France: Plus d'1,2 T de résine de cannabis saisie

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 9 Avril 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Les policiers de la brigade des stupéfiants ont interpellé ce matin à Argenteuil, dans le Val-d'Oise, une dizaine de personnes et saisi 1,230 tonne de résine de cannabis dans un camion provenant du Maroc.
    Depuis plusieurs mois, les policiers de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire parisienne enquêtaient, dans le cadre du plan de lutte contre les trafics de stupéfiants mis en place par la préfecture de police, sur un trafic alimentant plusieurs cités de la banlieue parisienne.

    Ce matin, les policiers ont intercepté un camion à Argenteuil, escorté de plusieurs véhicules qui acheminaient, vers l'Ile-de-France, plus d'une tonne de résine de cannabis provenant du Maroc.
    Une dizaine de personnes, âgés d'une trentaine d'années, ont été interpellées et placées en garde à vue dans les locaux de la brigade des stupéfiants de Paris.
    Conjointement, le Groupe d'intervention régional de Paris (GIR 75) enquête sur le patrimoine immobilier des personnes interpellées. Selon la source, celui-ci serait évalué à plusieurs millions d'euros.



    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...-plus-d-12-t-de-resine-de-cannabis-saisie.php
     
  2. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    France : 1,2 tonne de résine de cannabis dans un camion venant du Maroc

    La police française a saisi jeudi plus de 1,2 tonne de résine de cannabis dans un camion en provenance du Maroc, et interpellé une dizaine de personnes à Argenteuil, près de Paris, indique l’AFP de source proche de l’enquête.

    La police française a saisi jeudi plus de 1,2 tonne de résine de cannabis dans un camion en provenance du Maroc, et interpellé une dizaine de personnes à Argenteuil, près de Paris, indique l’AFP de source proche de l'enquête.

    Depuis plusieurs mois, les policiers de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire parisienne enquêtaient sur un trafic alimentant des cités de la banlieue parisienne.

    Jeudi matin, les policiers ont intercepté le camion à Argenteuil, escorté de plusieurs véhicules. Une dizaine de personnes, âgées d'une trentaine d'années, ont été interpellées et placées en garde à vue dans les locaux de la brigade des stupéfiants de Paris. La police enquête également sur le patrimoine immobilier des individus interpellés, qui serait évalué à plusieurs millions d'euros


    Source : medi1sat.com
     

Partager cette page