Guardiola célèbre avant la lettre

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 4 Août 2008.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    En se passant de Ronaldinho, Deco et peut-être de Eto’o, l’ancien entraîneur du Barça B crève déjà l’écran. Ceci avant même son premier match officiel à la tête de l’équipe première du FC Barcelone

    Avant qu’il ne prenne la succession du Néerlandais Franck Rijkaard sur le banc de touche du Barça, au terme de la saison passée, Pep Guardiola était surtout connu pour sa carrière de joueur, durant laquelle l’ancien milieu de terrain et capitaine du FC Barcelone avait remporté à maintes reprises le championnat d’Espagne, une Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe et surtout la Ligue des champions, à son début de carrière en 1992. Outre le club catalan, Josep Guardiola a également évolué au sein de Brescia en série A italienne. Sans oublier qu’il fût aussi pendant des années un maillon essentiel de l’équipe d’Espagne.

    Mais en dehors de sa casquette de joueur, Pep ne s’était plus exprimé au haut niveau du football européen, depuis belle lurette. L’occasion lui est désormais donnée, depuis qu’il a pris les commandes de l’encadrement technique du Barça. Celui qu’on surnommait l’« enfant de la Masia » peut se faire un nom comme entraîneur. Et bien avant de débuter les hostilités sur le terrain, Guardiola fait déjà parler de lui comme coach. En laissant toujours entendre après la tournée de pré-saison en Ecosse qu’il ne comptait pas composer son équipe avec Samuel Eto’o, comme il l’avait affirmé des semaines auparavant lors de sa conférence de presse de prise de fonction. Ce jour là, Guardiola avait clairement dit qu’il « ne comptait pas s’appuyer sur Deco, Ronaldinho et Eto’o ».

    Un trio avec qui le Barça a pourtant remporté deux titres de champion d’Espagne, deux Super coupe nationale et surtout la Ligue des champions en 2006. Et en marge de ces titres collectifs, Eto’o et Ronaldinho ont également enfilé des consécrations personnelles. Le Brésilien fût notamment Ballon d’Or 2005 et double Joueur Fifa de l’année en 2004 et 2005. Quant au Camerounais, il fût meilleur buteur (Pichichi) du championnat d’Espagne en 2006 et dauphin de la même rubrique en 2005. Eto’o a aussi été le Meilleur joueur de la finale de la Ligue des champions 2006, remportée par le Barça. Sans oublier que le Lion indomptable remporta deux fois le ballon d’Or africain sous le maillot Blaugrana…

    Malgré tout cet aura, l’ « anonyme entraîneur » Guardiola a eu (pour Deco et Ronaldinho) et continue d’avoir (pour Eto’o), le cran de se passer d’eux. Une façon de montrer que bien qu’étant jeune entraîneur, il a du caractère !

    www.fc-barcelone.com


     

Partager cette page