Gharb-Chrarda-Beni-Hssen : Travaux contre les innondations

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 31 Juillet 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Dans le cadre des festivités marquant le 6e anniversaire de l'intronisation de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, le wali de la Région Gharb Chrarda Beni Hssen, Gouverneur de la Province de Kénitra M. Abdellatif Benchrifa a présidé la cérémonie d'inauguration et de lancement de plusieurs projets d'équipement. Ainsi au district de Kénitra Saknia, M.Benchrifa, a procédé au lancement des travaux du projet de curage et re-calibrage du canal Fouarat entre le pont de la Route Nationale N° 2 et l'embouchure avec Oued Sebou.

    Ce projet qui vise à résoudre le problème des mauvaises odeurs et d'insalubrité, améliorer la capacité d'écoulement pour réduire les risques d'inondations au moment de la pointe de crue et à améliorer les conditions d'hygiène des riverains nécessite une enveloppe budgétaire de 6.470 010 DH. Il est prévu que les travaux prennent fin dans 8 mois.

    Au district de Kénitra Maâmora, M. le wali a procédé à l'inauguration d'un centre d'hémodialyse à l'hôpital Idrissi.
    Ce projet financé par le ministère de la santé avec la contribution de Rotary club, a nécessité une enveloppe budgétaire de l'ordre de 2.191.617 DH.
    M. le wali a procédé également à l'inauguration du projet pilote de maintenance de bâtiments et de matériel technique (CMPI). Ce projet financé par le ministère de la santé avec le soutien de la banque mondiale a nécessité une enveloppe budgétaire de l'ordre de 9.452.059,00DH.

    Dans la commune rurale de Sidi Taibi, M. Abdellatif Benchrifa a présidé la cérémonie du lancement des travaux pour la construction d'une école.
    Ce projet financé par les crédits délégués de l'éducation nationale nécessitera une enveloppe budgétaire de 906.449,93DH. La nouvelle école comprendra 12 salles de classe, un bloc sanitaire, un château d'eau et un logement de fonction.

    M. le wali s'est rendu ensuite à la commune rurale de Sidi Allal Tazi où il a procédé à la pose de la première pierre pour le projet de construction et de réfection du Dar Taliba. Fruit d'un partenariat entre le Conseil Régional du Gharb et l'Agence pour le Développement Social, ce projet devrait coûter quelque 1.351.304,38DH.

    Toujours dans le domaine du social, M. le wali a présidé dans la commune rurale de Moulay Bousselham la cérémonie de pose de la première pierre pour la construction et réfection de Dar Taliba. Ce projet initié en partenariat entre Conseil Régional et l'Agence de Développement Social coûtera quelque 1.351.304,38DH.

    cadre des festivités marquant la célébration de la fête du trône, le wali a présidé la cérémonie d'inauguration pour la construction du 2ème arrondissement urbain ainsi que de plusieurs projets à caractère social. DAns la même localité, M.Adellatif Benchrifa a procédé à l'inauguration du Siège Brigade territoriale de la Gendarmerie Royale sur une superficie de 1400m2.

    M. le Wali s'est rendu à la commune rurale d'Arboua où il a donné le coup d'envoi aux travaux de construction de Dar Taliba pour un coût global de 650.000,00DH.
    Dans la Commune Rurale de Oued El Makhazine, M. le Wali a présidé la cérémonie d'inauguration du centre communal de santé. Ce projet financé par le Ministère de la Santé a nécessité un crédit budgétaire de 700.000,00DH.

    A Kénitra, M. le wali a accompagné le ministre de la justice, M. Mohamed Bouzoubaa qui a présidé la cérémonie d'inauguration du nouveau siège de la Cour d'appel de Kénitra.

    M. le ministre s'est rendu par la suite en compagnie de M. Benchrifa à la commune rurale Ouled Ben Hammadi où il a procédé à la pose de la 1ère pierre du projet d'adduction d'eau potable au profit de 26 douars initié par l'ONEP.


    Dans la soirée M. le Ministre ainsi que le Wali de la Région Gharb Chrarda Beni, Gouverneur de la Province de Kénitra et les personnalités qui les accompagnent ont assisté à la cérémonie d'ouverture du deuxième festival national de la danse Hait.


    Par:Larbi Agendid

    Source: Le MATIN.
     

Partager cette page