Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme position

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 2 Janvier 2006.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Un sondage réalisé par l'hebdomadaire marocain "Maroc Hebdo" sur l'homme de l'année 2005, plaçant le roi Mohammed VI en deuxième position, a fait l'objet de critiques de quelques personnalités proches du pouvoir elles-mêmes sondées, a-t-on appris samedi à Rabat.

    Le sondage a donné en tête Driss Benzekri, président de l'Instance équité et réconciliation (IER), et le souverain en deuxième position. Il a été mené auprès de 100 personnalités marocaines par Al Jarida Al Oukhra qui l'a publié dans sa dernière livraison.
    "Le roi du Maroc est le garant des institutions et des libertés dans le pays, et par conséquent, il ne peut être en concurrence avec quiconque", a déclaré le conseiller du roi André Azoulay à Asharq Al Awsat, journal arabe édité à Londres et Casablanca.
    "Oublier cette donnée (...) constitue une négation du moindre bon sens politique", a ajouté M. Azoulay.
    "Il y a au Maroc un besoin urgent d'une loi qui organise les sondages", a déclaré samedi de son côté Saâd Al Alami, ministre des Relations avec le parlement, au journal marocain Al Alam. "Le roi du Maroc ne devait nullement être impliqué dans la concurrence pour le titre d'homme de l'année", a ajouté le ministre.
    Le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication Nabil Benabdellah a estimé de son côté que "ce présumé sondage est une véritable méprise" et "a visiblement comme objectif la mauvaise foi et la volonté de nuire", dans des propos rapportés par l'agence marocaine Map.
    Contacté par l'AFP, Toufiq Bouâchrine, rédacteur en chef d'Al Jarida Al Oukhra, souligne que son journal a posé la question - "Quelle est à votre avis la personnalité qui a marqué par son influence l'année 2005?" - à 100 personnalités. "Nous avons publié les résultats sans aucune intervention de notre part, et sans aucun commentaire", a-t-il affirmé.
    "Notre enquête ne constitue nullement une atteinte à la personne du roi Mohammed VI", a souligné M. Bouâchrine. "Cette campagne médiatique montre le degré de conservatisme et d'enfermement de l'élite politique, non habituée aux sondages", a-t-il ajouté.



    AFP
     
  2. adilol

    adilol Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme position

    je pense que c pas le sondage qui etait la cause a nuir mais je pense les gens qui donnent leurs avis sont pas des personnes aptes a participer a ce sondage,voir cet exemple qui a donne l idee de cree la comite de droit de l homme au maroc?qui a choisit benzekri?donc d une facon direct c le roi qui est le moteur de tt developement de notre pays et c doit etre hors sondage car on peut jamais conclure les efforts du roi puisque c grace a lui qu on voit une evolution croissante.
     
  3. hassanb83

    hassanb83 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme positi

    pour une fois , je suis d 'accord avec nos politiciens .
    Le roi ne doit en cas cas etre sujet d un sondage , n est d une concurrence .. quels qu ils soient . l
     
  4. Aanalyste

    Aanalyste Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme positi

    salut wladbladi

    ce sondage n est vraiment pas significatif parce ke tout d abord un echantillon de 100 personnes n est pas suffisant pour generaliser les resultats, il faut au moins 1000 personnes sondees, deuxiement il faut sonde des gens du peuple au hasard et non pas choisir ki on va sonder

    bref, ce sondage ne vaut absolument rien et ses resultats n auraient meme pas du etre publie vu ke la demarche est vraiment fausse [:Z]
     
  5. haras

    haras Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme position

    Imaginez que ca se passait en Angleterre ou en Espagne..

    La reine ou le Roi ne sont pas la personne ou personnalite de l'annee, et c'est justement le cas, l'epoque ou Juan carlos etait la personne la plus populaire en Espagne c'est de l'histoire maintenant..

    Y aurait-il ou Y a-t-il debats a cause des resultats de sondage dans ces pays ?? Non

    Jacques Chirac, elu a 81% ne jouit pas de la popularite de Zidane, y-t-il bataille politique ou sociale a cause de ca en France?? ils ont d'autres problemes, et savent definir leurs priorites

    Je suis d'accord qu'il faut faire la difference entre l'Institution du Roi, et la personne du roi, ceux qui n'ont pas compris ca c'est ceux la meme qui ont choisi le roi pour homme de l'annee!!!!

    l'annee prochaine il va falloir mener un sondage pour le 2 eme homme de l'annee, puisque le premier, dorenavant, on le connait

    Et il en va de meme pour les sondages concernant le meilleur sportif, artiste, homme de lettre, homme d'affaires...
     
  6. sataik

    sataik Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme positi

    moi je ne comprends pas pourquoi perdre le temps à sonder. on a pa que ça à faire. c n'importe quoi.
    Comment tu veux qu'on se développe alors qu'on ne fait que suivre aveuglément le système occiidental même dans les détails insignifiants. Pourquoi on ne pense pas comme eux à lancer une satellite.
     
  7. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme position

    je suis d'accord avec toi!!
     
  8. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme position

    je ne vois pas le probleme, si le roi vient en deuxieme place!!
     
  9. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme position

    Le roi est sacré
     
  10. oube

    oube Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Ah bon tu vois pas de probleme !!! c'est grave !!! moi je vois qu'il y a probleme ... moi je crois k'il merite pas la 2eme place , y'en a beaucoup qui meritent cette position mieux que lui ...
     
  11. bill_collector

    bill_collector Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    c'etait pas just de l'inplique dans ce sondage, mais il est loin d'etre sacre
     
  12. HANDALA

    HANDALA Bannis

    J'aime reçus:
    91
    Points:
    0
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme position

    d'abord l4AFP a commis une faute, le sondage n'est pas réalisé par MAROC HEBDO, mais pas "LJARIDALOKHRA".

    Je vois que choisir benzekri comme homme de l'année est très justifié pour le travail qui il a réalisé ds ce pays, je pense pas que si c'etait un autre homme qui a pris les commandes de l'IER, on ne sera rien de notre histoire,

    BENZEKRI est un grand, honnete, noble et militant des droits de l'homme et je suis sur qu'il a bataillé fort pour faire un travail objectif et neutre.

    Invoquer le roi ou non ds les sondages, ça c'est une question qui doit être traitée par les politiciens et les institutions de l'Etat
     
  13. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme positi

    J'aime bien la conclusion de Haras, pertinente mon ami [05c]

    Pour ceux qui remettent en cause les personnes interrogées dans ce sandage, je leur demande de voir d'abord la liste des sondés avant de se précipiter. On a posé la question à des chercheurs (comme Lmahdi lmanjra) à des parlementaires, des responsables de partis politiques, des artistes... et pour Aanalyste, je lui dis que sonder des gens du peuple au hasard aurait probablement des résultats plus scandaleux aux yeux des scandalés en ce moment!

    André Azoulay & co, parlent d'une loi pour encadrer les sondages, et les gens critiquent le fait d'inclure le roi dans une telle concurence. Et qu'en disent-ils quand un sondage d'une radio celèbre en france (RMC pour ne pas la nommer) fait un vote de l'impopularité, et des gens n'hésitent pas à s'exprimer sur antenne avec des arguments à l'appui. ça s'appelle la liberté d'expression!
     
  14. madabina

    madabina Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme position

    je crois que le fait d'impliquer le roi ds un sondage montre que ns sommes sur la bonne voie de la democratie a la version occidental.mais la question est ce qu'il suffit d'importer ou bien d'imiter l'occident pour dire qu'àn se devloppe comme il faut?........ [07h]
     
  15. haras

    haras Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme position

    Non les rois ne sont pas sacres... la preuve? ils meurent et vont aux toilettes

    Pourquoi faire un sondage est un suivisme alors que lancer un satellitte ne l'est pas??

    Anyway, je crois que le journal n'a fait que son travail.. le reste c'est du hadra khawya
     
  16. bill_collector

    bill_collector Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re: Homme de l'année:critiques d'un sondage plaçant le souverain en 2éme positio

    j'enmerde la democratie [WC]
     

Partager cette page