Jamel Debbouze indésirable à Alger

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 9 Octobre 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    L’acteur était absent de l’avant-première à Alger du film « indigènes » pour cause de refus de visa • Il se voit reprocher de soutenir le Maroc et de connaître personnellement le roi Mohammed VI.

    Cela ressemble à une mauvaise blague : Jamel Debbouze absent de l’avant-première à Alger du film « Indigènes » pour cause de refus de visa. Depuis samedi, c’est une désespérante réalité : les autorités algériennes ont bien refusé un visa à l’acteur qui l’avait demandé il y a une bonne dizaine de jours.


    Ce refus a été confirmé à Paris par Jean Bréa le producteur du film et à Alger par Caroline Aymard, l’attaché de presse d’Unifrance. Les Algérois, qui se bousculaient samedi soir à l’Algeria, l’une des plus grandes salles de cinéma de la capitale, pour assister à la projection n’ont pu ainsi apercevoir ni Jamel Debbouze ni Samy Naceri qui n’a pas fait le déplacement.


    Si l’absence de ce dernier est dûe officiellement à des « problèmes familliaux de dernier moment », on ne peut exclure qu’il s’agisse d’un acte de solidarité avec Jamel Debbouze. Au bout du compte, seuls le réalisateur Rachid Bouchareb et Jean Bréa se trouvaient à Alger pour cette avant-première. Ni l’un ni l’autre n’ont commenté cette affaire, le producteur se bornant à confirmer que les autorités algériennes n’avaient fourni aucune explication. Depuis quelques jours, il était patent que Debbouze n’était pas bienvenu, même si les administrations algériennes concernées étaient aux abonnés absents.

    Le quotidien francophone El Watan rapportait, dimanche, que les ministères des Affaires étrangères et de la Culture avaient refusé de répondre à ses questions, tandis que le consulat d’Algérie à Paris était « injoignable ».Ce silence embarrassé ne change rien à une affaire qui, ébruitée, devient des plus génantes pour les autorités algériennes et la ministre de la culture Khalida Toumi, très connue en France pour ses prises de position en faveur de la démocratie pendant la guerre civile de la décennie 90. `

    Comment justifier en effet que soit déclaré persona non grata à Alger un comédien qui est non seulement trés connu et aimé par les Algériens mais qui est aussi l’un des acteurs principaux et des initiateurs d’un film rendant hommage au sacrifice des « Indigènes » dans l’armée française ? Surtout quand les raisons du refus de visa de Jamel Debbouze sont un secret de polichinelle.

    Le comique d’origine marocaine se voit en effet reprocher de soutenir le...Maroc dans le conflit du Sahara Occidental, d’avoir ses entrées auprès du roi Mohammed VI et d’avoir eu le mauvais goût de se marier en grande pompe à Marrakech ! Les autorités algériennes auront du mal à convaincre du contraire compte tenu de la campagne virulente lancée sur ces thèmes il y a quelques mois à Alger contre Jamel Debbouze.


    Dimanche, le quotidien El Watan commentait cette affaire en se demandant « pourquoi les autorités marocaines n’ont pas fermé les portes devant les chanteurs Khaled et Mami qui font un tabac à Casablanca, Rabat et Marrakech » ? Et d’ajouter : « Faut-il exiger de toutes les célébrités qui veulent venir en Algérie de montrer patte blanche sur le dossier sahraoui avant de leur accorder un visa ? ».

    Source : Liberation
     
  2. busta38

    busta38 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Jamel Debbouze indésirable à Alger

    had les algériens ne sont rien ke des gros bébés c 2 la honte :(
     
  3. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    Re : Jamel Debbouze indésirable à Alger

    il se prennent pour ki c batar, ce sont des complexé voila tou,c fils..... [57v]
     
  4. sidi_hmed1

    sidi_hmed1 Visiteur

    J'aime reçus:
    21
    Points:
    0
    Re : Jamel Debbouze indésirable à Alger

    moi je trouve que c ets une bonne idee ils vont perdre pas mal de place devant l opinion public et surtout un acteur d un tel poids il va vraiment les masacre et va faire la moral mtn meme les algerien vons se poser la meme question moi je n ai rien contre le peuple algerien mais le gouvernement je le sens pas en tous les cas jamal debouz et marocain et il est le bien venue chez nous et il na pas besoin de visa pour aller autre pars et dommage pour l agerie
     
  5. KariMorocco

    KariMorocco Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Jamel Debbouze indésirable à Alger

    هذه التصرفات المشينة لحكام الجزائر ، تظهر مر ة أخرى و للمرة المليون مستوى تلك النخبة القديمة و البليدة التي مازالت في سدة الحكم في الجزائر ............ هواة من الدرجة الأولى!
     
  6. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    Re : Jamel Debbouze indésirable à Alger

    YALAH NMECHIWE NSSELKHOHOUM [03m] [56v]
     
  7. Nadia du 59

    Nadia du 59 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Jamel Debbouze indésirable à Alger

    Ah là là, quelle honte, moi ça me révolte ce genre de chose. Vraiment du Grand n’importe quoi, pour qui il se prend ce gouvernement Algérien????

    La vraie raison se situe dans le fait que le maroc mène la vie dure à la diplomatie algérienne notamment pour le Sahara marocain, alors l'échec algérien se venge sur J. Debbouze. De plus on lui reproche qu’il soit marocain et Ami du Roi. Raison vraiment débile et absurde. Debbouzze n’est pas venu en tant que diplomate marocain mais en tant qu’artiste pour promouvoir Son Film.

    Ils s'attaquent a un Artiste Star, un Comédien-acteur d’une grande renommée que les projecteurs des medias ne quittent pas en ce moment et dont la sympathie atteint des sommets pas seulement pour le film ou il vient de jouer. Alors que ça aurait pu être bénéfique pour l’économie de leur bled.
    Déjà l'année dernière, les autorités algériennes avaient refusé de délivrer le visa à Jamel pour son spectacle qui devait se tenir à Alger et maintenant, c’est son film. Pfffffffffffffffffff

    Pourtant je suis sûre que la population notamment la jeunesse là-bas admire Jamel. Tout ces conflits reposent sur le Gouvernement et sur ce Boutefflika.
    Vraiment une raison de plus de détester encore ce pays et ceux qui le gouverne, déjà que les relations entre le Maroc et l’Algérie ne sont pas au top, là y’aura même dégradation….

    VIVE LE MAROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOC…
     

Partager cette page