1. Gagnez des cartes de recharges de 100 dh et 200 dh en participant sur le forum WladBladi, grâce au concours wladbladi.
    Chaque mois 2 nouveaux gagnants.

Hyperthyroïdie

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par jijirose, 30 Avril 2010.

  1. jijirose
    Offline

    jijirose this is my life

    Inscrit:
    29 Novembre 2008
    Messages:
    16300
    J'aime reçus:
    389
    Points:
    0
    À propos de l’hyperthyroïdie
    L’hyperthyroïdie est la conséquence d’une hyperactivité de la glande thyroïde. Elle provoque généralement un état de nervosité et d’agitation, des selles fréquentes et une accélération du rythme cardiaque. L’hyperthyroïdie est souvent causée par la maladie de Basedow ou maladie de Graves, plus rarement par un ou des nodules thyroïdiens toxiques ou par une inflammation de la thyroïde. Elle peut aussi être causée par certains médicaments riches en iode ou un trouble de l’hypophyse, une glande du cerveau, mais cela est très rare.

    À long terme, une hyperthyroïdie non traitée peut entraîner des complications graves, comme des fibrillations auriculaires et de l'insuffisance cardiaque. Elle augmente aussi le risque d'être atteint d’ostéoporose. Les symptômes d’hyperthyroïdie peuvent être subtils, surtout chez les personnes plus âgées. Seule une analyse sanguine permet de confirmer le diagnostic.

    Symptômes de l’hyperthyroïdie
    Voici les principaux symptômes de l’hyperthyroïdie. Si l’hyperthyroïdie est légère, celle-ci peut passer inaperçue. De plus, les symptômes sont moins évidents chez les personnes âgées.

    -Un rythme cardiaque rapide (qui dépasse souvent les 100 battements par minute au repos) et des palpitations cardiaques.
    -Une transpiration excessive, et parfois des bouffées de chaleur.
    -Des tremblements fins des mains.
    -Une difficulté à trouver le sommeil.
    -Des sautes d'humeur.
    -De la nervosité.
    -Des selles fréquentes.
    -Une faiblesse musculaire.
    -Un souffle court.
    -Une perte de poids malgré un appétit normal ou même accru.
    -Un changement dans le cycle menstruel.
    Ce qui augmente le risque
    La médecine ne reconnaît pas de facteur de risque précis à l'hyperthyroïdie. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une maladie auto-immune (maladie de Basedow) dont on ne connaît pas la cause exacte. On remarque cependant que les femmes sont beaucoup plus atteintes que les hommes (8 femmes pour 1 homme) et que la maladie est plus fréquente dans les familles qui comptent déjà un cas de maladie de la thyroïde.

    Prévenir l’hyperthyroïdie
    On ne connaît aucune façon de prévenir l’hyperthyroïdie.


    Pour prévenir les complications
    Se reposer suffisamment.
    Alimentation
    - Adopter un régime alimentaire riche en calories et en protéines.
    - S’assurer d’un bon apport en calcium.
    - Prendre des repas moins copieux, mais plus fréquents.
    - Éviter la caféine et les aliments qui en contiennent.
    - Ne pas prendre de supplément naturel d’iode ou de multivitamines qui en contient.
    - Éviter les aliments très salés et les algues marines.
    Prévenir et soulager l’irritation des yeux.

    Traitements de l’hyperthyroïdie
    Remarque. Il importe de recouvrer un fonctionnement normal de la thyroïde dans les plus brefs délais pour diminuer les symptômes et éviter les complications.

    Traitements médicaux
    Médicaments antithyroïdiens. L’effet peut prendre de 2 à 4 mois à se manifester.
    Traitement à l’iode radioactif. Ce traitement permet un retour à la normale après environ 6 mois, mais provoque souvent une hypothyroïdie.
    Ablation de la glande thyroïde. En dernier recours.
    Traitements spécifiques de symptômes. Pour faire baisser la fréquence cardiaque (bêta-bloqueurs), pour réduire l’inflammation de l’oeil (corticostéroïdes) ou la pression sur l’oeil (chirurgie).

    source

Partager cette page