Formule 1 : Kubica grièvement blessé

Discussion dans 'Motosport' créé par simo160, 9 Février 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Robert Kubica souffre de multiples blessures et traumatismes après un accident en rallye, dimanche matin, au volant d'une Skoda Fabia. A cinq semaines du début du Mondial, Renault doit lui trouver un remplaçant. L'expérimenté Nick Heidfeld paraît le mieux placé.

    Robert Kubica ne sera pas sur la grille de départ du championnat du monde 2011 au volant de sa Renault, le 13 mars prochain à Bahreïn. Et ne pilotera sans doute plus jamais en Grand Prix. Le pilote polonais de 26 ans s'est gravement blessé en s'adonnant à sa passion, le rallye, dimanche matin. Alors qu'il participait à un rallye - la Ronde d'Andora- en Italie, il est violemment sorti de la route au volant de sa Skoda Fabia Super 2000. A quatre kilomètres du départ d'une spéciale, sur une liaison, il a perdu le contrôle de sa voiture sur la commune de Testico, sur un faux-plat, et a tapé le mur d'une chapelle à vitesse élevée. Une racine d'arbre ayant surélevé la chaussée glissante serait à l'origine de l'accident, selon l'agence italienne Ansa. Il est resté un long moment dans l'épave de son bolide avant d'être évacué par hélicoptère sur l'hôpital Santa Corona de Savone, près de Gênes. Son copilote, Jakub Gerber, placé à droite, est indemne. "Ce n'est qu'au moment de l'impact que j'ai vu que Robert tenait son bras et après quelques instants, il a perdu connaissance" a-t-il précisé.

    Kubica, opéré dimanche après-midi, est blessé au bras, à la jambe et à la main droite, selon Lotus Renault. La blessure à la main droite pose particulièrement problème, selon son manager, Daniele Morelli. "Les chirurgiens cherchent à rétablir la fonctionnalité de sa main droite. Ils l'ont déjà revascularisée et réduit les fractures et doivent maintenant penser aux fonctions musculaires", a révélé Morelli, pour qui "Robert a un fort tempérament et ça ira". "Sa main est amochée. Mais a priori ce n'est pas irrécupérable", a confirmé à l'AFP Eric Boullier, le directeur de Lotus Renault, une écurie "évidemment choquée". "C'est quelqu'un qu'on aime beaucoup. C'est extrêmement triste", a-t-il commenté.

    Heidfeld pour le remplacer ?

    Robert Kubica, classé 8e du championnat du monde 2010, s'engage régulièrement depuis plusieurs années sur des rallyes européens pour assouvir son goût de la compétition sur route. Il a souvent confié que cet aspect du pilotage le passionnait plus encore que la conduite d'une Formule 1. En janvier dernier, il avait renoncé à courir le Rallye Monte Carlo. Le constructeur Renault y avait apparemment mis son veto car il souhaitait s'engager sur une voiture d'une marque concurrente. Une Skoda...


    Renault avait présenté sa nouvelle monoplace de Grand Prix, la R31, le 31 janvier sur le circuit espagnol de Cheste, près de Valence. Les premiers essais s'étaient bien déroulés. Robert Kubica avait même signé le meilleur chrono de l'ensemble des trois jours de tests, jeudi. L'expérimenté Nick Heidfeld, 33 ans, ex-Sauber et libre de tout contrat, paraît le mieux placé pour assurer la suite, étant donné la jeunesse du Russe Vitaly Petrov, débutant en 2010. Equipier de Robert Kubica chez BMW de mi-2006 à fin 2009, l'Allemand a commencé 2010 comme réserviste de Mercedes avant de se mettre au service de Pirelli pour développer les gommes 2011 puis de retrouver un baquet de course chez Sauber, à partir du Grand Prix de Singapour. Il n'a pu garder son volant au sein de l'écurie suisse, où il a été supplanté par le Mexicain Sergio Perez, vice-champion GP2. Sa connaissance du règlement instauré en 2009 et le kilométrage accumulé dans le dernier tiers de 2010 font de lui un candidat naturel à la succession du malheureux pilote de Cracovie. Son compatriote Nico Hülkenberg, 22 ans, ex-Williams, est de son côté vu comme un grand espoir depuis sa pole au GP du Brésil. Il est essayeur chez Force india.

    Lors de la présentation de la R31, Eric Boullier, directeur général de l'équipe britannique, avait indiqué que le Brésilien Bruno Senna serait son premier choix en cas de nécessité. Mais il n'est pas question là d'un remplacement ponctuel, et Enstone a besoin d'un premier pilote. Le Français Romain Grosjean, 25 ans, est le réserviste officiel de Renault pour cette saison mais il n'a effectué que peu d'essais l'an dernier (pour Pirelli) dans la foulée d'une demi-saison 2009 difficile avec le Losange.


    Eurosport
     

Partager cette page