Journée de la Terre

Discussion dans 'Bibliothèque Wladbladi' créé par titegazelle, 22 Avril 2012.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113


    JOUR INTERNATIONAL DE LA TERRE



    Tous les ans, le 20-21 mars, lors du Jour de la Terre, la Cloche de la Paix sonne aux Nations Unies au moment où le printemps commence. Pourquoi cela se produit-il ? Une célébration de la vie naît sur notre planète alors que retentissent les cloches dans chaque communauté et que les peuples s'unissent dans l'amour et dans l’entente cordiale pour préserver ce nid dans les étoiles : la Terre, notre demeure merveilleuse.

    Prélude
    Les de la planète Terre ont les matières premières, les ressources naturelles et la technologie pour donner à tous une vie de qualité. Mais ils sont encore limités par le mal qui a dominé l'histoire. Ils n'ont pas actuellement la vision d'un grand avenir possible à atteindre. Il en découle que le monde est rempli de confusion et de conflits. Cette Grande Charte de la Terre fournit la vision nécessaire et la manière d'agir. Les individus et les institutions peuvent désormais être responsables de la Terre, en recherchant à travers l'écologie, l'économie et la politique, les décisions d'éthique bénéfiques aux peuples et à la planète. Dans l'état actuel du monde, à l'âge de l'espace, ce concept de la responsabilité a enfin la possibilité d'aller bien au delà des aspirations humaines et des espoirs les plus grands et peut assurer à notre planète et à ses peuples un avenir sain, innovant et accompli. Dans ce nouvel avenir, les actions montreront quel est le meilleur de nos crédos. Les nouveaux Responsables de la Terre montreront la voie.

    Notre planète est un Miracle
    En tant que famille humaine, dans cette Grande Charte, nous regarderons ce miracle, cette planète que nous appelons la Terre. Pour comprendre les possibilités et pour que chacun participe à les mettre en œuvre, il faut tout d'abord réfléchir aux principes. Aux actions bonnes ou mauvaises qui viennent à l'esprit. Pour planifier et réussir un avenir meilleur nous devons examiner nos ressources et nos responsabilités. Les experts confirmeront l'abondance des matières premières et des ressources naturelles sur notre planète. Elles représentent des centaines de milliards de dollars et sont plus que suffisantes pour fournir et maintenir un mode de vie sain pour tous, et même plus pour tous ceux qui ont des compétences et de l'initiative. Ceci est possible maintenant grâce à notre technologie avancée. Le problème majeur est de savoir comment restructurer les institutions sociales de l'argent, du crédit et de la propriété de sorte qu'il y ait un champ d'action où le droit et les responsabilités soient reconnus et mis en œuvre. La Grande Charte de la Terre fournit des directives pour atteindre ces objectifs - tout en reconnaissant que les peuples ayant des cultures et des crédos différents les appliqueront de manières différentes. Tous nous pouvons chaleureusement soutenir les objectifs présentés ici. Avec le sens des relations et l'esprit de coopération, nous agissons et pensons en responsables de la Terre - pour son bien.

    Être en Harmonie avec la Nature et ses Voisins
    Les peuples de la Terre peuvent avoir un grand avenir en travaillant ensemble à un objectif qu’ils puissent tous globalement approuver. C'est un objectif fondamental que la plupart des gens pourront accepter quel que soit leur religion, leur climat et leur culture. C'est un objectif principal qui a pour buts de réduire rapidement le terrible chaos et de s'opposer à la civilisation des problèmes. C'est une idée qui permettra d’être en harmonie avec la Nature et ses Voisins et qui rétablira un progrès calme dans l'aventure humaine.
    La Grande Charte de la Terre décrit les points les plus importants de l'accord général sur le monde physique et la vision commune des droits de l'homme et des responsabilités qui en découlent naturellement.


    Droits et responsabilités
    Nous sommes tous membres d'une famille humaine qui a hérité des riches ressources d'une planète. Chacun de nous a des revendications correspondant à sa terre, à ses minerais et à ses matières premières. Aucun de nous ne les crée. Nous tous en avons besoin ou avons besoin de ce qu'ils nous fournissent. Nous tous avons besoin de leur développement et de leur utilisation durable. Pour dégager des bénéfices équivalents, chaque individu et chaque établissement devra rechercher un équilibre entre ses droits et ses responsabilités. L'objectif à long terme devra être de restructurer les institutions sociales afin qu'il y ait un retour équivalent pour les services, et un contrepoids efficace entre la source et la demande, et des bénéfices justes à nos revendications mutuelles dans la destination naturelle de la Terre
    Il est possible de dégager des bénéfices équivalents en demandant à ceux qui possèdent les terres, le pétrole, l'or ou d'autres minerais de payer chaque année une redevance de 2% de leurs revenus sur ces ressources à un Fonds qui fournira alors aux déshérités leur patrimoine ou un ancrage dans leur planète. Ainsi tous participeront à la prise en charge de la Terre.
    L'économie numérique pourra alors, peut-être, se substituer à la monnaie et au crédit tels que nous les connaissons, en les remplaçant par de nouvelles méthodes tels que le commerce équitable et l'échange.

    Objectif global :
    Chaque personne est responsable de la Terre
    En ce qui concerne le monde physique, nous pouvons tous convenir que nous n'avons qu'une seule Terre - une planète avec les nombreux miracles de la vie. Avec nos nouvelles technologies et notre surprenante conscience des matières premières et des ressources naturelles de la Terre, nous savons que nous pouvons rapidement éliminer la pauvreté et la pollution, le crime et la corruption.Tout ce qu'il nous faut, c'est en avoir la volonté.

    Voici comment agir :
    Tout d'abord, en tant que Responsables de la Terre,les dirigeants se concentreront sur les nombreuses solutions trouvées à travers le monde. À l'heure actuelle, trop de dirigeants accentuent les effets négatifs et n'ont pas d'objectifs formés. Il ne peut pas y avoir d'objectif sans objet. L'objet maintenant c'est le rajeunissement de la Terre. Nous devons donc encourager et inspirer un grand effort pour la Terre, pour une campagne de la Terre visant à éliminer la pauvreté et la pollution et à amener la liberté, l'ordre et de nouvelles opportunités. C'est ainsi que chaque individu et chaque institution devra agir en tant que Responsable de la Terre.

    Valeurs éthiques et morales
    Devant les différences de races, de religions, d'argent, de pouvoir - et les théories de conspiration à travers toute l'histoire – on peut admettre que la politique et les actions institutionnelles basées sur l'avarice et l'égoïsme sont injustes, mettent en échec le bien commun et doivent être corrigées. Lorsque des lois sont réclamées puis passées sans un fort esprit communautaire et de coopération, leur succès est limité. La campagne de la Terre répondra à ce besoin. Les grandes périodes de progrès dans l'histoire ont abouti à la ferveur religieuse et à des idéaux universels d'honnêteté, de liberté, de justice et d'amour créatif, très élevés ou même divin. Un exemple récent : le mouvement des droits civiques de Martin Luther King Jr. Son essence est décrite dans son livre, “la force de l'amour”.
    La campagne pour la Terre fait appel à ce qu'il y a de plus profond et de meilleur dans notre foi religieuse ou dans nos sentiments personnels.

    Mystères Métaphysiques
    Les peuples de différentes cultures peuvent trouver un consensus sur des valeurs morales fondamentales et des actions à mener même si elles diffèrent au niveau de leurs croyances dans les grands mystères de la vie. Pour arriver à ce consensus et à une coopération honnête, il faut séparer nos croyances sur la vie et la mort, des idées et des actions sur lesquelles nous sommes tous d'accord. Indépendamment des croyances fermement ancrées dans notre esprit en ce qui concerne les mystères du cosmos et de son créateur, nous pouvons trouver un consensus sur les actions indispensables à mener pour nourrir les gens et sauvegarder la planète. Naturellement, la meilleure preuve de la valeur de nos croyances est l'amour qu'elles produisent dans nos vies. Une Terre commune pour chaque religion devrait être la règle d'or - il faut traiter les autres comme nous voudrions être traités. Maintenant, nous avons une Terre commune nouvelle: Nous devons prendre conscience de notre planète et de notre responsabilité d'en prendre soin.

    NOUS PRÉSENTONS NOS EXCUSES
    Nous, représentants de la race Homo Sapiens, nous voulons ici, présenter nos excuses à toutes les créatures qui habitent cette immense planète,pour notre incapacité: à préserver, à profiter sans dégrader, et à utiliser rationnellement les ressources naturelles de notre environnement, car nous détruisons en quelques jours ce que la nature a pris des millions d'années à construire.

    Pardonne-nous notre manque de sensibilité, quand nous abandonnons des chiennes et des chattes enceintes, de jeunes ou de vieux animaux, dans les rues ou sur les routes, pour qu'ils meurent plus rapidement. Ils succombent pour la plupart de maladie, de tristesse et d'abandon, et nous voyons tous les jours des centaines de corps écrasés sur le bord des routes.

    Nous demandons pardon de notre manque de conscience quand nous enfermons les animaux dans des prisons ou des cages, les privant du bien le plus précieux, la liberté.

    Pardonne-nous pour notre voracité à utiliser leur corps comme nourriture, les obligeant à une vie pleine de privations, sans le minimum de confort, pour satisfaire notre gourmandise primitive.

    Nous nous excusons pour notre manque chronique d'éthique lorsque nous utilisons leur vie dans des expériences de laboratoire, alors qu'il existe d'autres alternatives.

    Nous nous excusons d'utiliser leur force à notre avantage, pour des travaux qui ne sont pas toujours nécessaires.Et souvent, seulement pour notre amusement, dans des rodéos, des cirques, des corridas et autres fêtes où l'on martyrise les animaux, juste pour le plaisir morbide de certains.
    Pour notre manque de respect des espèces, ce qui entraîne souvent leur disparition complète en raison de la chasse prédatrice, des tueries pour récupérer leurs peaux, du commerce illicite de leurs fourrures, de leurs plumes, de leurs os et de leur ivoire pour fabriquer des amulettes inutiles.

    Pardonne-nous pour les incendies criminels qui polluent l'environnement sauvage et détruisent des milliers de vies sylvestres.

    Pardonne-nous pour notre manque de miséricorde, pour la violation des sanctuaires écologiques, pour la déforestation, pour la pêche sans discernement et pour la pollution des cours d'eau.

    Pardonne-nous, pour les déversements d'hydrocarbures en mer, pour les oiseaux qui meurent sans pouvoir se débarrasser du pétrole sur leurs plumes, pour cette hémorragie noire et sinistre que de temps en temps nous laissons saigner dans nos mers.

    Nous nous excusons de les condamner à la froideur des grandes villes, à la merci des prédateurs, et à la mort, sur le modèle de Hitler, dans de cruelles chambres à vide.

    Pardonnez aux hommes de ne pas savoir partager la planète avec d'autres êtres vivants, et d'ignorer ce que signifie vivre en paix avec la nature.

    Pauvres de nous, les êtres humains... Nous n'avons pas idée que la paix, ce mot manque à notre époque, c'est savoir vivre en harmonie avec tous les êtres qui partagent avec nous ce contrat d'apprentissage.

    Et que Dieu ait pitié de nous le jour fatidique de l'ajustement final des comptes.


    Si vous voulez voir le diaporama :
    Source : http://www.cirac.org/prototype/terra-fr.htm


    Planet Earth seen from space



     

Partager cette page