Humeur. Cousin

Discussion dans 'Nouvelles (9issass 9assira) & Chroniques' créé par @@@, 29 Novembre 2008.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Alors on a lu que Michael Jackson s’est converti à l’islam. Info non officielle, scoop monté en épingle par la presse people du monde entier. Et dûment commenté dans les terrasses de café près de chez vous. C’est ça, le plus beau. Au café du coin, le dernier des Jackson se refait une virginité comme la fille à maman recoud son hymen avant de rentrer tenir la conversation à papa ou caresser son chat, simplement. Michael, soudain si proche, est devenu Mustapha, ou Mikaeel, c’est ce qu’on dit. Le garçon de café y va de son couplet fatal, au moment d’encaisser le pourboire : “De toutes les manières, les Noirs américains ne sont pas blonds, ils ont toujours été un peu musulmans”. Voilà. De clichés en association d’idées, le client accoudé là, au coin, comme un parfait buveur de lait seul au comptoir, au bout de la nuit, évoque le déclin de l’empire blanc aux yeux verts, la grandeur de l’islam, Barack, Ribéry, Mohamed Ali, “et tous ces cousins revenus de loin pour embrasser l’islam”. C’est quand même beau de crier victoire pour témoigner, au fond, de sa détresse. Pas besoin d’être un fqih pour “goûter” à la conversion supposée d’un Michael comme on plonge les dents dans une délicieuse tarte au citron. Ça fait du bien. Savoir que l’autre aussi (est musulman), c’est un peu se dire : “Mais il est comme moi, vraiment. Mais je peux être lui. Mais alors je ne suis ni bête, ni faible. Puisque lui aussi est comme moi, agit et vit comme moi !”. Le petit Jackson, on l’aime même s’il ressemble à un Jedi défrisé, dépigmenté, on l’aime même s’il est trop riche, noir et pas noir, on l’aime même si on ne l’aime pas. Tout cela est bien ridicule et, s’exclamerait-on, Dieu que cela fait du bien à nos têtes, nos cœurs. Comme on se comprend, mesdames, messieurs.



    http://www.telquel-online.com/349/semaine_maroc_349.shtml
     

Partager cette page