Fuite des épreuves des examens du Baccalauréat à Meknès - Le scandale !

Discussion dans 'Info du bled' créé par omarigno, 12 Juin 2006.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Apparemment, la confidentialité, supposée acquise, des épreuves du Baccalauréat et l’étanchéïté de tout le système des examens se sont révélées des v½ux pieux cette année.
    Après maintes tentatives pour étouffer l’affaire et essayer de minimiser son ampleur, les responsables étaient acculés, devant les protestations et sous la pression de l’opinion publique, des élèves et des parents d’élèves, ainsi qu’en présence de preuves tangibles, à se rendre à l’évidence et à reconnaître la fuite des épreuves. « La fuite des épreuves a été avérée...nous avons décidé de suspendre les examens dans cette établissement », a déclaré M.Ahmed Haddachi, directeur de l’Académie de l’éducation et de la formation de Meknès-Tafilalet qui était accompagné de la déléguée du ministère de l’Education, devant le portail du lycée Lalla Amina.


    Faux, rétorque une enseignante du même établissement, le directeur n’avait pas à suspendre les examens puisque "ce sont les élèves qui ont boycotté les salles des examens en brandissant des photocopies des épreuves censées être subies ce matin même...".

    D’ailleurs, une délégation représentant les associations des parents d’élèves a été reçue le matin même par le wali de la région de Meknès-Tafilalet, M. Hassan Aourid qui , selon un membre de la fédération, les a assurés que toute la lumière sera faite sur cette affaire et que des décisions adéquates seront prises.

    Le pot-aux-roses de cette fuite spectaculaire et lourde de conséquences a été découvert, selon des enseignants du lycée Lalla Amina, le vendredi 09-06-2006 lors de l’épreuve de la seconde langue étrangère. Un élève aurait montré une photocopie de ladite épreuve. La professeur devant assurer la garde avait retiré la copie, attendu que les épreuves soient distribuées pour comparer et tester la validité des propos de l’élève. Surprise ! les épreuves sont les mêmes. Elle a toute de suite averti ses supérieurs. Dans un premier temps, on a opté, par réflexe administratif et bureaucratique, pour l’étouffement de cette affaire, répétant à tout bout de champ l’expression : " Rien de grave ". Une conférence de presse pour éclairer l’opinion publique sur cette affaire qui commençait à prendre l’allure d’un vrai scandale devait être organisée le soir même par le directeur de l’académie, mais elle a été annulée au dernier moment laissant place à toutes les rumeurs possibles et imaginables.

    Le lendemain, samedi 10-06-2006, le lycée Lalla Amina a été pris d’assaut par des centaines de parents qui criaient au scandale. On essaya en vain de calmer les esprits et d’amener les élèves à rejoindre les salles de classe. Certains élèves nous ont montré les épreuves qui, disent-ils, sont les épreuves du jour. Hallucinant !

    « Pourquoi certains torturent leurs méninges, se cassent la tête alors que d’autres ont les bras longs qui les tirent d’affaire...c’est injuste ! c’est inacceptable.. » nous a déclaré Ahmed, les larmes aux yeux au seuil de l’établissement. Toutes les matières ont « filtré » nous a déclaré un autre élève... « Tout le monde peut se procurer des copies des sujets contre des espèces sonnantes et trébuchantes ».

    La contagion a vite gagné d’autres établissements à Meknès. L’inquiétude va grandissante chez tous les lycéens de la ville. Comment va-t-on régler cette affaire ?

    Va-t-on opter pour une re-passation des examens ? Comment et quand ?

    On se demande, d’ailleurs, dans quelles conditions et surtout quel « moral » les élèves de la première année du bac vont-ils passer les examens qui commencent aujourd’hui même, après ce véritable scandale. Les élèves les plus méritants ne doivent pas payer les frais d’éventuelles failles du système.

    Les enseignants, quant à eux, se posent la même question : Comment ose-t-on affirmer que ces fuites sont circonscrites dans le temps et l’espace alors que les moyens de communication sont devenus rapides et performant ? Et que ferons-nous des propos rassurants des responsables qui nous assomment par des discours vaseux de type « Tous les moyens sont mis en place pour un bon déroulement des examens...un dispositif a été mis en place pour lutter contre la tricherie.... » La réalité est là. Des fuites massives des épreuves....Qui en est responsable ? Le ministère de l’Education nationale, en coordination avec les autorités compétentes, a ouvert une enquête sur l’affaire. Espérons que cette fois-ci l’enquête aboutira et que les responsables auront le courage de prendre les décisions qui s’imposent...Toutes les décisions : politiques, pédagogiques et morales...

    Hassan BENMAHMOUD
    lopinion.ma

     
  2. lmgred

    lmgred Accro

    J'aime reçus:
    54
    Points:
    48
    Re : Fuite des épreuves des examens du Baccalauréat à Meknès - Le scandale !

    ce que je comprend pas c qu on limite ce probleme a mekness alors qu il a depassé mekness pr arrivé ad autre ville, et qu aparament qlq sujet ont été posté sur le net!!
     
  3. hassanb83

    hassanb83 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Fuite des épreuves des examens du Baccalauréat à Meknès - Le scandale !

    C est vraiment du n importe quoi .. s ils laissent passer ça .. wllah had lblad la t9ddm ..
     
  4. kiakimo

    kiakimo Maxwell malapata

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Fuite des épreuves des examens du Baccalauréat à Meknès - Le scandale !

    et c est pas juste ca il y a meme les sujet de maths et de l anglais qui ont trouvé place dans quelques lycées de fes marakech nador et zerhone et d autre ville .en plus ils ont eté posté sur internet.
    et aujourd hui on annonce meme la fuite des epreuves du reginal a meknes.
    et j ai des amis a marakech qui ont fait l exam des sciences naturelles la veille de l exam ac leur profs de soutien et encore ici a fes des eleves qui savait ce que on allez passé en anglais
     
  5. kuroryu

    kuroryu V A G R A N T

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    18
    Re : Fuite des épreuves des examens du Baccalauréat à Meknès - Le scandale !

    j'ai même des amis qui affirment qui ils ont eu les épreuves (science nat) le jour avant de passé l'exam; c fou ce truc, et ça arrive tjs dans le plus bo pays du monde!
     
  6. rounhi

    rounhi Touriste

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    18
    Re : Fuite des épreuves des examens du Baccalauréat à Meknès - Le scandale !

    bon moi casablanca je vous assure les epreuves etait dispo avent domaaaaaaaaaaage
     
  7. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0

Partager cette page