France:des agences pour arnaquer les pèlerins.

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 3 Octobre 2008.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    IL Y A presque trois mois, le magasin Zoom planète, comme tout le réseau d’agences de voyage Zoom Voyages, installé en région parisienne, fermait ses portes. Le patron, probablement enfui au Maroc, laissait deux millions d’euros de dettes et des centaines de voyageurs floués. A Mantes-la-Jolie, une vingtaine de personnes, pour la plupart des Africains ou des Maghrébins qui avaient planifié des vacances au pays, ont elles aussi été bernées.

    Trois mois après cet épisode, l’ancien employé de l’agence de Mantes-la-Jolie a décidé de s’exprimer sur cette affaire.

    « On a voulu me faire la peau ou brûler ma maison »

    « Je veux surtout que les gens sachent que je ne suis pas le gérant de Zoom. Je ne suis responsable de rien. Je n’étais qu’un simple employé », promet Fouad Berraho. Cet homme, connu au Val-Fourré, a immédiatement été montré du doigt au lendemain du scandale. Et certains clients n’ont pas hésité à l’intimider pour essayer de récupérer leur argent. « J’ai reçu des menaces. On a voulu me faire la peau ou brûler ma maison. Tous pensaient que j’étais le patron, donc le responsable de leurs problèmes. J’ai vraiment eu peur », assure cet homme de 42 ans, qui fait désormais attention quand il se rend au Val-Fourré. « J’étais très remonté contre lui et j’étais prêt à aller loin. J’ai perdu 860 € dans cette affaire. Mais, finalement, ses explications m’ont convaincu », avoue Opoku, un solide Ghanéen installé à Mantes-la-Jolie. Pourtant, à l’époque, Fouad a dû mentir. Aux clients qui venaient acheter des billets, il avait une réponse toute prête : « Nous avions pour consigne de dire qu’il y avait un problème informatique. Ainsi, on évitait de vendre de nouveaux voyages aux gens, donc de les arnaquer. Le problème s’est surtout posé pour tous ceux qui avaient déjà versé des acomptes. » Les voyageurs floués sont désormais aiguillés vers un administrateur judiciaire.

    A l’approche du pèlerinage pour La Mecque, prévu en décembre prochain, le voyagiste a également décidé de livrer quelques conseils : « Chaque année, des agences se créent uniquement dans le but d’arnaquer les pèlerins. Préférez les agences connues. S’il le faut, renseignez-vous en préfecture. Et vérifiez qu’elles n’ont pas un lien avec Zoom planète. »


    03.10.2008, 07h00
    Le Parisien
     

Partager cette page