Il a fait nuit toute la journée

Discussion dans 'toutes les poésies...' créé par electronik, 8 Octobre 2011.

  1. electronik

    electronik Visiteur

    J'aime reçus:
    59
    Points:
    0
    Dîtes moi d’où vient ce phénomène qui mène tout droit à l’impasse
    Qu’est-ce qui se passe, je vois plus les traces, je reconnais plus mon espace
    Espacez-vous, écartez-vous, dîtes moi où est la lumière
    J’ai besoin d’aide encore une fois et ce sera pas la dernière
    Je ne vois plus où je mets les pieds, ne me dîtes pas que c’est normal
    Tout ce que je respire est inquiet, je sais plus ce qu’est bien et ce qu’est mal
    C’est la pénombre qui règne comme si le soleil était mort-né
    Messieurs Dames aujourd’hui, il a fait nuit toute la journée
    Je n’ai pas senti de chaleur s’épanouir au-dessus de nos têtes
    Je n’ai vu aucune lueur venir frapper à nos fenêtres
    Je ne sais pas si je dois attendre que la nuit se lève ou que le jour tombe
    Mais depuis 24 heures, il fait nuit comme dans une tombe
    Je vois plus les oiseaux s’envoler, tous ces petits trucs qui m’émerveillent
    Je sens plus les nuages s’enrouler, le soleil a perdu son réveil
    Si ça se trouve c’est grave la terre s’est peut-être arrêtée de tourner
    Messieurs Dames aujourd’hui, il a fait nuit toute la journée
    Pourtant les gens autour de moi n’ont pas l’air d’être étonnés
    Comment ça se fait, réagissez mais arrêtez de déconner
    Suis-je le seul à me rendre compte de la hauteur du danger
    La lune nous nargue en plein midi ça n’a pas l’air de vous déranger
    Est-ce que ça se passe vraiment ou est-ce seulement dans mon cerveau
    Tout ça me paraît bien réel mais je ne sais plus ce que ça vaut
    Est-ce un voile devant mes yeux, est-ce qu’il fait nuit dans ma tête
    J’ai l’impression que le monde est vieux et qu’y a que moi que ça inquiète
    Est-ce le prix du quotidien et le poids de la lassitude
    Il a fait nuit toute la journée mais ce n’est plus une certitude
    Peut-être que tout va bien et que l’instant n’a rien de fatal
    Et qu’il y a simplement un peu trop de poussière dans mon mental
    Maintenant il faut que je me reprenne et que j’arrête mes histoires
    J’attends que le soleil se lève à nouveau dans mon espoir
    Mais je n’oublie pas qu’il est possible que ce soit l’hiver toute l’année
    Comme il se peut que ce jour là, il ait fait nuit toute la journée
    Le poète est un grand mytho qui s’invente des thèmes
    Pour faire rire, pour faire pleurer, pour qu’on lui dise je t’aime
    Pour un bon mot il est prêt à tout, le poète est un malade
    Ne le croyez pas surtout, il ne raconte que des salades
    Moi je me prends pour un poète parce que je rappe sans instru
    Il a fait nuit toute la journée, j’espère que vous ne m’avez pas cru
    Ce n’est qu’un thème de plus pour mentir impunément
    Je pense donc je suis, j’écris donc je mens
    Y’a plus de repères dans mes histoires et tout ce que je dis peut être factice
    Dans mon prochain texte, je vous ferai croire que je courre plus vite que Carl Lewis
    Mais attention, soyez prudents, car si jamais vous m’applaudissez
    C’est que ça vous plaît quand je mens… donc je vais sûrement recommencer

    grand corps malade​


     
  2. lamiae_12

    lamiae_12 Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    Recommence sans problème !
    Excellent!
     
  3. odejiste

    odejiste Pervers Certifié

    J'aime reçus:
    281
    Points:
    83
    Belle prose, mets les pieds sur terre et continue la vie ne s'arrête pas.
     
  4. electronik

    electronik Visiteur

    J'aime reçus:
    59
    Points:
    0
    merci les amis. c'est ma chanson (slams) préférée du grand corps malade

    [video=youtube;QbgEQuzUjKk]http://www.youtube.com/watch?v=QbgEQuzUjKk[/video]
     

Partager cette page