Formule 1 - GP du Brésil : Libres 1 et 2 : déclarations des pilotes

Discussion dans 'Motosport' créé par simo160, 17 Octobre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Voici ce qu'ont dit les principaux protagonistes après les essais libres 1 et 2 du Grand Prix du Brésil, vendredi à Sao Paulo.

    Mark Webber (Red Bull, 1er des libres 1 et 4e des libres 2) : "Nous ne pouvions faire plus aujourd'hui. Les gars ont fait du bon boulot pour optimiser le temps de piste dans ces conditions compliquées. C'est l'un des vendredis les plus encourageants que nous ayons eus depuis longtemps."

    Sebastian Vettel (Red Bull, 3e et 7e) : "Un bon vendredi. Nous avons fait une nouvelle journée sans incident moteur, malgré un bon kilométrage, merci donc à Renault pour ça. Nous avons été constamment rapides mais nous allons étudier les datas pour progresser encore."

    Fernando Alonso (Renault, 16e et 1er) :" La journée a été difficile parce que les conditions climatiques changeaient en permanence. Il était donc délicat de se concentrer sur les réglages de la voiture. Au final, nous avons pu faire quelques bons runs et les résultats ont été positifs. J'espère que nous pourrons continuer dans cette voie samedi. Je pense que les conditions météo seront la clé de ce week-end : nous devrons donc être à la fois prêts et réactifs. Un week-end très intéressant se prépare et j'espère que nous pourrons maximiser notre travail de préparation."

    Romain Grosjean (Renault, 20e et 11e) : "La journée de travail a été bonne, mais la météo a été capricieuse. Nous avons bien progressé par rapport à ce matin et je vais continuer de manière à améliorer encore mes performances. C'était mon premier roulage à Interlagos, le circuit est magnifique mais très technique. Je dois peaufiner mon apprentissage de ce tracé tout en préparant les qualifications et la course."

    Bob Bell (Renault, directeur de l'Equipe) : "Les performances sont très proches, et toutes les voitures se tiennent en moins d'une seconde. Ainsi, Fernando réalise le meilleur temps et Romain, à moins d'une demi-seconde, est onzième. Le plus gros problème a été le manque d'adhérence. Je pense que tout le monde en a souffert. L'équilibre de la voiture, cependant, n'était pas mauvais. Nous avons opéré quelques changements de réglage qui ont été positifs. En ce qui concerne les pneumatiques, nous avons déjà une perception assez claire des performances. Nous pensons savoir de quelle manière aborder notre course, il nous faut simplement trouver encore un peu d'adhérence."

    Rubens Barrichello (Brawn, 2e et 3e) : "Nous nous sommes focalisés sur le set-up de course et si les chronos n'ont pas toujours paru géniaux, nous avons enregistré beaucoup de datas utiles. La voiture était meilleure avec les 'très tendre'."

    Jenson Button (Brawn, 7e et 5e) : "Nous avons plus tourné que prévu car il y a eu moins d'averses que ce que les prévisions indiquaient. La voiture semble bien fonctionner en 'medium', ce qui est encourageant. J'ai eu un peu de mal avec l'équilibre de la voiture sur un tour lorsqu'elle était en 'très tendre'."

    Ross Brawn (Brawn, PDG et directeur technique) : "Rubens et Jenson sont plutôt contents du set-up sur les longs runs. Il nous reste à bosser la performance sur un tour en vue de la qualification."

    Sebastien Buemi (Toro Rosso, 13e et 2e) : "Nous avons semblé plutôt compétitifs en libres 2, après que les mécaniciens ont fait du super boulot en reconstruisant ma voiture suite à mon accident en matinée. Je suis arrivé très vite derrière Liuzzi, qui était lent sur la trajectoire, et j'ai essayé de l'éviter. Je suis sorti et j'ai tapé. Nous avons une bonne vitesse malgré le fait que ce soit ma première venue ici."

    Jaime Alguersuari (Toro Rosso, 19e et 19e) : "J'ai aimé ma première journée ici. Le circuit est un mix entre virages rapides et lents. C'était sympa, mais si c'était piégeur sur la piste humide. Je continue d'apprendre et de gagner en vitesse. Il reste des progrès à faire sur le set-up avec les pneus 'très tendre'."

    Heikki Kovalainen (McLaren, 4e et 17e) : "Une journée fructueuse. Les chronos ne le montrent pas forcément mais nosu avons bien progressé. Nous nous sommes focalisés sur le rythme de course et l'évaluation des pneus. Notre vitesse était bonne avec les deux types de gommes et la dégradation était très limitée."

    Lewis Hamilton (McLaren, 5e et 10e) : "Nous ne sommes pas les plus rapides mais nos longs runs sont assez constants. Nous ne sommes pas aussi rapides que les Red Bull mais nous n'avons jamais été traditionnellement très véloces au Brésil. Nous sommes plutôt contents de notre rythme. Notre KERS vaut quasiment 0.4 sec par tour."

    Jarno Trulli (Toyota, 11e et 6e) : "Apparemment, nous avançons dans la bonne direction. La voiture paraît assez bonne sur cette piste et nous n'avons pas de gros problème."

    Kamui Kobayashi (Toyota, 18e et 13e) : "Ce fut une expérience agréable de démarrer pour la première fois un week-end de Grand Prix en tant titulaire. C'était aussi la première fois que je pilotais au Brésil. La piste est sympa et en même temps très difficile. La météo a fait que la surface n'était pas constante et c'était dur de juger le set-up et d'apprendre comme il faut chaque virage. A la fin, j'avais un bon rythme."

    Kazuki Nakajima (Williams, 6e et 14e) : "A chaque fois que j'étais en pneus neufs, il s'est mis à pleuvoir."

    Nico Rosberg (Williams, 8e et 8e) : "Tout n'est pas encore clair dans la perspective de la course. Tout dépendra de la façon dont la piste évoluera.

    Adrian Sutil (Force India, 9e et 9e) : "Pas de problème majeur. Nous n'avons pas beaucoup changé la voiture car j'étais content de l'équilibre."


    Vitantonio Liuzzi (Force India, 17e et 16e) : "Il nous reste du travail sur l'équilibre mais la voiture répondait bien aux changements. J'ai étais pris dans le trafic à chaque fois que je voulais me lancer dans un tour rapide."

    Kimi Räikkönen (Ferrari, 10e et 18e) : "Ce vendredi ne change pas des derniers. C'est très serré et il suffit de faire un petit progrès pour remonter au classement. Mais nous avançons assuremment vers un week-end difficile. Les pneus souffrent un peu de grainage, surtout dans le secteur 2."

    Giancarlo Fisichella (Ferrari, 15e et 20e) : "Quinzième et dix-huitième n'est pas un résultat dont nous pouvons être satisfaits. C'est serré, comme ça l'a été toute l'année en fait. Par-dessus tout, nous travaillons aussi pour 2010, ce qui rend les comparaisons avec les autres difficiles. Nous avons du mal dans le secteur 2, là où l'aéro compte le plus. C'est là où notre F60 n'excèle pas vraiment. En qualification, il sera vital de ne pas commettre la plus petite erreur sous peine de ne pas passer le cut en Q1."

    Robert Kubica (BMW, 14e et 12e) : "Nous avons essayé différents niveaux d'appuis et fait de longs runs en préparation à la course."

    Nick Heidfeld (BMW, 12e et 15e) : "Nous avons profondément changé la voiture après les libres 1 car elle n'était pas du tout bonne. Ça s'est amélioré mais l'équilibre n'est pas encore celui espéré. La piste est mieux que prévu et nous n'avons pas à nous plaindre car l'an dernier c'était pire. Il reste des bosses, mais rien de dramatique."


    Eurosport
     

Partager cette page