Heurts entre forces irakiennes et iraniennes au Kurdistan

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 13 Mai 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Les forces irakiennes et iraniennes ont échangé des tirs, jeudi 13 mai au soir, pendant une heure et demie à la frontière entre les deux pays au Kurdistan irakien. Un officier irakien a été capturé, selon le général irakien Ahmed Gharib Diskara. "Les forces iraniennes pensaient que les gardes-frontières irakiens appartenaient au PJAK (un groupe rebelle kurde iranien) et ont commencé à ouvrir le feu", a déclaré le général aux journalistes.

    "Les gardes-frontières irakiens ont riposté", a affirmé le général, soulignant que les heurts avaient duré une heure et demie dans une zone montagneuse appelée Chamiran. Un officier irakien a été capturé, a-t-il ajouté. "Des négociations ont lieu actuellement pour libérer l'officier", a ajouté le général. Les gardes-frontières au Kurdistan sont d'anciens pechmergas (combattants kurdes) qui ont été intégrés par le ministère de l'intérieur irakien.

    Le dernier incident entre les deux pays remonte au 18 décembre, quand les forces iraniennes avaient pénétré chez leur voisin irakien en raison d'une dispute sur l'appartenance du champ pétrolifère de Fakka, dans le sud de l'Irak. En mai 2009, des hélicoptères iraniens avaient bombardé pour la première fois trois villages kurdes du nord de l'Irak, visant des indépendantistes kurdes iraniens du PJAK.

    Le PJAK, le "parti pour une vie libre au Kurdistan", est un mouvement séparatiste kurde iranien qui opère à partir de bases établies dans les montagnes du Kurdistan irakien. Il est lié au Parti des travailleurs du Kurdistan, qui lutte depuis 1984 contre le gouvernement turc dans le Sud-Est anatolien. L'Iran accuse les Etats-Unis de soutenir le PJAK, ainsi que d'autres organisations ethniques aux frontières de l'Iran, ce que Washington et les Kurdes irakiens ont toujours démenti.




    http://www.lemonde.fr/proche-orient...-et-iraniennes-au-kurdistan_1351328_3218.html

     

Partager cette page