Formule 1 - GP de Chine : Button : "Ma plus belle"

Discussion dans 'Motosport' créé par simo160, 19 Avril 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Jenson Button (McLaren) savoure sa victoire chinoise et sa nouvelle place de N.1 mondial. "Ce ne fut pas de la chance de terminer devant. Nous avons pris des décisions adéquates vu les conditions", a-t-il insisté à propos de cette course pluvieuse qui en a désorientés plus d'un.

    Quelle victoire ! Vous avez pris une bonne décision concernant les pneus, au début, puis vous avez commandé le restart (24e tour) et vous vous êtes fait des frayeurs à la fin...

    Jenson Button : Quand la safety car est intervenue pour dégager les débris, j'ai été écœuré car je ne savais pas ce qui allait arriver. Nous avions construit une telle avance et là, tout le monde nous ratrappait. Quand j'ai mis les inter neufs, à la fin, c'était bon. La voiture était géniale et je ne tapais pas trop dans les pneus. Je constatais que je creusais un écart avec Lewis et voilà qu'il recommençait à pleuvoir. J'ai commis une erreur à l'épingle et j'ai viré large. A partir de là, je n'ai pu monter mes pneus en température et à chaque fois que je roulais dans l'eau j'avais de l'aquaplanage. J'ai donc du ralentir. Cette victoire est très spéciale et signifie vraiment beaucoup. Ce fut une course piégeuse et encore une fois nous avons pris la bonne décision. Il ne s'agissait pas juste d'être le plus rapide, il s'agissait de lire les conditions et de couper la ligne d'arrivée une seconde devant Lewis. Ça montre l'effort de toute l'équipe. C'est un grand résultat.


    De quelle importance a été la décision à propos des pneus ?

    J.B. : Elle fut très importante. Cela a décidé ma course. On ne pense pas qu'on va pouvoir rouler il pleut un peu mais ces pneus offrent beaucoup de grip. Il fallait juste que je sois un peu prudent car à chaque virage les conditions étaient différentes du tour précédent, pires ou meilleures. Quand le team m'a appelé pour prendre des inter, c'était la bonne decision car mes slick avaient commencé à grainer à l'avant gauche et à l'arrière gauche et c'était trop mouillé pour continuer en slick.

    Où situez-vous cette victoire parmi toutes vos autres ?

    J.B. C'est ma plus belle. Chaque nouvelle victoire devient la plus belle, mais celle-ci est très spéciale car elle a été obtenue dans des conditions assez éprouvantes et nous avions un super rythme aujourd'hui. Vers la fin, l'équipe m'a dit : "Tu es deux secondes plus rapide que la plupart des autres, excepté Lewis, qui fait les mêmes chronos que toi". Nous ne savons toujours pas où nous en sommes sur le sec mais oublions ça pour le moment. Profitons simplement de cette victoire sur le mouillé.

    Aviez-vous réglé la voiture pour la pluie ?

    J.B. On veut être rapide en qualification. C'est si important de nos jours, on travaille donc pour une bonne place sur la grille mais il faut aussi une bonne voiture pour la course. Une auto bonne sur le sec fonctionne aussi correctement sur le mouillé. En général, il faut définir un bon équilibre pour le sec et le mouillé. Ça semble marcher pour nous.

    Vous menez le championnat après ces quatre premières courses...

    J.B. : Je pense qu'on peut avoir facilement des hauts et des bas. J'ai gagné deux fois et fait 7e et 8e. Les conditions compliquées m'ont aidé mais ce ne fut pas de la chance de terminer devant aujourd'hui. Nous avons pris des décisions adéquates vu les conditions. Mes premiers mois avec l'équipe ont été extraordinaires et je me suis vraiment intégrer dans le team maintenant. C'est agréable d'occuper cette position après quatre courses. Maintenant, on a trois semaines de pause. Je vais en profiter.


    Eurosport
     

Partager cette page