Formule 1 - Saison 2010 : Lotus Racing

Discussion dans 'Motosport' créé par simo160, 2 Mars 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Poursuite de notre tour du paddock 2010 avec Lotus Racing qui revit après quinze ans d’absence. La T127 reprend même les couleurs vertes et jaunes de l'écurie créée par Colin Chapman. Jarno Trulli et Heikki Kovalainen seront les titulaires tandis que Fairuz Fauzy est 3e pilote.

    A SAVOIR

    Après quinze ans d'absence, Lotus fait son retour en F1 par l'intermédiaire de Tony Fernandez, un dirigeant malaisien qui possède 80% de la marque. Après un début de conflit avec la famille Chapman sur l'utilisation du nom, tout est rentré dans l'ordre; Fernandez obtenant des héritiers le droit de l'utiliser.

    CET HIVER

    Lorsque le nom de Lotus est apparu sur le devant de la scène en 2009 - d'abord par l'intermédiaire de Litespeed puis sous le nom Lotus -, les nostalgiques des années 60 ont alors commencé à espérer revoir la mythique écurie créé par Colin Chapman sur les grilles de F1. Ecarté dans un premier temps au profit d'autres nouvelles écuries, Lotus Racing a finalement vu sa candidature acceptée après le retrait de BMW en septembre dernier. Désormais aux mains de l'homme d'affaires Tony Fernandes, dirigeant de la compagnie aérienne Air Asia et du constructeur malaisien Proton, Lotus allait retrouver sa place parmi les grands constructeurs.

    C'est alors une véritable course contre la montre qui s'est mise en place pour Mike Gascoyne et son équipe. En quelques mois, le directeur technique de l'équipe a tout mis en oeuvre pour être fin prêt. Et le 12 février, la Lotus T127 a finalement été présentée au Royal Horticultural Hall de Londres en présence notamment de la famille Chapman. Dans sa livrée verte et jaune, une monoplace Lotus refaisait surface après quinze ans d'absence. "C'est un plaisir pour moi et les autres actionnaires de voir comment une équipe qui n'existait pas il y a de cela cinq mois s'est transformée en puissance émergente capable de fabriquer une si belle machine en si peu de temps. Nous arrivons maintenant à une étape importante. Nous présentons notre voiture et c'est là que tout commence", a déclaré le dirigeant.

    Absente à Cheste pour les premiers tests hivernaux, l'écurie enchaîne depuis les séances sans connaître de soucis majeurs. Pour preuve, dès le premier jour de test à Jerez, Fairuz Fauzy, le pilote réserve de l'équipe, bouclait 76 tours quand, dans le même temps, Virgin n'en complétait qu'une dizaine. L'équipe manque toutefois encore d'appuis aérodynamiques ce qui la relègue à cinq ou six secondes des meilleures équipes. Mais cela devrait aller en s'améliorant au fur et à mesure que la saison avance.

    CHASSIS : Lotus T127

    Outre ses couleurs, la Lotus T127 se distingue par son nez avant plutôt fin et haut. Conçu dans le bureau d'étude de Cologne et la soufflerie Aerolab à Bologne, le châssis manque toutefois cruellement d'appuis aérodynamiques. Heikki Kovalainen a même déclaré au journal finlandais Turun Sanomat que la monoplace était moins bonne que la Minardi qu'il a testée fin 2003 !

    "Inévitablement, nous avons dû faire des compromis parce que tout doit commencer à fonctionner facilement", a concédé Mike Gascoyne. "Nous devons réduire le poids de nombreux composants, la conception sera affinée. En raison du temps limité, nous avons dû trouver des compromis dans le design. Vous ne pouvez pas construire aussi facilement que le voudriez et vous n’avez pas le temps de vous attarder sur les détails", a poursuivi le directeur technique.

    MOTEUR : COSWORTH CA2010

    Le retour de Lotus ne pouvait se faire sans celui de Cosworth. Absent des paddocks depuis 2006, le motoriste revient en effet en force puisqu'il motorise cinq écuries cette année (Williams,Virgin, Lotus, Campos et USF1). Lotus a donc décidé de reformer le tandem qui avait permis à Cosworth de décrocher sa première victoire en F1 au Grand Prix de Hollande 1967. Ce jour-là, Jim Clark était au volant de la Lotus Type 49. Ce succès marquait le début d'une longue série de 176 victoires pour le constructeur.

    Si de nombreux observateurs doutaient de la capacité de Cosworth à construire un V8 performant, il semblerait que le propulseur soit bien né, les chronos de Williams durant les essais hivernaux en attestent. De son côté, Lotus a enchaîné les tours sans connaître de gros soucis de fiabilité.

    L'ÉQUIPE

    Nationalité : Malaisienne - Base : Hingham (GBR) - Début en F1 : 1958 - 491 GP (au 01/01/10) - 7 titres Constructeurs - 6 titres Pilotes - 79 victoires - 107 Pole Positions - Directeur : Tony Fernandez (MAL) - Directeur technique : Mike Gascoyne (GBR) - Directeur technique adjoint : Dieter Gass (ALL)

    JARNO TRULLI (ITA/35 ANS) - LOTUS N.18

    Après cinq saisons chez Toyota, Jarno Trulli a décidé de poursuivre l'aventure avec Lotus. Le vétéran italien entame sa 14e saison et retrouve pour l'occasion Mike Gascoyne qu'il a notamment cotoyé chez Renault et Toyota. L'Italien est bien décidé à prendre un nouveau départ.

    Repères - Né le 13/07/74 à Francavilla (ITA) - 1m 73, 60 kg - 219 gp - 1 victoire - 4 pole - Ecuries : Minardi (1997), Prost (1998-1999), Jordan (2000-2001) - Renault (2002-2004) - Toyota (2005-2009). Moment de gloire avant la F1 : champion d'Allemagne de Formule 3 (1996)

    HEIKKI KOVALAINEN (FIN/28 ANS) - LOTUS N.19


    Heikki Kovalainen traverse les écuries sans laisser de traces indélébiles. Après avoir fréquenté Renault et McLaren, le Finlandais redescend d'un cran et repart (presque) à zéro cette saison. Il tentera de montrer ce dont il est capable aux côtés de Jarno Trulli, équipier moins encombrant que les précédents Alonso et Hamilton.

    Repères - Né le 19/10/81, à Suomussalmi (FIN) - 1m 72, 66 kg - 52 gp - 1 victoire, 4 podiums - Ecuries précédentes : Renault (2007), McLaren (2008-2009) - Moment de gloire avant la F1: vainqueur des World Series by Nissan (2004) et de la Race of Champions (2004).

    PILOTE ESSAYEUR : FAIRUZ FAUZY (MAL/28 ANS)

    Deuxième du championnat Formula Renault 3.5 Series en 2009, Fairuz Fauzy a longtemps espéré obtenir un baquet de titulaire avant de se contenter du rôle de 3e pilote. C'est lui qui a effectué la première journée d'essais hivernaux pour l'équipe.

    OBJECTIF

    Tony Fernandez, directeur de l'équipe : "J'aimerais que l'on puisse finir toutes les courses. Nous ne sommes pas là pour terminer dernier à chaque course. Si nous pouvons battre les autres nouvelles équipes, ce serait fantastique. Si nous pouvons concurrencer certaines écuries déjà bien établies, ce serait encore plus extraordinaire !"


    Eurosport
     

Partager cette page