Gracias Etoo...

Discussion dans 'Espagne' créé par Le_Dictateur, 17 Juillet 2009.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Salam,

    Drrari kolchi far7an b IBRA onssina wa7d sayed 5ans ohowa kay3ti el Barca...

    --------

    Samuel Eto’o : de l’ombre à la lumière

    Il est transféré en 2004 pour 24 millions d’euros au FC Barcelone, l'ennemi du Real Madrid où malgré la richesse de l’effectif (Henrik Larsson, Ronaldinho ou Javier Saviola), il devient titulaire.

    Eto'o marque 24 buts en Liga, 4 en Ligue des Champions, un titre de champion. De plus Eto'o marque régulièrement contre son ancien club madrilène.

    Malgré la déception liée à l'élimination du Cameroun pour la Coupe du monde 2006, Eto'o est le meilleur buteur ou Pichichi de la Liga lors de la saison 2005-2006 avec 26 buts, 6 en Ligue des Champions dont un en finale qui donne le trophée à son club.

    Lors de la saison 2006/2007, Eto'o se blesse tout seul lors de la rencontre de Ligue des Champions opposant le FC Barcelone au club allemand du Werder de Brême et est indisponible cinq mois. Le Barça finit deuxième de la Liga à la différence de buts particulière et sans remporter le moindre trophée cette année-là.

    A l'été 2007, Thierry Henry signe au Barça pour jouer au même poste que Eto'o mais ce dernier se blesse avant le deuxième match de la saison. Dans le même temps, il est annoncé partant vers le Milan AC, champion d'Europe 2007, pour plus de 60 millions, mais il refuse l'offre souhaitant rester en Espagne.

    Dès son retour sur la pelouse début décembre 2007, il marque en Ligue des Champions contre le VfB Stuttgart et 3 jours plus tard marque un doublé au stade Mestalla contre le Valence CF. Il finit la saison en ayant marqué 16 buts en 18 matchs de Liga, mais le Barça, pour la deuxième année consécutive, ne remporte aucun trophée.

    À l'intersaison 2008, le FC Barcelone opère de grands changements durant l'été. Frank Rijkaard est licencié et des titulaires tels que Ronaldinho et Deco sont transférés (respectivement au Milan AC et à Chelsea. Eto'o est annoncé dans différents clubs (Chelsea, Milan AC ou Tottenham), même les plus insolites telles que le PFC Kuruvchi, meilleur club du championnat ouzbek. Eto'o déclare ensuite qu'il préfère évoluer dans un championnat majeur[4]. Suite à une bonne pré-saison, le nouvel entraîneur du Barça, Josep Guardiola, décide de conserver Eto'o. Eto'o démarre la nouvelle session du championnat en fanfare, marquant 25 buts en 27 matchs avec notamment un quadruplé contre Valladolid et un hat-trick contre Almería.

    Le 27 mai 2009 à Rome, Samuel Eto'o est l'un des artisans de la victoire du FC Barcelona en finale de la Ligue des Champions avec un but à la 10 ème minute : il efface le défenseur de Manchester Vidic et il marque d'un "pointu extérieur". Il remporte en 2009 avec le Barça un triplé historique : Championnat, Coupe d'Espagne et Ligue des Champions.

    Fin juin 2009, Joan Laporta, le président du FC Barcelone, déclare que Samuel Eto'o avait reçu de la part d'une autre équipe «une offre stratosphérique»

    Et l'histoire Continue...

    Gracis ETOO



    [02c][02c][02c][02c][02c]
     
  2. mr-aminos

    mr-aminos Peace & Love

    J'aime reçus:
    31
    Points:
    0
    Merciii Etoo [02c]
     
  3. zbougz

    zbougz بــــابــــا عـــــروب Membre du personnel

    J'aime reçus:
    559
    Points:
    113
    merci etoo pour le triplette :)
    etoo 3ando ghir houwa f la fin dyal la saison bda tayzbaliha! o tayezguel bezaf dyal les but!
     
  4. taliani

    taliani Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    104
    Points:
    63
    n oubli pa ke rah kan kayel3ab les trois ou la fatigue katl3ab doure kbire


    ana kangol atnadmo alihe ou ibra maghadiche yetafro ou ayekhasar da9a da9a dial l barca
    wal ayaaaamo baynana
     
  5. zbougz

    zbougz بــــابــــا عـــــروب Membre du personnel

    J'aime reçus:
    559
    Points:
    113
    tate7lem a weldi <D ana ila gualo liya khtar entre ibra et CR9 ghadi nekhtar ibra :rolleyes:
    ibra khatir 3lih! o lbotola dyal taliane me3roufa b taba3 difa3i dyalha! o malgré ca ibra kane taymarki! <D
    etoo koun makanch xavi iniesta henri et messi maymarki 7eta bit! kano tay7etouha liya msseguya o kane tayezguel! avec ibra je suis sur et certain qu'il feras la différence!
     
  6. anasamati

    anasamati Accro

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    tous les cracks passés par le barça avient une sortie malheureuse: Rivaldo, Romario, Milla, Ronaldinho, Deco, Ronaldo ...... Donc ça me parait normal la sortie de Etoo de cette manière
     
  7. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Nass pro a si mohamed... ya l3ab koora ya darkomm...
    Les deux vrai cracks rahom daba homa les têtes dial el far9a Kruyf et Guardiola...
     
  8. taliani

    taliani Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    104
    Points:
    63
    ala eto fine ??? malo ban m3a l barca ??? rah deja hattat fihe 25M
    ou maghadiche netna9ache m3ak f dak stoun dial ibra é CR9 ankhalik tchoufha l 3aM Jaye f la3b bayena nta katfham f koura b zayed <D
    ana deja kan aman b wahed l haja li maye3ara9 l maillot wakha yekon houa chra3 dial kora manbghihche yekon fel far9a li kanbghi
    vraaimnt kount kent barcawi kent nebghi le choix dial ibra yekon akhire choix
    eto == villa ==== forlan=== ibra
     
  9. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    la le3bat barça b nafs la3b dial had el 3am l3am ejjay ghadi twaali 8 o 9 f blasset 6 o ghadine yelghiw liga f marra [22h]
     
  10. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    mazyana, nab9aw natfarjo f le Codm Vs Barca [24h]
     
  11. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Big merci Eto'o[35h]
    [02c][02c][02c][02c][02c][02c][02c][02c][02c]
    c'est un vrai joueur qui a laissé sa trace dans la Liga et surtout à Majorque et au Barça
    et je crois qu'il va le faire aussi au niveau du Calcio
    en plus que nous sommes fière de lui en tant que joueur issu du continent afriacain
    Gracias Big Eto'o
    [45h][45h][45h][45h][45h]45h]
    [20h][20h][20h][20h][20h][20h]
     
    1 personne aime cela.
  12. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    تحت عنوان شكراً .. سامويل : النادي يوجه رسالة شكرٍ رسمية للعملاق سامويل إيتو


    إيماناً منه بعظيم العمل الذي قدمه للفريق طوال المواسم الخمسة التي لعبها فيه , وجه نادي "برشلونه" رسالة شكرٍ خاصةٍ للنجم الكاميروني "سامويل إيتو" مؤكداً أنه خرج من الباب الكبير للنادي .

    الرسالة جاء فيها : "الهداف الثالث في تاريخ النادي رحل من الباب الكبير , فبعد تحقيق ( الثلاثية ) مع الفريق وبعد ( 5 مواسم ) فيه تمكن فيها من الفوز بكل شيءٍ معه , لقد حان الوقت لنقول ( وداعاً و شكراً سامويل )" .

    وأضاف النادي في رسالته : "سيتم تذكره على الدوام , بشخصيته وتفانيه وقبل كل شيءٍ بأهداف , التي كان معظمها في فتراتٍ حاسمة , كما حصل في لقاء ( باريس ) ضد ( أرسنال ) وكذلك في ( نهائي روما ) ضد ( مانشيستر يونايتيد ) , وهذا الهدفان منحا البارسا لقبا ( الأبطال ) , ولكن ( إيتو ) ساهم في جلب الكثير من الألقاب إلى ( كامب نو ) منها ( الليغا - 3 مرات ) , ( الكأس - مرة ) و ( السوبر الإسباني - مرتين )" .

    وعن فعالية وتأثير "إيتو" قالت الرسالة : "لقد وصل البارسا حينما كان ( فرانك ريكارد ) مدرباً له , وكان دوماً مايشارك بإنتظامٍ كأساسي , وكان يلعب المباريات في بداية ومنتصف الأسبوع , ويساهم في تسجيل كمٍ غزيرٍ مستمرٍ من الأهداف , إذ أنه سجل ( 130 هدفاً ) في ( 200 مباراة رسمية ) أي بمعدل ( 0.65 هدف في اللقاء الواحد ) , وسواءً كان تحت إمرة ( ريكارد ) أو ( بيب ) , كان النجم الأفريقي الهداف الرئيسي طوال المواسم الخمسة" .

    وفيما يخص شخصيته القتالية : "أهدافه كانت نتيجة لمواقف عظيمة , فهو لم يوقف رفته في تحقيق الإنتصارات المتعددة , روح الإنتصار لديه ومساعيه العظيمه مكنته من النضال حتى في اللحظات العسيرة , مثل الإصابتين الخطيرتين اللتان تعرض لهما في ( 2006/2007م ) ضد ( بريمن ) و ( 2007/2008م ) في لقاء ( خوان غامبر ) ضد ناديه المستقبلي ( إنتر ميلان ) , ولكن في كلتا المناسبتين سجل عودته بأفضل طريقةٍ ممكنة , عن طريق تسجيل الأهداف" .

    آخر ماجاء في الرسالة كان : "حتى يقدم لنا وداعه , سجل كذلك للبارسا هدفاً في ( نهائي الأبطال ) وكذلك في آخر مباريات ( الليغا ) بملعب ( رياثور ) .. شكراً ( سامويل )" .

    وبإمكانكم الإطلاع على النص الكامل للرسالة عبر زيارة الـــرابـــط الــتـــالـــي


    Source forcabarca.com
    source d'origine http://www.fcbarcelona.cat/web/english/noticies/futbol/temporada09-10/07/n090723107701.html
     
  13. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Gracias Etoo pour la n° fois...
     
  14. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Au revoir Samuel !

    5 ans qu'il portait le maillot bleu et grenat du Barça. Et de moments magnifiques et difficiles vécus au cours de son épopée. Revisitons son parcours blaugrana avant son départ pour l'Inter de Milan...



    1995, l’année où commence une nouvelle aventure pour un jeune ado de 14 ans, débarquant en France sans papiers et sans le moindre sou en poche. Mais des rêves plein la tête… Quelques années plus tard, après être revenu au Cameroun et avoir fait une bonne escale de sa vie en Espagne, son portefeuille a trouvé de quoi se remplir. Mais surtout, cet homme a maintenant un nom : Samuel Eto’o.


    Mais c’est le 8 mai 2004 que les choses auront beaucoup changées. Ce jour là, le stade Santiago Bernabeu a eu droit à une corrida. Les matadors, de blanc vêtus, ont été vaincus par les taureaux de Mallorca 1 à 5. En tête de la troupe : Samuel Eto’o, un joueur qui a la rage contre son ancien club, qui l’avait jugé pas assez bon pour le conserver. Et c’est bien là un des arguments de Txiki Begiristain pour recruter ce jeune fauve au Barça, parce qu’il a faim de se venger contre les Galactiques.


    Le 12 août 2004, Txiki Begiristain, secrétaire technique du Barça, se payait un beau petit cadeau d’anniversaire pour ses 40 ans : une poignée de main avec Samuel Eto’o et sa signature en bas du contrat qui allait l’unir au Barça pendant de multiples années. Les éloges fusaient du toute part sur cette signature. « Le Barça a recruté l’une des merveilles du monde », disait un dirigeant de Mallorca.



    [​IMG]


    Très vite, le joueur s’impose et trouve un allier de choc en la présence de Ronaldinho, arrivé au Barça un an avant lui. Ensemble, ils formeront sans doute l’un des plus beaux duo d’attaque en Europe et conquerront ensemble leur premier titre de champion. L’année suivante, le duo est encore mieux rodé et une jeune pousse s’ajoute à leur efficacité : Leo Messi. Ensemble, ils vaincront en Liga mais également dans toute l’Europe en remportant le championnat espagnol ainsi que la seconde Champion’s League de l’histoire du club. Eto’o marqua le but égalisateur et fût élu meilleur joueur de la soirée.


    En septembre 2006, dans le Weserstadion de Brême, la première catastrophe arrive. Eto’o se blesse et sera out 5 mois. Apte pour la seconde partie de saison, il coule avec le navire barcelonais qui, malgré qu’il fût solide leader, laisse finalement l’adversaire madrilène revenir à hauteur et est coiffé à la différence de but.


    Eto’o a faim de revanche. Il se prépare d’arrache-pied pour la saison à venir. Peut-être même trop… puisqu’il se blesse lors du Gamper et ratera une nouvelle fois la première partie de saison. Eto’o revient, rageur, et inscrit 16 buts en 18 matchs de championnat disputés. Mais pour finalement en arriver au même résultat : le club ne remporte rien.


    Son départ est vivement évoqué à l’été 2008 à l’arrivée de Guardiola. Deco et Ronaldinho prennent la porte tandis que lui finalement reste, après avoir refusé l’offre sans doute la plus insolite de l’histoire du football venue tout droit de Kuruvchi, en Ouzbékistan. Sa continuité acquise, Eto’o montre tout de suite de quoi il est capable. Le train est maintenant sur les rails, plus rien ne peut arriver. L’équipe remporte les 3 trophées et Eto’o les marque de son emprunte par ses 30 buts inscrits en championnat et son but en finale face à Manchester.


    [​IMG]


    Eto’o aura été l’un des éléments essentiels de ces 5 dernières saisons du Barça et les aura marqué par son caractère, par son dévouement et surtout par ses buts, la majorité d’entre eux ayant été décisifs. Toujours lorsque l’équipe en avait besoin, il est arrivé, comme le prouve les buts inscrits face à Arsenal et Manchester United en finale des Champion’s League 2006 et 2009.


    Sa production moyenne aura tout de même été impressionnante : 0,65 but inscrit à chacune de ses sorties, ce qui fit de lui, dans un premier temps, un titulaire indiscutable de l’équipe de Frank Rijkaard mais il en fût de même sous Guardiola. Eto’o fût le ‘9’ de référence du Barça durant ces 5 dernières années.


    Cependant, il est impossible de parler également de Eto’o sans pour autant citer ses dérapages. Déjà coutumier du fait à Leganés, lorsqu’il n’avait que 17 ans et qu’il avait refusé de voyager à Jerez, sachant qu’il allait être remplaçant, à Mallorca lorsqu’il avait pris par le col son coéquipier Campano dans le vestiaire en lançant un « va te faire fou*** », Eto’o a, à plusieurs reprises, dérapés alors qu’il appartenait au FC Barcelona. On citera ses problèmes avec les journalistes français, voire même avec les journalistes camerounais (dont il en a blessé un d’un coup de tête), une autre réplique du dernier geste de Zidane sur un joueur tunisien lors de la CAN 2008, de l’incident de Vilafranca, et d’autres… Voilà les deux faces du Lion camerounais, qui peut rugir sur aussi bien qu’en dehors du terrain, bien que dans les deux cas, le mot rugir a une signification différente.


    Enfin, en terme de conclusion de l’épopée de Eto’o au Barça suite à son départ pour l’Inter de Milan, c’est sans doute l’un des dirigeant de Mallorca qui, il y a 5 ans, lors de son transfert au Barça, avait eu les mots les plus justes pour décrire ce joueur, sans qu’il n’y ait besoin d’actualiser ses paroles : « Samuel est intelligent, très mûr pour son âge, impulsif, sur de lui, mais avec un grand cœur. Sa plus grande qualité humaine est la justice, il se peut qu’il se trompe mais ce n’est pas intentionnel ».



    Eto’o en chiffres, c’est…

    [​IMG]


    200, comme le nombre de matchs qu’il aura joué sous le maillot blaugrana
    130, comme le nombre de buts qu’il a marqué sous le maillot blaugrana (quatrième meilleur buteur de l’histoire du club)
    108, comme le nombre de buts qu’il a marqué en 144 matchs de Liga (troisième meilleur buteur de l’histoire du club)
    24, comme le nombre de millions qu’avait coûté son achat en 2004
    18, comme le nombre de buts qu’il a marqué en Coupe d’Europe (dixième meilleur buteur de l’histoire du club)
    8, comme le nombre de trophées qu’il a gagné avec le Barça (3 Ligas, 2 Champion’s League, 2 Supercoupes d’Espagne 1 Coupe du Roi)
    5, comme le nombre de saisons qu’il a passé au Barça
    2, comme le nombre de buts qu’il a inscrit en finale d’une Champion’s League
    2, comme le nombre de Ballon d’Or Africain qu’il a reçu lors de son étape au Barça (2004 et 2005)
    2, comme le nombre de blessures graves qu’il a eu au Barça (2006 et 2007)
    2, comme le nombre fois où il s’est fait coiffé au poteau par Diego Forlan pour le titre de Pichichi
    1, comme le nombre de fois où il a été élu Pichichi de la Liga (2005-2006)
    1, comme le nombre de fois où il a été nommé meilleur joueur de la finale de la Champion’s League



    Au revoir Samuel ! Et merci !



    fcbarcelonaclan
     

Partager cette page