Google s'allie à la Nasa pour diffuser les données de l'Agence sur internet

Discussion dans 'High tec' créé par Le_Dictateur, 22 Décembre 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Le groupe Google a conclu un accord avec la Nasa pour accroître la diffusion et l'utilisation sur internet des images et des données de l'Agence spatiale américaine, afin qu'elles soient "accessibles à tous", ont annoncé les deux partenaires par un communiqué...

    Le groupe Google a conclu un accord avec la Nasa pour accroître la diffusion et l'utilisation sur internet des images et des données de l'Agence spatiale américaine, afin qu'elles soient "accessibles à tous", ont annoncé les deux partenaires par un communiqué lundi.


    Parmi les collaborations prévues, ils évoquent la visualisation de la météo en temps réel et les prévisions, des cartes 3D en haute résolution de la Lune et de Mars, le suivi en direct de la Station spatiale internationale et des navettes spatiales ainsi que des "vols virtuels" dans l'espace.

    "L'accord entre la Nasa et Google permettra bientôt à chaque Américain d'expérimenter un vol virtuel à la surface de la Lune ou à travers les canaux de Mars", a commenté l'administrateur de l'Agence spatiale Michael Griffin, cité dans le communiqué.

    Ils prévoient aussi d'incorporer des données de la Nasa -- par exemple des données atmosphériques -- au service de cartographie satellite de Google, Google Earth.


    Les deux partenaires ont plus généralement évoqué des "produits conjoints" et des recherches en commun, mais n'ont donné aucun détail financier. Google tire ses revenus des publicités placées sur les pages de son moteur de recherche ou sur les sites internet associés.

    "Notre collaboration montrera que le privé et le public peuvent accomplir de grandes choses ensemble", a ajouté S. Pete Worden, directeur du centre de recherche Ames de la Nasa.

    "La Nasa a récolté et traité plus d'informations sur notre planète et sur l'Univers qu'aucune autre entité dans l'Histoire", a relevé Chris Kemp, directeur du développement stratégique du centre Ames, "mais même si cette information a été recueillie au bénéfice de tous, et que beaucoup est dans le domaine public, l'immense majorité est éparpillée et difficile d'accès et de compréhension pour les non-experts".

    Par ailleurs, Google a annoncé lundi le rachat de la société suisse de services web géo-localisés Endoxon, pour "améliorer Google Earth et Google Maps en Europe", précise le groupe sur son blog interne.

    Source : AFP
     

Partager cette page