France: 1 an ferme pour l'incendie d'une mosquée

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 19 Décembre 2008.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Dix jeunes de 18 à 27 ans, appartenant à la mouvance d'extrême droite, ont été condamnés à des peines allant jusqu'à un an et demi de prison ferme pour avoir volontairement incendié une mosquée à Colomiers (Haute-Garonne) le 20 avril dernier.

    Le tribunal n'a pas suivi les réquisitions du procureur de la République qui avait réclamé de 2 à 5 ans de prison ferme pour cinq des prévenus dont trois comparaissaient en détention.

    Marc-Antoine Garrigues, 27 ans, et Jonathan Maraval, 19 ans, considérés comme les meneurs du groupe qui avait incendié la mosquée le jour anniversaire de la naissance d'Adolf Hitler, ont été condamnés à trois ans ferme, dont 18 mois avec sursis. Le tribunal a décidé de les maintenir en détention.

    Quatre autres jeunes ont été condamnés à des peines de prison ferme comprises entre deux et six mois tandis que les quatre derniers prévenus, dont trois jeunes femmes, ont été condamnées à des peines de sursis.


    Les principaux prévenus, qui ont reconnu "avoir des idées" ou "avoir voté" pour l'extrême droite, étaient poursuivis pour "dégradation de biens en réunion à l'encontre d'un lieu de culte". "Ce ne sont pas des nazillons survoltés mais des gens à la dérive", a plaidé une avocate de la défense, Me Catherine Pons.

    A la fin de l'audience, les prévenus ont présenté leurs excuses aux représentants de la communauté musulmane de Colomiers, une commune de l'agglomération toulousaine. Ces derniers ont déclaré "accepter les excuses et pardonner".

    "Nous n'avons aucun sentiment de vengeance, de rancoeur ou de menace même si nous avons énormément souffert dans notre chair", a notamment dit l'un d'eux, Amar Moqran, aux prévenus.

    Le 20 avril 2008, les dix jeunes gens avaient brisé une porte et poussé à l'intérieur un container-poubelle avant de l'incendier. La petite salle d'ablution annexe avait aussi été saccagée.

    Le tribunal a également condamné les 10 prévenus à verser solidairement 10.000 euros de dommages et intérêts et de préjudice moral à l'association "communauté musulmane de Colomiers", et 1.500 euros à SOS Racisme.


    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...7--an-ferme-pour-l-incendie-d-une-mosquee.php
     

Partager cette page