Japon : poisson du prince

Discussion dans 'Scooooop' créé par osiris, 26 Novembre 2007.

  1. osiris

    osiris Visiteur

    Inscrit:
    12 Juin 2006
    Messages:
    8471
    J'aime reçus:
    103
    Localité:
    Aachen
    Le Japon mobilise ses pêcheurs pour éliminer le "poisson du prince"

    [​IMG]

    Le Japon a appelé tous les pêcheurs à se mobiliser pour éliminer de son territoire une perche d'Amérique du Nord particulièrement vorace introduite dans le pays il y a près de 50 ans par l'actuel empereur.

    Lors d'une visite aux Etats-Unis en 1960 alors qu'il n'était encore que prince héritier, Akihito, un passionné de poissons, avait reçu en cadeau des "bluegill" ("perche soleil" ou "crapet arlequin" en français) des mains du maire de Chicago de l'époque, Richard J. Daley.

    Pensant offrir une nouvelle ressource alimentaire à son pays, le prince avait, à son retour, confié les poissons à un institut de recherche chargé de démarrer un programme de pisciculture.

    Mais la perche d'Amérique, que l'on avait alors célébrée comme "le poisson du prince", est très vite devenue une nuisance pour les rivières et les lacs du Japon, dont les espèces locales sont menacées d'extermination.

    Dans une rare autocritique, l'empereur Akihito a exprimé ses regrets le 11 novembre devant des professionnels de la pêche, en reconnaissant que les eaux autrefois poisonneuses du lac Biwa (centre), le plus grand du Japon, se sont dépeuplées à cause de l'envahisseur venu d'Amérique.

    "J'ai apporté les +bluegill+ des Etats-Unis il y a presque 50 ans et les ai donnés à un institut de recherche de l'Agence des pêches", a rappelé Akihito, dont les déclarations en public sont habituellement très protocolaires.

    "On a commencé à développer leur élevage car on espérait alors les consommer. Mais mon coeur se serre en voyant ce qui est arrivé", a-t-il dit.

    Afin d'éliminer progressivement la perche du lac Biwa, la province de Shiga (centre) a encouragé ses habitants à consommer les prises et non pas à les relâcher comme ils en ont l'habitude.

    Le site officiel de la préfecture montre également comment nettoyer le poisson et propose des recettes, allant de la simple friture à une préparation plus élaborée en sauce aigre-douce.

    "Ce poisson a bon goût", affirme Kunihiko Kuwamura, un responsable des pêcheries de Shiga, en suggérant également de le consommer en sushi.


    Yahoo/Actualites
     
  2. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    Inscrit:
    26 Mars 2005
    Messages:
    10418
    J'aime reçus:
    164
    l'envahisseur américain <D

    Je comprends pas pourquoi l'Homme cherche toujours à déséquilibrer les chaînes alimentaires :confused: kan9elbo 3la jwa menjel
     
  3. osiris

    osiris Visiteur

    Inscrit:
    12 Juin 2006
    Messages:
    8471
    J'aime reçus:
    103
    Localité:
    Aachen
    meme ca on le comprend trop tard :mad:
     
  4. vanlee

    vanlee Abou Mouataz

    Inscrit:
    12 Février 2006
    Messages:
    6212
    J'aime reçus:
    118
    Sexe:
    Homme
    Localité:
    UN MONDE APART
    tjour les hommes takharbo matysal7o
     
  5. atlasabdel

    atlasabdel Visiteur

    Inscrit:
    16 Avril 2005
    Messages:
    2815
    J'aime reçus:
    47
    Localité:
    C@s@bl@Nc@
    la meme chose pour la forret de compiegne.
    ils ont rammené 1 arbre de l amerique , elle mange tte la foret.
    y a rien utile dans cet arbre
     
  6. milagro

    milagro Visiteur

    Inscrit:
    18 Mai 2005
    Messages:
    3757
    J'aime reçus:
    61
    le poisson a bon gout!!!
    le hic c'est que les pecheurs avaient probablement la consigne de relacher le poisson du prince aprés sa capture!!
    s'ils se contentaient de le consommer le prince n'allait pas se prononcer!!drole de situation
    :rolleyes:
     
  7. acha3ir al majhoul

    acha3ir al majhoul Accro

    Inscrit:
    23 Février 2007
    Messages:
    3107
    J'aime reçus:
    184
    Localité:
    Nouasseur, Kenitra, Morocco, Morocco
    iwa mirikan bagha testa3mer hta lbhar dial 3ibad allah
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.