Hommage de Bush à S.M. Mohammed VI

Discussion dans 'Scooooop' créé par sahame, 7 Janvier 2008.

  1. sahame

    sahame only god can judge me!!!

    J'aime reçus:
    35
    Points:
    0
    Publié le : 06.01.2008 | 15h44



    «Voix écoutée», pays consulté dont les recommandations restent à la fois précieuses et recherchées, le Maroc vient de recevoir ce qu'on peut qualifier d'hommage significatif pour son rôle dans la crise du Moyen-Orient. Il provient de Georges W. Bush, président des Etats-Unis qui s'apprête à se rendre en visite officielle en Palestine et en Israël. Recevant vendredi dernier un groupe de la presse arabe accréditée à Washington, il affirmé que « le Maroc dispose d'une opportunité intéressante pour être une voix écoutée au Moyen-Orient, en raison notamment de la présence d'une forte communauté juive marocaine aussi bien en Israël que dans le Royaume ».

    Le président américain a mis en exergue le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour lequel il exprime « sa grande considération ». A travers cet hommage qu'illustre un propos spontané et sincère du président américain, il y a notamment la reconnaissance d'une réalité politique et morale à laquelle personne n'échappe : le poids du Maroc et de son Roi dans le processus de stabilisation, de construction d'une paix durable et du rayonnement à la fois dans la région et dans le monde arabe en général.

    Président du Comité Al-Qods, militant infatigable d'une solution globale juste au conflit israélo-palestinien, partisan d'une formule de coexistence pacifique entre deux Etats, celui de la Palestine et celui d'Israël évoluant côte à côte, Sa Majesté le Roi a, aussi bien dans ses discours que lors de ses rencontres avec les dirigeants du monde, constamment appelé à la création d'un Etat palestinien. Il n'a eu de cesse de dénoncer l'injustice qui frappe le peuple palestinien.

    A quelques jours de la visite du président Bush au Moyen-Orient, le propos de ce dernier à l'endroit de Sa Majesté le Roi traduit à l'évidence une vérité. Mais implique également une exigence politique : l'accélération du processus d'établissement de l'Etat palestinien que le président des Etats-Unis a annoncé il y a maintenant plusieurs mois et qu'il n'a cessé de réitérer depuis quelque temps.

    Le Maroc ne peut que s'inscrire dans la dynamique enclenchée par les divers sommets arabes, celui de Beyrouth comme celui de Ryad, ne peut que saluer à son tour toute initiative que Georges Bush prendrait, le cas échéant, lors de son voyage moyen-oriental et qui irait dans le sens de l'apaisement et, surtout, de la justice historique rendue au peuple de Palestine. Comme par le passé, le Maroc demeure disposé à favoriser une solution de paix, juste et durable. Le président américain en mesure aujourd'hui plus que jamais la réalité d'une telle disposition.

    http://www.lematin.ma/Actualite/Journal/Article.asp?idr=110&id=78641

     
  2. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    « le Maroc dispose d'une opportunité intéressante pour être une voix écoutée au Moyen-Orient, en raison notamment de la présence d'une forte communauté juive marocaine aussi bien en Israël que dans le Royaume ».

    Le Matin

    Cette opportunite le maroc l'avait, il l'a et l'aurait toujours,on a pas besoin bach chi wa7ed y confirmiha.
    w allah yer7ame l7assan tani ,3ya m3a les palestiniens ,kone kano dik sa3a tnazlo 3la chwiya koune homa hanyine daba ma bghawch dar zmane w rej3o leklamo,w welaw radyine b9al men dakchi li kan 3red 3lihoume.
     

Partager cette page