Formule1 2007

Discussion dans 'Motosport' créé par oisis73, 16 Mars 2007.

  1. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Whitmarsh va succéder à Dennis chez McLaren

    Le directeur-général de McLaren-Mercedes Martin Whitmarsh va succéder dans les deux prochaines semaines à Ron Dennis à la tête de l'écurie britannique, affirme lundi le Guardian.

    Les appels au départ de Dennis, 60 ans, se sont multipliés après le scandale de l'espionnage de Ferrari qui a valu la saison passée une amende-record de 100 millions de dollars à McLaren-Mercedes.


    Whitmarsh, 49 ans, est dans l'écurie depuis 1989 et s'est vite imposé comme le bras droit de Dennis dont le règne sur McLaren dure depuis plus d'un quart de siècle.


    AFP
     
  2. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Sans aides électroniques...

    La saison 2008 marque un tournant au niveau technologique : finies les assistances électroniques qui rendaient les Formule 1 plus dociles, les pilotes vont dorénavant avoir la tâche moins aisée, ce qui devrait normalement améliorer la qualité du spectacle en piste.

    Les principaux changements concernent l'antipatinage, le frein-moteur et les procédures de départ.

    L'antipatinage, autrement appelé système de contrôle de traction, permettait aux pilotes de sortir des virages très proprement, sans avoir à doser l'accélérateur. L'électronique s'en occupait et évitait tout patinage intempestif en sortie de courbe, ce qui limitait le risque de tête à queue.

    "C'est dans les virages lents, ceux qui se négocient en deuxième vitesse par exemple, que vous sentez vraiment la différence parce que c'est à ce moment que l'antipatinage entrait habituellement en action", explique l'Espagnol Fernando Alonso. "Il faut changer son style de pilotage de manière très sensible dans cette phase. L'année dernière nous mettions le pied au plancher sans réfléchir. Cette année il faudra se montrer beaucoup plus progressif."

    Les même puces géraient également un efficace système de frein-moteur.
    Le pilote avait là encore moins de travail à faire pour doser ses freinages : dès que les roues arrières menaçaient de se bloquer, un léger coup de gaz ordonné par l'électronique permettait d'éviter tout blocage, d'où une facilité de conduite accrue en entrée de virage.

    "La voiture est bien plus instable, surtout lorsqu'elle est équipée de pneus usés", indique ici le Brésilien Nelsinho Piquet. "Avant on pouvait freiner de manière bien plus appuyée. La même chose aujourd'hui et c'est le blocage assuré."

    Enfin, les procédures de départ étaient toutes automatisées. Les pilotes n'avaient qu'à lâcher un bouton à l'extinction des feux et l'électronique gérait l'accélération. Tout se fera manuellement cette saison, avec dosage précis de l'embrayage et de l'accélérateur, d'où certainement quelques scènes de pagaille à prévoir sur les grilles de départ.

    A la place des complexes systèmes propres à chaque équipe, sur lesquels la Fédération internationale de l'automobile (FIA) n'avait pas beaucoup de contrôle, toutes les écuries vont devoir utiliser dorénavant un boîtier électronique standard, appelé Secu (pour Standard Electronic Control Unit).


    F1
     
  3. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    [​IMG]Règlement : les changements pour 2008[​IMG]


    Comme chaque saison, la Fédération internationale de l'automobile (FIA) a introduit quelques changements dans les règlements techniques et sportifs avant le début de la saison 2008 de F1, le 16 mars à Melbourne pour le Grand Prix d'Australie.

    Voici les principales modifications:

    REGLEMENT TECHNIQUE:

    Article 5: moteur. La FIA étend le périmètre d'homologation des pièces du moteur. Homologuer le moteur ainsi que ses accessoires lui permet d'empêcher les écuries de consacrer des budgets importants à des domaines qui n'apportent qu'un gain minimum, comme les pompes à essence. Par ailleurs, "les concurrents pourront effectuer le premier changement de V8 de la saison sans risquer de sanction".

    Cette possibilité ne pourra toutefois pas être utilisée comme un joker puisque la casse du moteur devra être réelle. Les moteurs doivent toujours durer deux Grand Prix.

    Article 8.2: un boîtier électronique unique. "Tous les composants du moteur et de la boîte de vitesse, y compris l'embrayage, le différentiel et tous les activateurs associés doivent être contrôlés par un boîtier électronique qui a été fabriqué par un fournisseur désigné par la FIA, selon les spécifications dictées par la FIA".
    L'adoption de ce boîtier électronique standard appelé "Secu" (Standard Electronic Control Unit), produit par McLaren, signifie la disparition des aides au pilotage comme l'anti-patinage ou la gestion électronique du frein-moteur. Cela coûtera en moyenne quatre dixièmes de seconde au tour.

    Article 13.1.1: cockpit amélioré. Une nouvelle protection latérale du cockpit, un peu plus haute que la précédente, permettra de réduire les risques de blessure si une voiture passe par-dessus une autre, comme lors du Grand Prix d'Australie 2007.

    Article 19.4.5: carburant bio. "Un minimum de 5,75 % du carburant utilisé doit comporter des éléments issus de sources biologiques". Cette mesure anticipe de deux ans la norme qui sera appliquée aux voitures de série à partir de 2010.

    REGLEMENT SPORTIF:

    Article 28.1: disparition des voitures de réserve. "Chaque concurrent ne pourra avoir plus de deux voitures disponibles pour son usage à n'importe quel moment de l'événement". Les voitures de réserve disparaîtront donc des garages en 2008, une mesure de plus destinée à réduire les coûts. Les écuries apporteront donc un châssis de moins que précédemment sur les courses (trois contre quatre auparavant).

    Article 28.6 : boîtes de vitesse. Les boîtes de vitesse devront dorénavant durer quatre Grands Prix. "Si un pilote devait utiliser une boîte de vitesse de remplacement, il serait rétrogradé de cinq places sur la grille de départ." Cette mesure ne s'applique plus en cas d'abandon sur une course : la boîte peut alors être changée avant le Grand Prix suivant sans pénalisation. Par ailleurs les rapports de boîte peuvent être changés une fois par week-end afin d'être adaptés aux spécificités de chaque circuit.

    Article 29.1 : carburant à la fin des qualifications."Il ne sera pas autorisé d'ajouter ou d'ôter du carburant à toute voiture participant à Q3 (la troisième phase des qualifications) entre le départ de Q3 et le départ de la course". Ce changement va certainement encourager les équipes à raccourcir leur premier relais en course.

    Article 33 : redécoupage de l'heure des qualifications. L'heure de qualifications, en général la veille de la course de 14h00 à 15h00, est redécoupée, de manière surtout à éviter les tours auparavant destinés à simplement brûler du carburant au début de la Q3. Ainsi, toutes les voitures seront en piste dans la première phase (Q1) entre 14h00 et 14h20. Seules les 16 meilleures voitures prendront ensuite part à la deuxième phase de qualifications (Q2), de 14h27 à 14h42. Enfin, les 10 meilleures se disputeront la pole position dans la Q1, de 14h50 à 15h00. Ce nouveau format en 20-15-10 minutes devrait accroître la tension avec chaque fois moins de temps pour établir un temps compétitif.



    F1
     
  4. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    La F1 voyage au bout de la nuit

    La 15ème manche du Championnat du monde 2008 sera historique : le 28 septembre à Singapour, la Formule 1 verra pour la première fois de son histoire une course se disputer de nuit.

    La marina de Singapour sera le théâtre de cette grande première. Sur un circuit d'un peu plus de cinq kilomètres (5,067 km), tracé en ville, le départ du Grand Prix sera donné à 20h00 locales.

    Outre l'aspect spectaculaire de la course, cela permettra également aux téléspectateurs européens de ne pas changer leurs habitudes: avec le décalage horaire, la course partira à 13h00 heures GMT.

    Sur un circuit qui tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (l'un des trois seuls cette saison avec Istanbul et Interlagos), les pilotes pourront dans un premier temps se familiariser avec le tracé, la première séance d'essais le vendredi se disputant de jour (de 16h00 à 17h30 locales). Ils découvriront ensuite le pilotage de nuit pour la deuxième séance d'essais (de 20h00 à 21h30).

    Le samedi, les essais libres se dérouleront à la tombée du jour (de 17h00 à 18h00) et les qualifications de nuit (à 20h00).

    "Course de nuit ou non, ça ne sera pas très différent : ils vont mettre tellement de lumière que vous vous croirez en plein jour 24 heures sur 24", estime le Français Sébastien Bourdais, qui a déjà couru en nocturne en Champcar.
    "Aux Etats-Unis c'était différent : quand vous aviez une course de nuit il y avait un bon éclairage mais il restait quand même des ombres, c'était toujours la nuit. Mais à Singapour les standards de sécurité de la FIA et de la Formule 1 en général font qu'à la télé, si la caméra ne filme pas le ciel, vous ne remarquerez même pas que c'est la nuit."


    "Ce ne sera pas une course de nuit, ça sera une course comme en plein jour", poursuit Bourdais. "La principale différence c'est que ce sera plus difficile pour tout le monde : on ne sera certainement pas couché avant deux heures du matin mais on devra quand même être levé de bonne heure pour toutes les réunions techniques: là ce sera plus difficile pour les pilotes et tous les acteurs de la F1."

    La Formule 1 pourra en tout cas se servir de l'expérience du MotoGP, qui va lui aussi découvrir la course de nuit dès ce week-end, en ouverture de sa saison à Losail au Qatar.


    AFP
     
  5. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Prost parie sur un sacre d'Hamilton

    Le quadruple champion du monde de Formule 1, Alain Prost, a misé sur un sacre du jeune Britannique Lewis Hamilton en 2008, dans un entretien à la BBC diffusé lundi.

    "Je pense que Lewis sera au top. S'il a une bonne voiture, je ne pense pas que ce soit un problème. Il est plus expérimenté maintenant", a déclaré le Français. "On verra comment il va gérer cette pression supplémentaire."

    "J'ai perdu le championnat de quelques points en 1981, 1982, 1983 et 1984. Je commençais à me dire que je ne pouvais pas gagner. Et je l'ai remporté quatre fois par la suite (ndlr: 1985, 1986, 1989 et 1993)", a-t-il poursuivi.

    "Les Ferrari seront toujours là (...) Cela dépend si Kimi (Räikkönen) a la même motivation ou pas" après son titre en 2007", a jugé Prost. "Fernando Alonso sera juste un peu derrière, mais assez près", a-t-il encore pronostiqué.

    Pour sa première saison en F1, Hamilton a perdu le titre d'un point, lors du dernier Grand Prix de la saison au Brésil.


    AFP
     
  6. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Silverstone envisage de nouveaux stands

    Les propriétaires du circuit de Silverstone ont proposé des images réalisées par ordinateurs qui laissent entrevoir ce que pourraient être les futurs infrastructures du tracé britannique, qui accueille chaque année le Grand Prix de Grande-Bretagne depuis 1987.

    Conçue par un groupe d’architectes de la société HOK qui a redessiné le stade de Wembley – les stands du circuit anglais dont la première étape d'un plan de dix ans qui comprendrait également la reconfiguration des sections de Club et Abbey.

    « Il va sans dire que, pour conserver le Grand Prix, nous avons besoin d'un lieu de ce genre de stature, et la F1 est un élément clé de l'ensemble du projet » a déclaré Damon Hill, président du BRDC – British Racing Drivers’ Club.

    « Silverstone est un grand circuit, avec une histoire.Ces images sont la vision de l'avenir - celui que nous souhaitons ardemment réaliser afin de fournir un lieu où toutes les formes de sport automobile peuvent être célébrées avec style, dans l'intérêt des spectateurs et des concurrents » ajoutait-il.

    « Ces nouvelles installations, et le réaménagement en général, contribuera à attirer davantage de business dans la région du Northamptonshire et créera davantage d'emplois pour les communautés locales. Le Grand Prix de Grande Bretagne rapporte à lui seul plus de 30 millions de Livres Sterling, un peu plus de 39 millions d’Euro - par an à la région. Il est vital que nous fassions tout ce que nous pouvons pour maintenir ce revenu » concluait Damon Hill.


    CAPSIS
     
  7. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Massa croit en ses chances

    Le pilote brésilien de Ferrari, Felipe Massa, s'est déclaré confiant sur ses chances de lutter pour le titre pilote. Il désigne son coéquipier Kimi Raikkonen et le pilote britannique de McLaren Lewis Hamilton comme ses deux principaux rivaux.

    "Ferrari est parvenu à construire une très bonne voiture cette saison, en améliorant les points faibles de celle de la saison passée. Toutes mes performances de pré-saison indiquent que je dispose d'une voiture capable de me permettre de lutter pour la victoire", a expliqué le Brésilien lors d'une conférence de presse à Sao Paolo.


    Eurosport
     
  8. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Les transferts de l'intersaison

    Huit des vingt-deux pilotes engagés dans le championnat du monde de F1 ont changé d'écurie ou vont faire leurs débuts comme titulaires à l'occasion du premier Grand Prix de la saison 2008, le 16 mars en Australie sur le circuit de l'Albert Park de Melbourne.

    LES TRANSFERTS :

    + Fernando Alonso : de McLaren à Renault

    + Heikki Kovalainen : de Renault à McLaren

    + Giancarlo Fisichella : de Renault à Force India

    LES DEPARTS :

    + Ralf Schumacher : ex-Toyota, pilotera en DTM cette saison

    + Alexander Wurz : ex-Williams, devient pilote essayeur pour Honda et courra les 24 Heures du Mans avec Peugeot.

    + Vitantonio Liuzzi : ex-Toro Rosso, devient pilote essayeur pour Force India

    + Scott Speed : ex-Toro Rosso, débarqué en cours de saison 2007, tente de s'orienter vers la NASCAR.


    + Christijan Albers : ex-Spyker, sans volant pour la saison 2008.

    LES ARRIVEES :

    + Nelson Piquet Jr : titularisé chez Renault où il était pilote essayeur.

    + Kazuki Nakajima : titularisé chez Williams, où il était pilote essayeur

    + Timo Glock : titularisé chez Toyota, champion du GP2 en 2007

    + Sébastien Bourdais : titularisé chez Toro Rosso, quadruple champion ChampCar.

    + Sebastian Vettel : titularisé chez Toro Rosso, où il avait terminé la saison 2007.


    AFP
     
  9. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    GP de France : pas de projet finalisé pour 2009

    Le président de la Fédération française du sport automobile (FFSA) Nicolas Deschaux a indiqué qu'aucun projet n'était finalisé pour le Grand Prix de France de Formule 1 en 2009, jeudi en marge de la présentation du programme 2008 de la FFSA.

    Le Grand Prix de France 2008 se déroulera à Magny-Cours le 22 juin mais pour l'heure rien n'est arrêté concernant l'édition suivante.

    "Le Grand Prix de France 2009 fait couler beaucoup d'encre, fait parler beaucoup de gens", a déclaré Nicolas Deschaux. "Il n'est pas nouveau que M. Ecclestone réclame un rapprochement de Paris mais aujourd'hui il n'y a pas de projet finalisé pour l'an prochain. A l'aune du Grand Prix 2008 nous envisagerons l'avenir."

    Bernie Ecclestone, le "grand argentier" de la Formule 1 avait affirmé la semaine passée vouloir organiser le Grand Prix de France à Paris : "Nous avons besoin d'un site pour le GP de France car nous n'irons plus à Magny-Cours", avait-il dit.

    Contractuellement, la France est assurée d'organiser un Grand Prix chaque année jusqu'en 2011 au moins. Celui-ci est susceptible de continuer à se dérouler à Magny-Cours, comme c'est le cas depuis 1991, mais un autre lieu pourrait être trouvé.

    Si le succès populaire est au rendez-vous sur le circuit nivernais au mois de juin, la FFSA serait alors mieux placée pour éventuellement proposer une prolongation du bail de Magny-Cours. Mais en cas de mauvais résultats financiers, la Fédération internationale (FIA) insistera sans doute fortement pour trouver un autre lieu.


    La FFSA a en tout cas oeuvré pour une meilleure accessibilité au circuit ainsi que pour le maintien des prix des billets.

    "Le contexte actuel pour la course de cette année n'est pas mal", a estimé Eric Barbaroux, délégué général du Grand Prix de France. "On a un nouveau pilote français inscrit pour une saison complète et Fernando Alonso est revenu chez Renault. L'intérêt sportif est donc assuré pour les supporteurs français."

    Après une excellente année 2006, où plus de 200.000 spectateurs s'étaient retrouvés sur le circuit nivernais sur trois jours, 2007 avait vu une baisse de la fréquentation.

    "Mais à ce jour le seul lieu en France où l'on peut faire tourner des Formule 1 sur un circuit homologué avec du public, c'est Magny-Cours", a poursuivi Eric Barbaroux. "L'outil a 20 ans, il faut qu'il évolue, c'est une nécessité et il semble y avoir une volonté politique pour un Magny-Cours 2. Donc Magny-Cours peut évoluer mais il peut aussi y avoir des solutions alternatives."

    Des rumeurs ont notamment circulé concernant l'éventuelle organisation dans les années à venir d'un Grand Prix à Versailles ou à Eurodisney.


    AFP
     
  10. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Super Aguri sera de la partie…

    L’équipe Super Aguri est confiante de pouvoir finaliser ses plans pour la saison à venir, même s’il n’y a toujours pas eu d’informations officielles sur la façon dont les discussions avec les investisseurs potentiels avancent.

    L’écurie japonaise, protégée de Honda, a fait face à un hiver difficile, avec des problèmes financiers qui l’a obligé à limiter grandement leurs essais.

    Propriétaire de l'équipe, Aguri Suzuki a été reçu - au Japon – par les responsables de Honda afin de discuter de l’avenir et des investisseurs intéressés à s'impliquer.

    Des sources suggèrent qu'un groupe britannique, dirigée par le cabinet de conseil Magma Group, serait l'un des principaux prétendants pour le sauvetage, mais il se dit également qu’un investisseur japonais serait le choix privilégié par Aguri Suzuki.

    Malgré l’incertitude sur l'état des négociations, l'équipe poursuit ses préparatifs en vue de la première course de la saison en Australie et le directeur général - Daniel Audetto – a exprimé son espoir que les choses soient réglées d’ici le Grand Prix d’Australie.

    « Tout progresse dans la bonne direction » affirmait-il à Autosport.
    « L'équipe prépare la SA-08 pour le Grand Prix d'Australie. Ils travaillent nuits et jours, comme c’est devenu la tradition chez Super Aguri depuis le début de sa courte mais passionnante existence. »

    « La situation est difficile, mais nous sommes confiants » ajoutait Audetto dans les colonnes du magazine italien Autosprint. « En ce moment, les négociations pour le rachat par une société introduite en bourse devraient être définis. Ça nous permettrait de disposer des ressources pour faire face à la saison, comme prévu. Tout devra être défini rapidement, sans quoi, il n'y aurait plus assez de temps pour envoyer les documents en Australie !»


    CAPSIS
     
  11. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Honda en piste à Jerez

    L’équipe Honda Racing a continué ses préparatifs pour le championnat du monde de F1 2008 sur le circuit de Jerez.

    Pendant trois jours, le pilote d’essais Alexander Wurz, et les deux titulaires, Jenson Button et Rubens Barrichello, se sont partagés le travail à faire sur la RA108 : essais de départs, simulations d’arrêts au stand, développements mécaniques et aérodynamiques etc…

    Wurz, Button et Barrichello ont ainsi bouclé 603 tours – soit 2670 kilomètres !

    Jenson et Rubens se sont envolés pour le Japon afin de participer – dans les locaux de Honda Motor Sports à Tokyo – à une conférence de presse lundi. Ils poursuivront ensuite leur voyage vers Melbourne.

    « Notre dernier test avant le début de la saison s'est bien passé, et il a été très utile pour évaluer les nouveaux développements que nous avons sur la voiture » déclarait Jenson Button. « Nous avons effectué de longues séries de tours, en condition de course, et j'ai été heureux de voir que nous avons fait un pas en avant en termes de performance. »

    « Nous sommes réalistes quant à nos espoirs pour les premières courses. Nous savons que nous avons encore un long chemin à parcourir » ajoutait-il.

    Rubens Barrichello était lui aussi assez satisfait du travail réalisé : « J'ai piloté la voiture dans sa version initiale, puis avec les évolutions aérodynamiques, ce qui a été très utile pour faire des comparaisons directes.»

    « Il est difficile de savoir où nous en sommes par rapport à la concurrence, mais je pense que nous avons fait un pas dans la bonne direction. Nous avons amélioré la voiture – et je crois que nous sommes prêts pour le début de la saison »
    estimait le vétéran brésilien.

    Troisième pilote de l’équipe Honda, Alex Wurz n’a pas chômé : « Ce dernier test de l’intersaison a été un bon exercice pour nous. Les nouvelles mises à jour aérodynamiques ont ouvert de nouvelles possibilités pour le set-up - et nous permettent de mieux utiliser les pneus. J'ai accompli deux simulations de course complètes sans problème, et je pense que nous sommes bien préparés pour le début de la saison. »

    Steve Clark – ingénieur de l’équipe japonaise – tirait un bilan positif des derniers tests de la RA108 : «Nous sommes heureux des progrès réalisés lors de nos essais privés à Jerez cette semaine, où nous avons utilisions la RA108 dans ces spécifications pour Melbourne. »

    « Il est clair que le nouveau package est bon - pas seulement sur un seul tour, mais aussi sur de plus longues séries. Nous attendons avec impatience de voir comment la voiture se comportera le week-end prochain en Australie » concluait-il.


    CAPSIS
     
  12. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Bridgestone va marquer ses pneus pluie

    Depuis le début de l'année dernière, il est aisé pour tous de savoir quels sont les pneus utilisés par les pilotes en piste.

    Sous l'impulsion de la FIA, Bridgestone a en effet décidé de marquer d'une ligne blanche le plus tendre des deux mélanges proposés lors d'un week-end de Grand Prix.

    Ceci n'était valable que lorsque la piste était sèche, car dès que la pluie se mettait à tomber, difficile de savoir si les pilotes en piste avaient choisi de monter des pneus intermédiaires ou des pneus pluie, c'est à dire des pneus pour "conditions extrêmes" comme on dit chez Bridgestone.

    Avec l'accord des équipes et de la FIA, Bridgestone va enfin remédier à ce petit problème. Dorénavant, les pneus pour "conditions extrêmes" seront en effet eux aussi marqués d'une ligne blanche. Cette mesure sera d'application dès le prochain Grand Prix d'Australie.


    "Au cours de cette saison 2008, nous allons continuer à marquer le plus tendre de nos deux mélanges pour piste sèche - déclare Hiroshi Yasukawa, directeur de Bridgestone Motorsport - Mais cette année, nous allons étendre cette mesure en marquant aussi nos pneus pour conditions extrêmes. Nous espérons que cette mesure permettra aux spectateurs de mieux comprendre les stratégies choisies par les onze équipes du plateau."


    CAPSIS
     
  13. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    L'Asie et le Moyen-Orient…

    Les trois premiers Grand Prix de la saison 2008, en Australie, en Malaisie et à Bahreïn témoignent de la volonté de Bernie Ecclestone, le "grand argentier" de la F1, de déplacer peu à peu le centre de gravité de son sport vers l'Asie et le Moyen-Orient.

    Alors que les 11 écuries engagées arrivent progressivement à Melbourne avant la première course dimanche, l'intérêt pour la F1 en Asie et au Moyen-Orient n'a jamais été aussi important.

    Six des 18 Grand Prix vont s'y disputer cette saison, en Australie donc, ainsi qu'à Bahreïn, en Chine, au Japon, à Singapour et en Malaisie, et la tendance laisse à penser que ces régions du monde pourraient accueillir la moitié des courses d'ici 2010.

    A titre de comparaison, seuls deux Grand Prix (Australie et Japon) avaient eu lieu en Asie-Océanie en 1998, et 3 (Australie, Malaisie, Japon) en 2003.

    L'épreuve la plus attendue sera bien évidemment celle de Singapour, le 28 septembre, la première de l'histoire à se courir en nocturne. Sur des routes ouvertes habituellement à la circulation, en ville, ce 15ème Grand Prix de la saison pourrait être l'un des événements sportifs les plus suivis de l'année.

    « Je suis très optimiste à propos de la F1 en Asie », a récemment affirmé Bernie Ecclestone aux médias de Singapour. « Je le suis depuis plus de 15 ans et j'espère avoir bientôt gain de cause parce que l'intérêt pour la F1 est très important dans ces régions du monde.»

    Les négociations avec l'Inde, la Corée du Sud ou Abu Dhabi sont en cours, voire achevées, et ces courses pourraient faire leur apparition dans les années à venir. Cette globalisation du calendrier se ferait bien évidemment au détriment des courses en Europe, la base traditionnelle de la F1.

    Le but premier d'implanter des courses en Asie et au Moyen-Orient est de bénéficier de marchés émergents dans des pays qui comptent de plus en plus de "fans" au pouvoir d'achat croissant.

    Le premier Grand Prix en Chine a généré en 2004 environ 650 millions de dollars (427,5 millions d'Euros) mais Bernie Ecclestone estime que le potentiel y est aussi important qu'en Grande-Bretagne, où l'industrie de la F1 engendre 8,3 milliards de dollars (5,45 milliards d'Euros.)

    Cependant, toute nouvelle course, de manière idéale, devra se dérouler à une heure permettant aux téléspectateurs européens de la regarder à une heure "normale". C'est avant tout pour cela que le Grand Prix de Singapour se courra à 20h00 locales, de nuit, ce qui permettra aux téléspectateurs du Vieux Continent de suivre l'épreuve en direct le dimanche en début d'après-midi. Comme d'habitude.


    F1
     
  14. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Super Aguri soutenu

    L'écurie japonaise Super Aguri, qui connaît d'importantes difficultés financières, a reçu le soutien financier d'un cabinet de conseil londonien spécialisé dans l'automobile, Magma Group, qui devrait assurer sa pérennité.

    Eurosport
     
  15. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Ecclestone entendu

    Les organisateurs du GP d'Australie ont décidé de retarder le départ de la course en 2009 à 17h pour satisfaire Bernie Ecclestone, désireux d'augmenter les audiences de par le monde.

    Eurosport
     
  16. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Head: "Inverser la grille"

    Le copropriétaire de l'écurie Williams Patrick Head a lancé une idée qui risque de faire débat en proposant d'inverser la grille de départ des Grand Prix en fonction du classement au championnat.

    En clair, il souhaite que les meilleurs voitures partent en fond de grille et que les premières places soient réservées aux voitures moins rapides. "Ce serait pareil pour tout le monde, et sur une saison complète, le meilleur gagnerait le championnat", a-t-il déclaré à la BBC.


    Eurosport
     
  17. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    hihihi, wa3ra hadi. b7al ila guelti l barça w real yebdaw b - 10!!

    il pense démocratiser la course peut-être. mais ça veut dire faire disparaitre la journée de qualification, et perdre l'intérêt de la vitesse (une voiture lente bloque toutes celles qui suivent + le départ est très important dans la F1)
     
  18. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    d'une autre facon il veut ruiner la F1 surtout que chaque colision entraine la sortie d'une a plusieurs voitures a la fois , il est fou mais ca reste une idee, et si on connait bien Patrick Head c'est un expert du domaine et on ne sait pas ou il veut arriver
     
  19. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Dennis reste chez McLaren

    Norberg Haug, vice-président de Mercedes Motorsport, a été clair sur l'avenir de Ron Dennis. "Nous sommes au courant des rumeurs, qui n'ont pas été éventés par nous. Je peux affirmer que la structure de management ne va pas changer" , nous a déclaré le manager allemand.


    Eurosport
     

Partager cette page