[Sujet unique] Fusillade dans une école primaire à Newton aux USA

Discussion dans 'Scooooop' créé par RedEye, 17 Décembre 2012.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    [TABLE="class: outer_border, width: 500, align: center"]
    [TR]
    [TD]
    • 26 personnes dont 20 enfants d'une école élémentaire de Sandy Hook dans la ville de Newton, à 128 km de New York, ont été tués lors d'une fusillade vendredi après-midi. Un autre corps a été retrouvé dans un appartement de la ville, portant le bilan à 28 personnes, dont le tueur.
    • Le tireur s'appelle Adam Lanza. Âgé de 20 ans, il est décrit par son frère comme "presque autiste". On ne connaît pas les raisons de son geste. Il s'est suicidé dans une des salles de classe.
    • Il s'agit de la pire fusillade commise dans une école américaine après celle de Virginia Tech, en 2007.
    [/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]



    Nouvel Observateur
     
  2. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    Le président Obama attendu à Newtown

    Le président Obama attendu à Newtown

    Le président américain s'exprimera lors d'une cérémonie religieuse à 19 heures locales.

    22h-15 - Le tireur est bien Adam Lanza
    La police a formellement confirmé l'identité de l'auteur de la fusillade de l'école Sandy Hook de Newtown (Connecticut, nord-est), comme étant Adam Lanza, 20 ans, qui s'est suicidé après avoir tué 20 enfants et six adultes vendredi.

    Le porte-parole de la police, Paul Vance, a également confirmé que le tireur avait auparavant tué sa mère à son domicile. Comme les autres victimes, celle-ci est décédée après avoir été criblée de plusieurs balles.

    21h - Une parlementaire propose de bannir les fusils d'assault
    La sénatrice américaine Dianne Feinstein a indiqué ce dimanche qu'elle allait proposer une loi pour bannir les fusils d'assaut dès l'entrée en fonction du nouveau Congrès début janvier, après la fusillade dans une école du Connecticut qui a fait 26 morts vendredi.

    "Je vais introduire au Sénat, et le même texte sera présenté à la Chambre des représentants, une proposition de loi pour bannir les fusils d'assaut", a déclaré Dianne Feinstein, une démocrate, dans une interview à la chaîne NBC. Interrogée pour savoir si le président Barack Obama soutiendrait son initiative, la sénatrice de Californie a répondu: "Je pense qu'il le fera".

    19h30 - L'église de Newtown évacuée
    Une église de la ville de Newtown, où se recueillaient des fidèles à la mémoire des personnes tuées dans la fusillade de vendredi, a été évacuée et la police a installé un périmètre de sécurité alentour, selon l'AFP.

    L'église catholique Sainte Rose de Lima, où des centaines de fidèles avaient convergé tôt pour se recueillir à la messe dominicale, a été évacuée, la police ciblant apparemment une maison située juste à côté alors que les cloches sonnaient sans discontinuer. Peu après l'alerte a été levée mais l'église est restée fermée.

    18h45 - La police se méfie des réseaux sociaux
    Le porte-parole de la police du Connecticut, Paul Vance, a mis en garde ce dimanche contre les informations qui proviennent des réseaux sociaux, rappelant qu'il était la seule source fiable d'informations concernant l'enquête sur la fusillade de l'école Sandy Hook.

    "Cela devient un problème pour nous, il y a de fausses informations mises en ligne sur les réseaux sociaux", a dit Paul Vance lors d'une conférence de presse à Newtown (nord-est). Il a fait référence à des gens qui se font par exemple passer pour le tueur, ou qui postent des informations en se faisant passer pour la police.

    4h - La douleur du père d'Adam Lanza
    Le père d'Adam Lanza fait part de son incompréhension et de la douleur qu'il éprouve pour les familles des victimes.

    "Nos pensées vont aux familles des victimes et aux amis qui ont perdu des êtres aimés et aux blessés. Notre famille pleure avec tous ceux qui ont été touchés par cette énorme tragédie", écrit Peter Lanza, père d'Adam qui a également tué sa mère avant de commettre le massacre puis de se donner la mort.

    Dans un communiqué diffusé par la chaîne de télévision WFSB, Peter Lanza ajoute: "Aucun mot ne peut exprimer à quel point nos cœurs sont brisés. Comme beaucoup d'entre vous, nous sommes attristés et tentons de donner un sens" à la tragédie qui a frappé vendredi la ville de Newtown.

    Peter Lanza et son épouse étaient divorcés et Adam vivait chez sa mère.

    1h15 - Obama à Newtown dimanche soir
    Le président Barack Obama se rendra dimanche soir à Newtown, annonce la Maison Blanche.

    A Newtown, Barack Obama "rencontrera les familles des disparus et remerciera les services d'urgence", a précisé le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney, dans un communiqué. Barack Obama s'exprimera lors d'une cérémonie religieuse à 19h locales.

    Samedi 15 décembre

    22h30 - Tous les enfants tués avaient 6 et 7 ans
    Les 20 enfants tués avaient 6 et 7 ans, indique la police qui a communiqué la liste des victimes. Sur le total, 16 enfants étaient âgés de 6 ans et 4 enfants étaient âgés de 7 ans, selon cette liste rendue publique par la police du Connecticut. Douze étaient des filles et huit des garçons.

    Six femmes adultes, membres de l'encadrement de l'école, figurent également parmi les victimes. La plus âgée avait 56 ans. Samedi en milieu d'après-midi, le médecin légiste en charge de l'affaire avait précisé que les victimes avaient toutes été atteintes de plusieurs balles tirées avec un fusil d'assaut.


    Nouvel Observateur
     
  3. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    Tuerie de Newtown : "Ils avaient la vie devant eux", pleure Obama

    Tuerie de Newtown : "Ils avaient la vie devant eux", pleure Obama

    Barack Obama a exprimé ses condoléances et son soutien aux victimes du massacre de l'école primaire de Sandy Hook. Verbatim.

    [​IMG]
    Barack Obama réagit à la tuerie de l'école Sandy Hook à Newtown (Connecticut) le 14 décembre 2012. (Carolyn Kaster/AP/SIPA)


    Le président américain Barack Obama a exprimé vendredi 14 décembre, avec beaucoup d'émotions, ses condoléances et son soutien aux victimes du massacre de l'école primaire de Sandy Hook à Newtown (Connecticut). Verbatim.

    "Je réagis en tant que parent"
    "Il y a eu bien trop de fusillades et de tueries de ce type dans notre pays et à chaque fois je réagis non pas en tant que président, mais en tant que parent. C'était particulièrement vrai aujourd’hui. Il n'est pas un seul parent aux Etats-Unis qui n’éprouve pas le même sentiment terrible de souffrance et de deuil."

    "Ils avaient la vie devant eux"
    "Ceux qui sont morts aujourd'hui étaient de jeunes enfants, entre 5 et 10 ans. Ils avaient la vie devant eux [larmes] Des fêtes d’anniversaires, des diplômes, des mariages, leurs propres enfants un jour. Parmi les victimes, il y avait également des enseignants, des femmes et des hommes, qui passaient leur vie à aider les enfants à réaliser leurs rêves."

    "Nos coeurs sont brisés"
    "Nos cœurs sont brisés aujourd’hui pour les parents, les grands-parents, les frères et les sœurs. Nous pensons également aux parents des enfants qui ont survécu, qui certes ce soir repartent à la maison avec leurs enfants, mais qui savent également que ces enfants ne sont plus les êtres innocents qu’ils étaient ce matin."

    "Il va falloir que nous prenions des mesures"
    "Notre nation a connu ce genre de drames trop souvent. Qu’il s’agisse de cette école primaire à Newtown, d’un centre commercial dans le Wisconsin, du cinéma d’Aurora... Ces quartiers sont nos quartiers, ces enfants sont nos enfants. Il va falloir que nous nous réunissions, que nous prenions des mesures pour lutter contre de telles tragédies. Quelles que soient nos convictions politiques."


    Nouvel Observateur
     
  4. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113

Partager cette page