Intégrité territoriale: les développements sont "positifs"

Discussion dans 'Info du bled' créé par oisis73, 27 Octobre 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Le dossier de l'intégrité territoriale connaît des développements "positifs", a affirmé le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Nabil Benabdellah, ajoutant que "la solution politique globale à laquelle appelle le Maroc recueille de plus en plus l'adhésion de nombreux pays".



    "Tout le monde est d'avis qu'il n'y a d'autres issues que cette solution qui doit être fondée sur une nouvelle vision, et pourquoi pas, celle de l'autonomie que le Maroc préconise", a indiqué le ministre lors d'un point de presse tenu jeudi, à l'issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

    "Les choses, a-t-il assuré, évoluent dans un sens positif comme le prouvent les dernières visites entreprises par des délégations ministérielles dans certaines capitales de pays européens, africains et sud-américains, membres permanents et non permanents du Conseil de Sécurité ".

    Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement a qualifié de "fructueux" les contacts qu'ont eus ces délégations au cours desquels, a-t-il ajouté, le Maroc a réitéré la justesse et l'efficience de sa démarche.

    Il a de même, relevé que le rapport du Secrétaire Général de l'ONU, présenté devant l'Assemblée Générale et les discussions au sein du Conseil de Sécurité évoluent vers l'élaboration d'une nouvelle résolution portant sur la prorogation de la Mission des Nations Unies au Sahara (MINURSO) pour un nouveau mandat de six mois.

    Cette décision, a-t-il dit, offrira la possibilité de promouvoir cette solution et d'écouter les diverses propositions, dont le projet d'autonomie.

    M. Benabdellah a indiqué, à cet égard, que le Maroc présentera, dans les meilleurs délais, sa conception du projet d'autonomie, mais pas lors de l'actuelle session du Conseil de Sécurité, précisant que "les préparatifs vont bon train au Maroc" et que les avis des partis politiques ont été portés à la haute appréciation de SM le Roi, en tant que composante essentielle de l'opinion publique.

    M. Benabdellah a rappelé dans ce même contexte, que le Conseil Royal Consultatif pour les Affaires Sahariennes (CORCAS) devait procéder à une consultation des populations locales des provinces du sud, lequel conseil devrait présenter sa conception du projet d'autonomie durant les prochaines semaines.

    menara​
     

Partager cette page