Immigrants marocains en Hollande : Désaccord sur la double nationalité

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 16 Juin 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Le Maroc et les Pays-Bas ne sont pas parvenus à un accord sur la question de la double nationalité que La Haye voudrait supprimer pour la 3e génération d'immigrés, a-t-on appris à Rabat à l'occasion d'une visite de la ministre néerlandaise de l'Immigration et de l'Intégration, Rita Verdonk. «Il y a toujours un désaccord entre les deux gouvernements sur cette question délicate pour le Maroc, a déclaré à l'AFP un responsable au ministère marocain de la Justice.

    Le Royaume souhaite maintenir la nationalité marocaine automatique pour tous les immigrés dont les parents sont d'origine marocaine», a-t-il expliqué.

    «Les Néerlandais voudraient que les immigrés marocains de la 3e génération n'aient plus dorénavant qu'une seule nationalité, néerlandaise ou marocaine, afin de faciliter les procédures administratives et judiciaires», a indiqué la même source. Prenant l'exemple du fonctionnement de la justice, ce responsable a expliqué que La Haye estime que la double nationalité «complique la tâche aussi bien pour la justice que pour le justiciable».

    Mais, «le Maroc ne peut et ne pourra jamais retirer la nationalité marocaine à quelqu'un qui en a hérité par son père ou son grand-père, a-t-il dit, il s'agit d'une question de souveraineté non négociable».



    Le ministère marocain de la Justice reste «ouvert au dialogue pour débattre cette question épineuse», a cependant ajouté ce responsable.
    Lors de son séjour au Maroc, la ministre néerlandaise de l'Immigration et de l'Intégration des Pays-Bas, Rita Verdonk s'est entretenue avec des membres du gouvernement, dont Nezha Chekrouni, ministre chargée de la Communauté marocaine à l'étranger.

    Mardi, la ministre néerlandaise de l'Immigration et de l'Intégration, dont la visite devait prendre fin hier à Berkane, a eu des entretiens avec les responsables d'associations de femmes ½uvrant dans le domaine migratoire, axés notamment sur des questions relatives à l'immigration et sur les actions de ces associations pour l'amélioration de la situation de la femme.

    Ces entretiens ont été également une occasion pour évoquer les questions liées à la problématique de l'intégration de la communauté marocaine résidant aux Pays-Bas, notamment celle du regroupement familial pour la femme et les difficultés qu'elle rencontre (problèmes de langue et de communication) ainsi que d'autres questions ayant trait à l'intégration des jeunes Marocains de la troisième génération.

    A cet égard, l'accent a été mis sur la nécessité d'adopter une vision commune basée sur une dimension socio-culturelle afin de faire face aux difficultés relatives à l'intégration. Mme Rita Verdonk qui a salué l'importance des étapes franchies dans la cadre du Code de la famille, notamment la concrétisation de l'égalité entre l'homme et la femme, n'a pas manqué d'évoquer les perspectives qu'offrira la commission mixte maroco-hollandaise en matière de développement des mécanismes d'intégration, particulièrement au profit des jeunes au sein de la société néerlandaise.

    Mme Verdonk, qui était accompagnée des ambassadeurs respectifs des deux pays, s'est rendue respectivement aux sièges de l'institution néerlandaise d'assistance aux anciens membres de la communauté marocaine aux Pays-Bas et de l'association «L'environnement et l'homme» où elle a eu des rencontres avec les responsables de ces deux organismes, axés notamment sur la situation des Marocains retraités en Hollande ainsi que sur les questions relatives à leur sécurité sociale et à leur assurance maladie.


    Source: Le Matin
     
  2. casa_adam

    casa_adam Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    n3al waldihoumm !! baghin ihaydou lina la nationalite dialna..dima dima le maroc..eens een mocro altijd een mocro !! une fois marocain toujors marocain !!!
     
  3. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    «le Maroc ne peut et ne pourra jamais retirer la nationalité marocaine à quelqu'un qui en a hérité par son père ou son grand-père, a-t-il dit, il s'agit d'une question de souveraineté non négociable»

    voilaaaaaaaaaaaaa , ma 3andna walou ok ! mais 3andna des lois que les uatres doivent respecter !
     

Partager cette page