[Sujet unique] Incendie d'une usine à Fès :3 morts,un porté disparu et 6 blessés (provisoire)

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 11 Janvier 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Incendie dans un dépôt d'une usine à Fès : le corps du commandant préfectoral de la protection civile dégagé

    Fès, 11/01/09- Le corps du commandant préfectoral de la protection civile de Fès a été dégagé dimanche matin après plus de 6 heures de recherches sous les décombres d'un dépôt d'une usine de fabrication de céramique à Fès, qui a été totalement ravagé par un incendie.

    La découverte du corps du capitaine Hassan Ghaoui porte à trois le nombre des personnes tuées dans cet incendie. On déplore aussi un porté disparu et 6 blessés dont 4 éléments de la protection civile parmi lesquels figure le commandant régional de la protection civile.


    Selon une source médicale, le commandant régional de la protection civile, blessé lors des opérations de secours, a été amputé d'une jambe.

    L'incendie dans le "complexe céramique du Maroc" qui s'est déclaré vers 21h30 avait provoqué une déflagration d'une citerne de gaz propane à la suite de laquelle la dalle (250 m x 140 m) s'est effondrée. Le feu a été maîtrisé par les éléments de la protection civile, épaulés par leurs collègues de Rabat et de Fès.

    Sept personnes ont été dégagées, dont le commandant régional de la protection civile et deux ouvriers, qui ont été tous évacués sur les urgences du CHU de Fès.

    Les secours sont en cours pour dégager un ouvrier enseveli sous les décombres.

    Aussitôt informés, le wali de la région Fès-Boulemane, M. Mohamed Rharrabi et le Général de brigade Abdelkrim Yaâcoubi, Inspecteur général de la protection civile, ainsi que les autorités locales se sont rendus sur le lieu du sinistre pour superviser les opérations de secours.

    Une enquête judiciaire a été ouverte sous la diligence du parquet compétent pour déterminer les causes du sinistre.


    http://www.map.ma/fr/sections/boite4/incendie_dans_un_dep1503/view
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    إنتشال جثة القائد الإقليمي للوقاية المدنية بفاس من تحت أنقاض حريق

    تم اليوم الأحد، إنتشال جثة القائد الإقليمي للوقاية المدنية للمدينة بفاس بعد أكثر من 6 ساعات من البحث تحت أنقاض مستودع أحد المصانع المتخصص في صناعة الخزف بفاس ، الذي دمر بفعل الحريق الذي شب فيه أمس السبت .

    وأشارت وكالة المغرب العربي للأنباء إلى أنه بإنتشال جثة القائد الإقليمي حسن الغاوي، ترتفع حصيلة هذا الحريق إلى ثلاثة أشخاص بالإضافة إلى مفقود وستة مصابين من بينهم أربعة من عناصر الوقاية المدنية .

    وأشار مصدر طبي لى أن القائد الجهوي للوقاية المدنية، الذي أصيب خلال عمليات الإغاثة، بثرت إحدى رجليه . وأدى الحريق الذي شب على الساعة التاسعة والنصف مساء إلى، إنفجار صهريج غاز البروبان، مما تسبب في إنهيار سقف المستودع "250 متر+ 140 متر".

    وتمت السيطرة على الحريق من طرف عناصر الوقاية المدنية لمدينة فاس ، معززين بزملائهم من الرباط.

    وتم إنقاذ سبعة أشخاص من بينهم القائد الجهوي للوقاية المدنية وعاملين إثنين تم نقلهم إلى مستعجلات المستشفى الجامعي بفاس، وتجري عمليات البحث، لإخراج عامل لا يزال تحت الأنقاض.

    وبمجرد، ما تم إخطارهم بالحادث ، توجه إلى عين المكان ، والي جهة فاس ـ بولمان السيد محمد غرابي والجنرال دو بريغاد عبد الكريم اليعقوبي المفتش العام للوقاية المدنية، وكذا رجال السلطة المحلية، من أجل الوقوق على عمليات الإغاثة.

    http://www.moheet.com/show_news.aspx?nid=210543&pg=32
     
  3. zbougz

    zbougz بــــابــــا عـــــروب Membre du personnel

    J'aime reçus:
    559
    Points:
    113
    wach hada li mate o li t9et3ate lih rejlih houma li kano dewzo f dak lbarnamaj f 2m
     
  4. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    lah yer7mhoume msaken.
     
  5. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    l'article en français dit que le capitaine est mort et le commandant a été amputé.

    Sur celui en arabe on comprend pas trop !
     
  6. billita

    billita Oum mohamed

    J'aime reçus:
    182
    Points:
    63
    Incendie à Fès dans un dépôt d’usine

    Un drame s'est produit samedi soir à Fès : un incendie s'est déclaré dans un dépôt d'une usine spécialisée dans la fabrication de céramique à Chérarda. L'incendie a provoqué une déflagration d'une citerne de gaz proprane, qui a causé l'effondrement d'une dalle de béton de 250 m sur 140 m. Cette même dalle est ensuite tombée sur des ouvriers alors que les secours s'efforçaient d'éteindre le feu.Selon un tout dernier bilan qui reste provisoire, trois personnes ont trouvé la mort dans cet incendie qui a totalement ravagé l'usine et sept personnes ont été blessées. Parmi les victimes, figure un commandant préfectoral de la protection civile de la ville de Fès. Son corps a été dégagé des décombres dimanche matin après plus de six heures de recherches.

    Les frais d'inhumation des victimes et des soins des victimes seront pris en charge par le roi Mohamed VI.

    Les raisons de l'incendie restent toujours indéterminées.

    Une enquête à été ouverte par le parquet pour déterminer les causes du sinistre.

    pour plus d'info: http://www.lematin.ma/Actualite/Journal/Article.asp?idr=116&id=105535


     
  7. Serviteur

    Serviteur Visiteur

    J'aime reçus:
    179
    Points:
    0
    lah yar7amhoum ajma3ine, in chae allah chouhada2 3and lah
     
  8. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Maroc : le corps d’une victime de l’incendie de Fès a été retrouvé

    Le corps d’une personne portée disparue depuis l’incendie d’une usine de céramique à Fès samedi dernier a été retrouvé dans les décombres.

    Les équipes de secours ont dégagé, mardi matin, le corps d'une personne portée disparue dans l'incendie qui s'est déclaré samedi soir dans l'entrepôt d'une usine de fabrication de céramique à Fès, qui a été entièrement ravagé.

    La dépouille de Allal Milmi, qui travaillait comme gardien du complexe de céramique de Fès a été dégagée, après des efforts soutenus des éléments de la protection civile, de la sûreté nationale et de la gendarmerie royale, selon la wilaya de la région de Fès-Boulemane.

    L'incendie a fait trois morts et deux blessés graves. Parmi ces derniers figurent le commandant régional et un élément de la protection civile, qui sont toujours sous contrôle médicale au Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès.

    Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille du commandant provincial de la protection civile de la ville de Fès, Hassan El Ghaoui, décédé lors d'une intervention pour maîtriser cet incendie, ainsi qu'à l'ensemble des familles des victimes de ce douloureux sinistre.

    Le Roi a en outre pris en charge les frais d'inhumation des victimes et des soins des blessés.

    Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet pour déterminer les causes de l'incendie, provoqué par une déflagration d'une citerne de gaz propane qui a entraîné l'effondrement d'une dalle de béton.


    http://www.medi1sat.ma/fr/depeche.aspx?idp=2036
     

Partager cette page