiago Monteiro Spyker + 2
    17 Sakon Yamamoto Super Aguri F1 + 3

    SCHNELLSTE RUNDE

    Fernando Alonso/Renault Zeit: 01.32,676 in Runde 14


    AUSFÄLLE

    RUNDE FAHRER TEAM AUSFALLGRUND
    20 Christijan Albers Spyker Defekt
    35 David Coulthard Red Bull Racing Defekt
    36 Michael Schumacher Ferrari Motorschaden
    39 Mark Webber Williams F1 Fahrfehler
     
  10. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Fahrer-Statistik

    FAHRER TEAM POS WM-PKT GPs SIEGE POLE P.
    F. Alonso Renault F1 1 126 17 7 6
    M. Schumacher Ferrari 2 116 17 7 4
    F. Massa Ferrari 3 70 17 1 2
    G. Fisichella Renault F1 4 69 17 1 1
    K. Räikkönen McLaren-Mercedes 5 61 17 0 3
    J. Button Honda Racing F1 6 50 17 1 1
    R. Barrichello Honda Racing F1 7 28 17 0 0
    J. Montoya McLaren-Mercedes 8 26 10 0 0
    N. Heidfeld BMW Sauber F1 9 23 17 0 0
    R. Schumacher Toyota 10 20 17 0 0
    P. de la Rosa McLaren-Mercedes 11 18 7 0 0
    J. Trulli Toyota 12 15 17 0 0
    D. Coulthard Red Bull Racing 13 14 17 0 0
    J. Villeneuve BMW Sauber F1 14 7 12 0 0
    M. Webber Williams F1 14 7 17 0 0
    R. Kubica BMW Sauber F1 16 6 5 0 0
    N. Rosberg Williams F1 17 4 17 0 0
    C. Klien Red Bull Racing 18 2 15 0 0
    V. Liuzzi Scuderia Toro Rosso 19 1 17 0 0
    T. Monteiro Spyker 20 0 17 0 0
    C. Albers Spyker 20 0 17 0 0
    T. Sato Super Aguri F1 20 0 17 0 0
    S. Yamamoto Super Aguri F1 20 0 6 0 0
    F. Montagny Super Aguri F1 20 0 7 0 0
    Y. Ide Super Aguri F1 20 0 4 0 0
    R. Doornbos Red Bull Racing 20 0 2 0 0
    S. Speed Scuderia Toro Rosso 20 0 17 0 0


    Team-Statistik

    TEAM POS WM-PKT GPs SIEGE POLE P.
    Renault F1 1 195 17 8 7
    Ferrari 2 186 17 8 6
    McLaren-Mercedes 3 105 17 0 3
    Honda Racing F1 4 78 17 1 1
    BMW Sauber F1 5 36 17 0 0
    Toyota 6 35 17 0 0
    Red Bull Racing 7 16 17 0 0
    Williams F1 8 11 17 0 0
    Scuderia Toro Rosso 9 1 17 0 0
    Super Aguri F1 10 0 17 0 0
    Midland F1 Racing 10 0 15 0 0
    Spyker 10 0 2 0 0
     
  11. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Formule 1
    Briatore : "Au Brésil, on ne sait jamais "

    Samedi 21 octobre 2006

    Déclarations recueillies à l'issues des qualifications, remportées par Felipe Massa (Ferrari).

    Fernando Alonso (ESP/Renault): "C'est presqu'un rêve de se placer en 2e ligne. La séance de qualifications s'est bien passée. Cela me donne confiance pour demain (dimanche). (Concernant les ennuis de M. Schumacher) Personne ne m'avait rien dit, je m'en suis aperçu plus tard."

    Flavio Briatore (ITA/Patron de l'écurie Renault): "Nous sommes en bonnes positions (Alonso 4e et Fisichella 6e). Et avec Schumacher 10e, cela nous permet d'être un peu plus relax. Même si au Brésil, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer. Mais on peut jouer le podium. En tout cas, nous ne sommes pas là pour gagner un point."
     
  12. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    [​IMG]

    Massa pour l'avenir

    Felipe Massa signe la pole position du Grand Prix du Brésil et préserve les espoirs de Ferrari au classement des constructeurs. Pas d'illusion en revanche pour Michael Schumacher qui s'élancera en 10e position, loin de Fernando Alonso, 4e sur la grille. Sauf scénario incroyable, le championnat du monde des pilotes est plié.

    Le Brésilien Felipe Massa (Ferrari) signe la troisième pole position de sa carrière. Il devance sur la grille le Finlandais Kimi Räikkönen (McLaren-Mercedes) et l'Italien Jarno Trulli (Toyota). L'Espagnol Fernando Alonso (Renault) complète la deuxième ligne et ne devrait connaître aucune difficulté à marquer le petit point qui lui assurerait son second titre de champion du monde, d'autant que Michael Schumacher (Ferrari) n'est que 10e sur la grille.

    SCHUMACHER TRAHI PAR SA MECANIQUE

    L'Allemand a en effet été trahi par sa mécanique en tout début de la troisième phase des qualifications et, n'ayant pu établir de temps, a été classé à la 10e et dernière place ce cette troisième phase. "C'est un problème d'alimentation, a affirmé un ingénieur de l'écurie italienne, alors que la séance était sur le point de se terminer. Schumacher avait pourtant réussi le meilleur temps de la 2e phase des qualifications.

    Rappelons que seule une victoire de l'Allemand doublée d'un abandon de l'Espagnol inverserait le classement.
     
  13. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Massa en pole position à la maison !

    [​IMG]

    La dernière séance d�essais de la saison � l�ultime apparition en qualification de Michael Schumacher - s�est ouverte sur une piste sèche mais sous un ciel couvert et des températures assez fraîches - 21° dans l�air - 36° sur la piste.

    Un seul changement de moteur à signaler � le V8 Ferrari de la Red Bull du Néerlandais Robert Doornbos. Au sein de la Scuderia � les mécaniciens étaient encore affairés sur le changement, par précaution, de la boîte de vitesses sur la monoplace de Felipe Massa.

    1ère phase � 15 minutes :
    Sakon Yamamoto était le premier à s�élancer sur le circuit d�Interlagos � il sera rapidement rejoint par les Spyker MF1, les Toyota et la deuxième Super Aguri de Takuma Sato.

    Ça commençait mal pour Monteiro � parti en tête-à-queue au freinage et calait le moteur ! Le Portugais ne repartira pas.

    En piste, les Toyota de Trulli et Ralf Schumacher menaient les débats � suivis de Button, Doornbos, de la Rosa et Barrichello.

    Nico Rosberg s�emparait un instant de la meilleure performance � 1�12.690 � rapidement délogé par Mark Webber. Les ténors entraient alors dans la danse.
    Kimi Raikkonen, puis Michael Schumacher � 1�11.565 � s�emparaient des deux premières places.

    Massa � suivi des deux Renault � étaient parmi les derniers à s�élancer. Felipe signait un tour en 1�10.643 � performance suffisante pour lui permettre de terminer à la première place, 9 dixièmes devant Michael Schumacher, suivi à quelques longueurs par la Toyota de son frère. Fernando Alonso et Pedro de la Rosa complètent le Top 5.

    L�Américain Scott Speed, battu d�un millième seulement par son équipier Tonio Liuzzi faisait parti des éliminés � tout comme Christian Albers, les deux Super Aguri de Sato et Yamamoto et l�Ecossais David Coulthard.

    2ème phase � 15 minutes :
    Trulli repartait au combat sans attendre � suivi de Ralf Schumacher et des deux BMW Sauber. L�Italien installait d�emblée sa Toyota en tête de la hiérarchie � 1�11.343 � deux dixièmes devant Robert Kubica.

    Ralf Schumacher, Rubens Barrichello et les deux Williams amélioraient leurs positions avant l�entrée en piste des deux Renault et des voitures rouges.

    Fernando Alonso donnait le ton � 1�11.148 � auquel Michael Schumacher rétorquait un tour �record� en 1�10.313

    Felipe Massa � en dessous de la barre des 1�11 au tour � restait à bonne distance malgré un bel effort de la part du jeune brésilien.

    Surpris par une ruade de sa McLaren Mercedes dans les S de Senna � Kimi Raikkonen devait se contenter de la 9ème place au terme de sa première tentative, juste assez pour devancer Fisichella.

    Le dernier sprint pour la qualification voyait Giancarlo (en 12ème position) se relancer � bientôt suivis par l�ensemble du plateau. L�Italien parviendra à sauver sa place dans le Top 10 �in-extremis�.

    Michael Schumacher terminait le deuxième round avec le meilleur tour du jour � Massa, Alonso, Trulli et Raikkonen complétaient le Top 5.

    Button � victime d�un problème d�anti-patinage � s�élançait très tardivement. Jenson ne réussira pas à hisser sa Honda dans le Top 10. Webber, Rosberg, de la Rosa, Doornbos et Liuzzi figuraient aussi parmi les �exclus� du Top 10.

    Phase finale � 15 minutes :
    Les deux Ferrari étaient les premières à quitter les stands � Michael Schumacher en tête � pour le dernier quart d�heure décisif.

    L�ensemble des dix derniers qualifiés se précipitaient à la sortie des stands pour �brûler� un maximum de carburant avant de lancer le premier assaut pour la pole position. C�est Kimi Raikkonen qui s�élançait en dernier. Etonnamment, Michael Schumacher et sa Ferrari laissaient filer l�ensemble des monoplaces � la Ferrari connaissant un problème technique !

    Massa, Raikkonen, Fisichella, Trulli et Barrichello occupaient les avant-postes à mi-parcours, où la plupart des pilotes observaient un premier passage par les stands monter un train de pneus neufs.

    Dans le stand Ferrari, les mécaniciens tentaient de fixer le problème (pression d�essence) rencontré sur la voiture de Michael Schumacher.

    Raikkonen, Alonso, Kubica, Fisichella et Barrichello prenaient les commandes avant que Felipe Massa ne règle le pas � 1�10.842 � 7 dixièmes de mieux que Kimi Raikkonen.

    Les pilotes revenaient un à un changer de gomme pour une deuxième et dernière offensive. Chez Ferrari, les techniciens faisaient leur maximum pour tenter de permettre à Michael Schumacher de boucler au moins un tour... en vain.

    Le Brésilien Felipe Massa � 1�10.680 � conservait la pole position � la deuxième cette saison � et sera accompagné sur la première ligne par son futur équipier, Kimi Raikkonen � battu de six dixièmes.

    Principal prétendant au titre - Fernando Alonso s�élancera de la deuxième ligne, en 4ème position, aux côtés de la Toyota de Jarno Trulli. Fisichella � sur la seconde Renault � partagera la troisième rangée avec la Honda de Rubens Barrichello.

    Ralf Schumacher, Nick Heidfeld forment la 4ème ligne � et c�est Robert Kubica qui partagera la même ligne que Michael Schumacher pour le dernier Grand Prix du multiple champion allemand.

    http://f1.racing-live.com/f1/fr/infos/actualites/detail/061021201432_2.shtml
     
  14. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Il jouit.....

    Le Michael Schumacher espère un miracle, rival Fernando Alonso craint des tours sales et la formule 1 prend congé du conducteur de fonctionnement le plus réussi de tous les temps : Presque 16 ans et 249 Grand le Prix a atteint des Schumacher la dernière sortie. Dans les Sao Paulo, où son grand Idol Ayrton Senna le 21 mars 1960 est venu, augmente au monde le champion du monde siebenmalige le dimanche (19.00 heures/en direct sport.de) une dernière marque dans ses Ferrari - ensuite commence une nouvelle chronologie pour la classe de roi. "c'étaient 16 beaux ans, nous a éprouvé si beaucoup ensemble, dans de bons et dans mauvais temps", le champion du monde siebenmalige le jeudi a dit Sao Paulo après sa conférence de presse dans le petit cercle. Sur la question ce qu'il souhaite à ses beaucoup de ventilateurs, le Ferrari-Star a voulu dire : "jouit tout simplement de la dernière course de moi."

    Un point plus difficilement que 10

    [​IMG]

    Que cette dernière course au Brésil qu'il trouve, a voulu dire bien Schumacher a lieu. Vu de 10 points le retard sur des champions du monde Fernando Alonso espère certes Schumacher un miracle, ne croit toutefois plus vraiment à sa chance. "Je ne pense plus au titre de conducteur, mais seulement aux Konstrukteurs-WM. Si je gagne ce titre avec des Ferrari dans ma dernière course, c'était une conclusion merveilleuse ", a dit le 37-Jaehrige. Pour encore intercepter dans le Fahrer-WM Alonso, il ne devrait pas absolument gagner la course et son adversaire espagnol peut un seul point prendre, doit être supprimé ainsi ou au mieux neuvième devenir. Toutefois, il faut "prendre" "parfois même plus difficilement un point que dix compteurs", ainsi à des Schumacher avec un Grinsen. Vu la constellation, le Schumachers tactique est cependant clair. "nous allons pleinement sur une attaque et visons une victoire double ce qui" veut dire "d'ailleurs", le 37-Jaehrige. C'est enfin la seule chance qu'il a, pour encore conquérir son huit titre : "Tout reste ne se trouve plus dans notre main." Naturellement, il serait particulièrement beau de gagner cette dernière course , dit le Ferrari-Star : "Ce serait toller une conclusion pour moi et pour nous toute une cause bienvenue pour célébrer abondamment."

    Le Alonso place sur la sécurité

    [​IMG]

    Si il ne devait pas réussir avec le titre de conducteur, le Schumacher veut offrir au moins les Konstrukteurs-WM à son employeur. "il n'y a somme toute que de bonnes raisons de se réjouir de cette course ", dit le aussteiger, pour lesquel le rennstrecke interLagos avait déjà toujours une attraction propre : "J'ai conduit là toujours volontiers. Naturellement, je me souhaite une belle course, car je pourrais alors aller avec le sentiment élevé qui donne à un une victoire." Mais le Alonso ne veut pas mitspielen avec le Schumacher-Abschied. Le plus jeune champion du monde des Formel-1-Geschichte deviendrait probablement comme Depp verspottet, s'il donnait encore le Zepter sur la ligne droite d'objectif de la main. "nous devons agir à coup sûr et pouvons pas à beaucoup risquer", le de 25 ans décrit sa tactique qui ne correspond si pas du tout à lui : "Nous avons un bon avantage que nous devrions utiliser." Pour des Alonso, c'est également un départ : Il quitte des Renault et après presque cinq ans change à des McLaren-Mercedes. Pour Willi Weber, la décision n'est pas satisfaite pas encore. Le "Alonso a pleinement les pantalons que" le Schumacher-Manager du journal d'image "court quand même encore légèrement de travers", a dit. Cela début déjà en mangeant dans l'hôtel. Dans la voiture, l'Espagnol réagira maintenant sensiblement à tout : "Nee qui n'a pas des courses les longs dans le sac." Même si extrêmement beaucoup est en jeu, Weber promet un duel équitable, mais il ne peut pas ainsi disperser les Alonsos de craintes de manière. Le Alonsos chef d'équipe Flavio Briatore, le Schumacher avec des Benetton au champion du monde a également fait une fois deux fois (en 1994,.1995), n'attend pas de Fouls grossiers. Il considère des Michael comme un conducteur très professionnel, l'Italien fait l'éloge, et chaque accident, dans lequel il est impliqué, coûterait n'importe comment lui au championnat. Briatore : "Il devrait perdre beaucoup avec une collision et ne pas gagner rien . "il ne s'inquiète pas donc," Michael veut de la formule 1 descendre donc honorablement ".

    http://sport.rtl.de/formel-1/formel1_70849.php
     
  15. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    GP von Brasilien - Qualifying

    Live-Klassement


    Pos Fahrer Team Zeit 1 Zeit 2 Zeit 3 Rd
    1 F. Massa FER (B) 1:10,643 1:10,775 1:10,680 19
    2 K. Räikkönen MCL (M) 1:12,035 1:11,386 1:11,299 21
    3 J. Trulli TOY (B) 1:11,885 1:11,343 1:11,328 26
    4 F. Alonso REN (M) 1:11,791 1:11,148 1:11,567 18
    5 R. Barrichello HON (M) 1:12,017 1:11,578 1:11,619 26
    6 G. Fisichella REN (M) 1:12,042 1:11,461 1:11,629 21
    7 R. Schumacher TOY (B) 1:11,713 1:11,550 1:11,695 27
    8 N. Heidfeld BMW (M) 1:12,307 1:11,648 1:11,882 23
    9 R. Kubica BMW (M) 1:12,040 1:11,589 1:12,131 21
    10 M. Schumacher FER (B) 1:11,565 1:10,313 7
    11 M. Webber WIL (B) 1:11,973 1:11,650 11
    12 P. de la Rosa MCL (M) 1:11,825 1:11,658 12
    13 N. Rosberg WIL (B) 1:11,974 1:11,679 12
    14 J. Button HON (M) 1:12,085 1:11,742 10
    15 R. Doornbos RBR (M) 1:12,530 1:12,591 10
    16 V. Liuzzi STR (M) 1:12,855 1:12,861 15
    17 S. Speed STR (M) 1:12,856 8
    18 C. Albers SPY (B) 1:13,138 7
    19 D. Coulthard RBR (M) 1:13,249 7
    20 T. Sato SAG (B) 1:13,269 7
    21 S. Yamamoto SAG (B) 1:13,357 10
    22 T. Monteiro SPY (B) 0
     
  16. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    lyoma m3a 19.00H dyal lorope 2akhir seba9 dyal M. Schumacher bgha yeten9il f RTL le mo7ibbi F1 wamo7ibbi M. Schumacher matfeltoch 8ad lforsa robbama 2akhir marra ghadi tchufo M. Schumacher fel F1
     
  17. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Schumacher : "Une course normale"

    Michael Schumacher (Ferrari) assure avant les premiers essais libres du GP du Brésil qu'il ne pense "pas trop" au fait qu'il s'apprête à courir dimanche la dernière course de sa carrière. Pour lui, c'est une "course normale" et l'occasion de revenir sur ses meilleurs souvenirs à Interlagos.

    Ressentez-vous une émotion particulière à l'approche de votre dernier Grand Prix et cela vous fait-il plaisir de le courir sur ce circuit de Sao Paulo?

    Michael Schumacher : Je n'y pense pas trop. Mais parfois, ça remonte, effectivement. Jusque là, je considère la course de dimanche comme une course normale... mais les choses peuvent changer. Quant au circuit, j'y ai remporté plusieurs succès et j'ai toujours attendu avec impatience ce Grand Prix car le tracé, même s'il est bosselé, propose de nombreux défis et des possibilités de doubler.

    Vous avez gagné quatre fois à Interlagos, la quelle de ces victoires vous tient-elle le plus à coeur?

    M.S. : Celle de 2000 (la première avec Ferrari avant le premier titre mondial avec la Scuderia) ! Cette année, le titre pilotes, c'est fini pour moi. Mais je suis là pour essayer de gagner, dans l'optique du titre constructeurs. L'idéal, le mieux que nous poussions faire avec Felipe Massa est de réussir le doublé premier-deuxième. Ensuite, il faudra voir si ce sera suffisant pour décrocher le titre.

    Qu'est-ce qui vous manquera le moins dans la F1 ? Les journalistes ?

    M.S. : Je n'y avais pas pensé à celle-là... (après un temps de réflexion) Il faut voir les choses globalement. J'ai vécu une belle vie en F1, y compris avec la presse. Généralement, je suis plutôt détendu au moment de rencontrer les journalistes. Alors vous, les journalistes, ne serez pas mon pire souvenir !

    http://msn.eurosport.fr/formule1/bresil/2006/sport_sto989597.shtml
     
  18. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    P. No Pilote Team - Moteur Pneus Ecarts/Trs Moyenne Stops
    1. 6 MASSA Ferrari B 1h31'53"751 199.732 Km/h
    2. 1 ALONSO Renault M + 0'18"620 199.060 Km/h
    3. 12 BUTTON Honda M + 0'19"330 199.034 Km/h
    4. 5 M.SCHUMACHER Ferrari B + 0'24"040 198.865 Km/h
    5. 3 RAIKKONEN McLaren Mercedes M + 0'28"550 198.703 Km/h
    6. 2 FISICHELLA Renault M + 0'30"260 198.642 Km/h
    7. 11 BARRICHELLO Honda M + 0'40"270 198.284 Km/h
    8. 4 DE LA ROSA McLaren Mercedes M + 0'52"080 197.863 Km/h
    9. 17 KUBICA BMW Sauber M + 1'07"690 197.310 Km/h
    10. 22 SATO S. Aguri F1 Honda B 1 lap(s)
    11. 21 SPEED Toro Rosso Cosw. M 1 lap(s)
    12. 15 DOORNBOS RedBull Ferrari M 1 lap(s)
    13. 20 LIUZZI Toro Rosso Cosw. M 1 lap(s)
    14. 19 ALBERS Midland Toyota B 1 lap(s)
    15. 18 MONTEIRO Midland Toyota B 2 lap(s)
    16. 23 YAMAMOTO S. Aguri F1 Honda B 2 lap(s)
    17. 16 HEIDFELD BMW Sauber M 8 lap(s)
    18. 14 COULTHARD RedBull Ferrari M 57 lap(s)
    19. 8 TRULLI Toyota B 61 lap(s)
    20. 7 R.SCHUMACHER Toyota B 62 lap(s)
    21. 9 WEBBER Williams Cosworth B 70 lap(s)
    22. 10 ROSBERG Williams Cosworth B 71 lap(s)
     
  19. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    [​IMG]

    Alonso champion, Schumacher dans l'histoire

    Michael Schumacher, ralenti par une crevaison au 8e tour, n'aura pas réalisé sur le circuit d'Interlagos le miracle attendu par ses supporters. Mais il achève sa carrière sur une course pleine de panache. Felipe Massa remporte le Grand Prix devant Fernando Alonso, sacré champion du monde. Renault remporte le titre constructeurs.

    En 10e position sur la grille de départ pour n'avoir pu participer à l'ultime phase de la séance qualificative, Michael Schumacher n'avait d'autre choix que de réaliser la course de sa vie et de miser sur un faux pas de Fernando Alonso pour arracher le titre de champion du monde. Mission impossible ? Pas tout à fait...

    UNE CREVAISON QUI TOMBE MAL

    Dès le premier tour, l'Allemand double les BMW et gagne deux places. Puis deux de plus dès le deuxième : il est déjà 6e ! Le circuit très roulant du GP du Brésil est propice à un exploit. Du côté de la Scuderia, on commence à y croire. Au 7e tour, Schumi dépasse Fisichella. On exulte du côté de Ferrari. Mais la monoplace de l'Allemand a touché la Renault. Victime d'une crevaison, Schumacher doit effectuer un arrêt aux stands.

    UNE REMONTEE INCROYABLE

    Tout est à refaire. Et la magie fait son oeuvre... Relégué à la 18e place, Michael Schumacher multiplie les dépassements et termine la course... en 4e position ! Insuffisant pour contester le titre de champion du monde à son rival espagnol, qui a tranquillement contrôlé. Mais quelle dernière course pour Schumi !

    Au classement final du championnat du monde, Fernando Alonso est sacré avec 134 points devant Michael Schumacher (121) et Felipe Massa (80), qui conquiert le podium final grâce à sa victoire. Renault F1 remporte le titre constructeurs avec 206 points, 5 de plus que Ferrari.
     
  20. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Re : FORMULE 1 / 2006

    Formule 1
    Calendrier et classements F1 2006

    12/03 GP du Bahreïn (Sakhir)
    Vainqueur : Fernando Alonso
    19/03 GP de Malaisie (Kuala Lumpur)
    Vainqueur : Giancarlo Fisichella
    02/04 GP d'Australie (Melbourne)
    Vainqueur : Fernando Alonso
    23/04 GP de San Marin (Imola)
    Vainqueur : Michael Schumacher
    07/05 GP d'Europe (Nürburgring)
    Vainqueur : Michael Schumacher
    14/05 GP d'Espagne (Barcelone)
    Vainqueur : Fernando Alonso
    28/05 GP de Monaco (Monaco)
    Vainqueur : Fernando Alonso
    11/06 GP de Grande-Bretagne (Silverstone)
    Vainqueur : Fernando Alonso
    25/06 GP du Canada (Montréal)
    Vainqueur : Fernando Alonso
    02/07 GP des Etats-Unis (Indianapolis)
    Vainqueur : Michael Schumacher
    16/07 GP de France (Magny-Cours)
    Vainqueur : Michael Schumacher
    30/07 GP d'Allemagne (Hockenheim)
    Vainqueur : Michael Schumacher
    06/08 GP de Hongrie (Budapest)
    Vainqueur : Jenson Button
    27/08 GP de Turquie (Istanbul)
    Vainqueur : Felipe Massa
    10/09 GP d'Italie (Monza)
    Vainqueur : Michael Schumacher
    01/10 GP de Chine (Shanghaï)
    Vainqueur : Michael Schumacher
    08/10 GP du Japon (Suzuka)
    Vainqueur : Fernando Alonso
    22/10 GP du Brésil (Rio de Janeiro)
    Vainqueur : Felipe Massa
     

Partager cette page