jérusalem

Discussion dans 'Vos poésies' créé par raftus, 19 Novembre 2007.

  1. raftus

    raftus Touriste

    J'aime reçus:
    5
    Points:
    8
    Sur mes livres et mes cahiers,
    Sur mon ardoise et mon tablier,
    Sur mon cartable d’écolier,
    J’écris ton nom.

    Sur les chemins de mon errance,
    Sur mes souvenirs d’enfance,
    Sur le journal de mes souffrances,
    J’écris ton nom.

    Sur l’air que je respire,
    Sur mes larmes et mes rires,
    Sur les tombes des martyrs,
    J’écris ton nom.


    Sur les portes des maisons,
    Sur les murs des prisons,
    Sur les fruits de chaque saison,
    J’écris ton nom.


    Sur l’herbe et les fleurs,
    Sur l’ombre des malheurs,
    Sur le soleil du bonheur,
    J’écris ton nom.



    Sur les couleurs de l’arc-en-ciel,
    Sur tes lèvres gout miel,
    Sur les ailes des hirondelles,
    J’écris ton nom.

    Sur les églises et les mosquées,
    Sur les temples sacrés,
    Sur la justice crucifiée,
    J’écris ton nom.


    Sur la vérité imuable,
    Sur l’histoire inexorable,
    Sur la incurable,
    J’écris ton nom.


    Sur le front du destin,
    Sur la paume de ma main,
    Les bateaus des marins,
    J’écris ton nom.


    Sur l’eau de la mer,
    Sur les montagnes de la terre,
    Sur mon ame et ma chaire,
    J’écris ton nom.


    Sur la pleine lune,
    Sur les chaines de dunes,
    Sur les graines brunes,
    J’écris ton nom.

    Toi qui a un nom si beau,
    J’aimerais bien l’écrire de nouveau,
    Mais, hélas, je ne trouve plus de mots,
    Pour décrire ton nom.

    Je dirais simplement que je t’aime,
    Et c’est à toi que je dédie ce poème,
    Ville des chagrins, ô Jérusalem,
    Je t’offre mon sang.
     
  2. acha3ir al majhoul

    acha3ir al majhoul Accro

    J'aime reçus:
    184
    Points:
    63
    bravo 9asida makhdouma mezian 9afia momtaza
    bravo
     
  3. raftus

    raftus Touriste

    J'aime reçus:
    5
    Points:
    8
    merci mon ami, ravi ke ça t'a plu; ke dieu libère cette vile sainte.
     

Partager cette page