Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 17 Mai 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    La communauté juive s’est réduite en peau de chagrin au fil du temps : les départs massifs ont eu lieu en 1948, 1961, 1967.
    Des milliers de membres de la diaspora juive reviennent chaque année pour les moussems et les fêtes religieuses.
    Le Conseil des communautés israélites travaille d’arrache-pied pour sauver de l’oubli le patrimoine judéo-marocain.


    Il n’est de pire injure, pour les 5 000 juifs qui refusent de quitter le Maroc, leur patrie, que de s’entendre dire qu’ils sont «eux aussi» Marocains. Ce «eux aussi» signifie implicitement, qu’ils sont une population «de plus», ou de second rang. Or, eux considèrent que leurs racines plongent si profondément dans le terroir marocain que le judaïsme est bien, historiquement, la première religion monothéiste qu’ont embrassée les premiers habitants de ce pays, les berbères. Une histoire riche de 2 000 ans, bien avant l’apparition du christianisme et, de loin, avant la conquête islamique.

    Pour étayer ce sentiment profond, Simon Lévy, secrétaire général de la Fondation du patrimoine culturel judéo-marocain et directeur du Musée du judaïsme marocain, nous raconte cette histoire. Le 17 mai 2003, soit le lendemain des attentats de Casablanca, une délégation du Conseil de la communauté israélite marocaine partie visiter ses coreligionnaires dans les synagogues pour s’enquérir de leur moral, a été surprise de trouver les synagogues remplies de personnes en prière. Les membres de la délégation n’en revenaient pas : le moral des juifs ainsi rencontrés était au beau fixe. Le monde entier, pensaient ces derniers, connaît des attentats, pourquoi faudrait-il s’en alarmer outre mesure ? Aucune panique, aucune rancune. «Cela dit, ajoute Simon Lévy, je connais des juifs qui ont reçu des lettres de menace, mais cela ne ne les a nullement poussés à envisager de partir vivre ailleurs, parce qu’ils se sentent chez eux, dans leur pays.»

    90% des juifs ont émigré en Israël
    Pourtant, des dizaines de milliers de juifs marocains ont fui le Maroc, pays où ils avaient vécu pendant vingt siècles en toute sécurité pour émigrer vers Israël, en France, au Canada, aux Etats-Unis et ailleurs. La communauté juive s’est réduite ainsi en peau de chagrin, pour passer de quelque 280 000 âmes (jusqu’à 300 000) en 1947, à environ 5 000 soixante ans plus tard, en 2007. 90% de ceux qui ont quitté le pays sont partis vivre en Israël (voir encadré en page suivante).

    Ces Marocains de confession juive avaient-ils très peur ? Y avait-il, comme dans d’autres pays, des pogroms qui auraient pu leur faire craindre pour leur sécurité ? Ni l’un ni l’autre, répondent les historiens. Avec du recul, les survivants (et leurs enfants) se disent même incapables de comprendre ce qui les a poussés à quitter si brutalement le Maroc, terre de leurs ancêtres, pour émigrer dans des pays qui ne sont pas les leurs.

    Deux facteurs auraient milité pour pousser à ce départ, note Simon Lévy : l’action du mouvement sioniste, qui présentait l’immigration en Israël comme la seule perspective de salut, et la pauvreté due à une période de sécheresse durement ressentie par la majorité des juifs marocains. Le racisme, l’antisémitisme ? «Le vrai racisme et le vrai antisémitisme, c’est avec les Français que je les ai vécus dans ma chair. En fait, jusqu’en 1956, note M. Lévy, les départs pour Israël ont concerné principalement les couches défavorisées, pauvres de toujours et aussi victimes directes ou indirectes des changements économiques induits par la colonisation... Il faut dire que le conflit israélo-arabe au Moyen-Orient avait eu des retombées négatives, comme les émeutes anti-juives de 1948 à Oujda et Djerrada, qui ont fait de nombreuses victimes.»

    Les 5 000 juifs - selon les estimations les plus optimistes - qui ont voulu rester au Maroc vaille que vaille, résident essentiellement à Casablanca qui en compte 90%, le reste étant réparti sur quatre ou cinq grandes villes du Maroc. Dans les petites villes ou localités connues jadis pour leurs fortes communautés juives comme Sefrou, Azemmour, Essaouira,l Taroudant et Debdou (région d’Oujda), il n’en reste plus aucun.

    Jacky Kadoch, né à Marrakech dans les années 50, est l’un des rescapés de ces vagues successives d’immigration. Actuellement président de la communauté israélite de Marrakech-Essaouira, il avance le chiffre rond de 240 juifs qui résident encore dans la ville ocre, et de 7 à Essaouira. Les deux villes comptaient des dizaines de milliers de juifs au milieu des années 1940. Parlant la darija avec l’accent d’un pur Marrakchi, Jacky Kadoch appartient à une famille installée à Marrakech depuis plus de cinq siècles. Comme beaucoup de ses coreligionnaires qui vivent encore au Maroc, il est dans les affaires et le négoce, notamment la promotion immobilière et l’agroalimentaire.

    Il comptait même participer à la gestion locale de sa ville natale en 1998, puisqu’il a été candidat sous la bannière du RNI aux élections municipales, mais sans succès. Ce qu’il pense de la petite communauté juive encore installée à Marrakech ? «Nous sommes des Marocains comme tous les autres, répond-il, à cette différence près que nous essayons autant que faire se peut de jouer le rôle d’ambassadeurs pour les 50 000 à 70 000 visiteurs juifs d’origine marocaine qui viennent chaque année passer leurs vacances au Maroc, ou pour participer aux moussems. Aucun attentat ne peut éroder notre moral et notre détermination à rester dans notre pays. Il y en a qui reviennent investir dans la restauration, l’hôtellerie : une centaine l’ont fait en 2006».

    Les juifs sont dans la communication, le négoce, les professions libérales...
    Les moussems et visites des mausolées qui abritent les tombeaux de saints juifs constituent, en effet, des occasions inespérées pour drainer chaque année des milliers de pèlerins juifs des quatre coins du monde. Ils viennent pour les fêtes religieuses, mais aussi pour se ressourcer dans leur pays d’origine. Une diaspora juive estimée actuellement par le Conseil de la communauté israélite marocaine à un million d’âmes. La plus célèbre et la plus importante de ces rencontres est le pèlerinage de la Hiloula qui a lieu chaque année le 33e jour après la «Pessah», (la Pâques juive) autour du sanctuaire de Rabbi Yahya Lakhdar à Ben Ahmed dans la province de Settat. D’autres moussems sont organisés chaque année à Essaouira, Demnat et Ouezzane (au mausolée Amrane Ben Diwane), des régions naguère à très forte population juive.


    Quelles activités exerce cette population juive viscéralement attachée au Maroc ? D’abord, reliques de l’histoire, ces métiers d’artisanat spécifiquement juifs comme l’orfèvrerie, notamment à Fès et à Essaouira, ou le tissage du skalli (fil d’or) très répandu dans la ville de Fès. Autre métier qui était une spécialité presque exclusivement juive, celui de matelassier. La raison en est que les matelassiers de confession juive avaient facilement accès aux maisons où il y avait les femmes musulmanes, maisons formellement interdites aux hommes musulmans étrangers à la maison. Les juifs étaient aussi fonctionnaires dans les administrations, enseignants, petits et grands négociants.

    L’apparition des écoles françaises de l’Alliance israélite allait donner un coup de fouet à une nouvelle génération de juifs marocains et à de nouveaux métiers correspondant à leurs qualifications. On les trouve notamment dans la finance, la communication et les professions juridiques. Ils sont aussi ingénieurs et médecins, voire ministres et même conseiller du Roi (André Azoulay). Au moins deux fois, le gouvernement marocain a compris en son sein un ministre juif : le Tangérois Léon Benzaquen, chef du département des PTT dans le premier gouvernement de l’indépendance dirigé par Mbarek Lahbil Bekkai, et l’avocat meknassi Serge Berdugo, ministre du tourisme dans les années 90.

    Ce dernier, d’ailleurs, occupe aujourd’hui la présidence du Conseil de la communauté israélite du Maroc, tout en assumant le poste d’ambassadeur de la paix que le Roi Mohammed VI lui a confié. Les juifs marocains sont aussi dans la communication, le cinéma, la musique, le showbiz, dans le mouvement associatif et les droits de l’homme.

    Quand on lui demande ce qui prime pour elle, son appartenance à la communauté juive ou sa nationalité marocaine, une chef d’entreprise répond qu’elle se sent «étrangère au communautarisme» et assume pleinement sa citoyenneté. Izza Genini, passionnée du cinéma et de musique, raconte son histoire. Née à Casablanca, en 1960, c’est à Paris qu’elle rejoint ses parents pour faire éclater ses talents : il en sort une collection de films baptisée «Maroc corps et âme» qui met en exergue la richesse musicale et culturelle d’un Maroc qui l’habite comme une obsession.

    Les juifs marocains sont aussi des hommes de lettres, des historiens et des militants invétérés des droits de l’homme: Germain Ayyache pour l’histoire, Edmond Amran El Maleh pour le roman, Abraham Serfaty et Sion Assidon (fondateur de Transparency Maroc) pour la cause des droits de l’homme, pour ne citer que ceux-là. Pour ceux-ci, et comme pour tant d’autres comme Simon Lévy, et pour tous ces juifs modestes et usés par les ans, qui habitent toujours place de Verdun, à Casablanca, judaïté et marocanité sont indissociables : la première n’est rien sans la seconde, et vice-versa. Et il y a ce sentiment tenace d’appartenance à une communauté ne serait-ce que pour préserver un patrimoine religieux et culturel marocain pour qu’il ne finisse pas dans l’oubli.


    Source - La Vie Eco
     
  2. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    Alors, juifs... ou sioniste?! [07h]
     
  3. ali-didi

    ali-didi الله مولانا ولا مولى لهم Membre du personnel

    J'aime reçus:
    105
    Points:
    63
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    kolhom sal3a wa7da, alghadr alkhiyana
    arrassoul salla allah 3alayhi wa sallam kan m2ammanhom fi almadina, okano 3aychin fi aman wasst les musulmans et ma3a dalik 7awlo i9atloh pas mal de fois

    a7fad al9irada walkhanazir: mais toute foi ila kano mossalimin o3aychin wasst manna fahom mar7ba bihom, ka koffar mo3ahidin, ila na9do al3ahd "mchaw l'palestine" wallaw "a3da2na" 7lal damhom omalhom
     
  4. jniyen

    jniyen Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    il faut pa generaliser, et sutrout ne pas insulter et porter des jugements basés sur lkhwa et la propagande.
    kif nta matbghiiich les autres te porte pour un terrorist awla cheffar, awla barbare... rah makhassekch tkhellet l3rarem. les juifs 7aja (surtout les marocains) et les sionistes 7aja akhra kif ma kan jenshom.

    GIVE RESPECT, GET RESPECT
     
  5. mmmmmmmmm

    mmmmmmmmm WolfGang

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    moi je pense kaynin des points positifs fhad l9adia

    1- awal 7aja lihood radi ikhwiw lmagrib biiiiikhir radi iwali lmagrib o 9tissado dyal lamgraba wakha machi 100% walakine comme meme.

    2- radi itjam3o ncha3alah kamline fi palestine( israel) ach ikone men sahl ita9da 3la mhom fi da9a wa7da machi 3ad t9alab 3la hadok li fe chinwa ola hadok li fe negliz

    walah inssor ikhwana lmojahidine fi sabili lah... o lah ila7a9na bihom inchalah
     
  6. ali-didi

    ali-didi الله مولانا ولا مولى لهم Membre du personnel

    J'aime reçus:
    105
    Points:
    63
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    chafti hadi hiya alhadra alkhawiya
    alyahoud 9awm "maghdoub 3alayhim" fi alquran abba zin
    9awm man3oulin ila yawm al9iyama

    golli chkoun homa al9awm alli mssakh8om allah ila 9irada wa khanazir ????? al9awm alwa7idin alli tmasskho man rab al3alami homa "alyahoud" omachi ay masskh : non : akhbat masskh "9irada + khanazir" awssakh 7ayawanat 3la wajh l2ard

    9awm tarikh8om kollo 3amar bi "addam" 9atalat l2anbiyaa wa arrosol

    w rja3 ila kotob al2a7adith oghadi tal9a annahom fi akhir azzaman ghadin itmass7o 3la wajh l2ard ohada 3la iddin almusslimin inchallah, 7atta anna akhir "lihoud" ghadin itkhabaw moura chjar et la7jar, w rabbi ghadi ikhali had la7jar ochjar inta9 wi goul li almusslimin "ajiw 9atlo wa7ad lihoudi mkhabi mouraya"

    lihoud a3da2na ila yawm addin
     
  7. tyr_aruba

    tyr_aruba Accro

    J'aime reçus:
    140
    Points:
    63
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    @ ali-didi 9ala ta3ala " ..ida khatabahomou al jahilouna 9alou salamaa" [06c]

    bonne soiré
     
  8. jniyen

    jniyen Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    khoya ana 9ari li 9essem liya lah mn l9or2aan. ma3emri ma 9riiit hadchi lli tatgoool.
    jiib liya l2ayat,

    o fiin kayna had lyahood ghadi yetm7aw mn wajh l2ard 3la yad lmeselmiiin???? wow
     
  9. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    Dommage ! f mode3 la religion ma tkoun 3amil dial tadamoun w tassamou7 m3a bnadem, kanchoufou les religions kamlin sans exception 3awamil dial lkrahaia w l7i9d 3la l2akhar !!

    Personnellement, ma ymkench n79ed 3la wa7d ghir 3la wedd machi mslem ! hada c'est un être humain tta houwa, ma 7eddou ma hjemch 3lia w t3edda 3la ! wila kanou dyanat kaydef3nou nkreh un être humain pour ses croyances religieuses, ma 3ndi ma ndir biha !!

    Sinon le sionisme hadak hdra w7dakhra welli hia 2i7tilal dial ard d che3b w7dakhour !! rien à voir avec la religion !!
     
  10. Pe|i

    Pe|i Green heart ^.^

    J'aime reçus:
    501
    Points:
    113
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    Bien dit :)

    Le sionisme c'est une idéologie et en aucun cas une partie de la religion
     
  11. camelus

    camelus Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    لا الاه الاّ الله محمٌد رسول الله

    hadi hia khoulasat l9awl a wladbladi ..
     
  12. mmmmmmmmm

    mmmmmmmmm WolfGang

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    wa ni3ma bilah

    walakine majatch m3a hadak l'avatare li dayra domage :(
     
  13. ali-didi

    ali-didi الله مولانا ولا مولى لهم Membre du personnel

    J'aime reçus:
    105
    Points:
    63
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    ach katgol a khay l9ant rjou3 allah sma3 9awl allah:

    يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ لاَ تَتَّخِذُواْ الْيَهُودَ وَالنَّصَارَى أَوْلِيَاء بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاء بَعْضٍ وَمَن يَتَوَلَّهُم مِّنكُمْ فَإِنَّهُ مِنْهُمْ إِنَّ اللّهَ لاَ يَهْدِي الْقَوْمَ الظَّالِمِينَِ

    *******

    لَتَجِدَنَّ أَشَدَّ النَّاسِ عَدَاوَةً لِّلَّذِينَ آمَنُواْ الْيَهُودَ وَالَّذِينَ أَشْرَكُواْ وَلَتَجِدَنَّ أَقْرَبَهُمْ مَّوَدَّةً لِّلَّذِينَ آمَنُواْ الَّذِينَ قَالُوَاْ إِنَّا نَصَارَى ذَلِكَ بِأَنَّ مِنْهُمْ قِسِّيسِينَ وَرُهْبَانًا وَأَنَّهُمْ لاَ يَسْتَكْبِرُونَِ

    gol "assatghfir allah al3adim, ach hadchi a khay l9ant nta chi marrat katakhla3ni assa7bi



    peut etr 9arih masi malheureusement maf8amti8ch abba zin

    وَقَالَتِ الْيَهُودُ يَدُ اللّهِ مَغْلُولَةٌ غُلَّتْ أَيْدِيهِمْ وَلُعِنُواْ بِمَا قَالُواْ بَلْ يَدَاهُ مَبْسُوطَتَانِ يُنفِقُ كَيْفَ يَشَاء وَلَيَزِيدَنَّ كَثِيرًا مِّنْهُم مَّا أُنزِلَ إِلَيْكَ مِن رَّبِّكَ طُغْيَانًا وَكُفْرًا وَأَلْقَيْنَا بَيْنَهُمُ الْعَدَاوَةَ وَالْبَغْضَاء إِلَى يَوْمِ الْقِيَامَةِ كُلَّمَا أَوْقَدُواْ نَارًا لِّلْحَرْبِ أَطْفَأَهَا اللّهُ وَيَسْعَوْنَ فِي الأَرْضِ فَسَادًا وَاللّهُ لاَ يُحِبُّ الْمُفْسِدِينَِ
    المائدة >آية 64

    *******

    لَتَجِدَنَّ أَشَدَّ النَّاسِ عَدَاوَةً لِّلَّذِينَ آمَنُواْ الْيَهُودَ وَالَّذِينَ أَشْرَكُواْ وَلَتَجِدَنَّ أَقْرَبَهُمْ مَّوَدَّةً لِّلَّذِينَ آمَنُواْ الَّذِينَ قَالُوَاْ إِنَّا نَصَارَى ذَلِكَ بِأَنَّ مِنْهُمْ قِسِّيسِينَ وَرُهْبَانًا وَأَنَّهُمْ لاَ يَسْتَكْبِرُونَِ
    82المائدة > آية
    ******

    وَقَالَتِ الْيَهُودُ عُزَيْرٌ ابْنُ اللّهِ وَقَالَتْ النَّصَارَى الْمَسِيحُ ابْنُ اللّهِ ذَلِكَ قَوْلُهُم بِأَفْوَاهِهِمْ يُضَاهِؤُونَ قَوْلَ الَّذِينَ كَفَرُواْ مِن قَبْلُ قَاتَلَهُمُ اللّهُ أَنَّى يُؤْفَكُونَِ
    قَاتَلَهُمُ اللّهُ أَنَّى يُؤْفَكُونَِ

    30 التوبة > آية
    3rafti had assura hadi "attawba" assura alwa7ida fi lqur2an alli nazlat bidoun "bissmi allah arra7man arra7im" ya3ni alwa7ida alli matangoloch fiha fi allawal "albassmala" o3rafti 3lach? :la7a9ach hiya sura nazlat bi al3adab, alli allah sub7anaho dkar fiha ofda7 kjl almonafi9in wa alyahoud

    nzidak :

    يَا أَيُّهَا الَّذِينَ أُوتُواْ الْكِتَابَ آمِنُواْ بِمَا نَزَّلْنَا مُصَدِّقًا لِّمَا مَعَكُم مِّن قَبْلِ أَن نَّطْمِسَ وُجُوهًا فَنَرُدَّهَا عَلَى أَدْبَارِهَا أَوْ نَلْعَنَهُمْ كَمَا لَعَنَّا أَصْحَابَ السَّبْتِ وَكَانَ أَمْرُ اللّهِ مَفْعُولاًِ

    كَمَا لَعَنَّا أَصْحَابَ السَّبْتِ
    ******

    وَلَقَدْ عَلِمْتُمُ الَّذِينَ اعْتَدَواْ مِنكُمْ فِي السَّبْتِ فَقُلْنَا لَهُمْ كُونُواْ قِرَدَةً خَاسِئِينَِ

    haka addalil abba zin

    فإن نهاية اليهود على يد المسلمين أمر محتم

    ،
    وردت الأخبار به على لسان رسول الله صلى الله عليه وسلم في الحديث الذي رواه البخاري ومسلم في صحيحيهما عن أبي هريرة رضي الله عنه عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال: " لا تقوم الساعة حتى تقاتلوا اليهود حتى يقول الحجر وراءه اليهودي تعال يا مسلم هذا يهوديّ ورائي فاقتله" . وفي لفظ مسلم :" لا تقوم الساعة حتى تقاتلوا اليهود حتى يختبئ اليهودي وراء الحجر والشجر فيقول : الحجر والشجر : يا مسلم يا عبد الله هذا يهودي خلفي فتعال فاقتله إلاّ الغرقد "


    allaho akbar wa al3izato li allah
     
  14. jniyen

    jniyen Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    peut etr 9arih masi malheureusement maf8amti8ch abba zin

    tayban lli nta lli mafahmoooch
    lislam machi diin lkarahiya, hadi fahemha mezyaaaan. o diik l2ayat lli jebti nta fahemhom 3la 9ed 3e9iylek...a ba ziiin
     
  15. eldorado

    eldorado Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : (من كان يؤمن بالله واليوم الآخر فليحسن الى جاره ومن كان يؤمن بالله واليوم الآخر فليكرم ضيفه ومن كان يؤمن بالله واليوم الآخر فليقل خيرا او ليسكت) متفق عليه

    حتي ولو كان الجار غير مسلم , وكلنا يعلم قصة الرسول صلي الله عليه وسلم , مع جاره اليهودي الذي كان يضع القمامه أمام بيته صلي الله عليه وسلم كل يوم , حتي خرج النبي صلي الله عليه وسلم ذات يوم ولم يجد القمامه فعلم أن جاره مريض , فذهب لزيارته , فأسلم هذا اليهودي.

    و الجوار في الإسلام لا يقصد به جوار البيت فقط؛ وإنما الجوار قد يكون في العمل، أو في مكان تحصيل العلم، وقد يكون في السفر؛ فالقرآن الكريم أوصى في أكثر من آية بالجيران، فقال تعالى: )وَالْجَارِ ذِي الْقُرْبَى وَالْجَارِ الْجُنُبِ(، مشيرا إلى أن الجيران ينقسمون من حيث الحقوق إلى عدة أقسام:

    1- جار له ثلاثة حقوق، وهو الجار ذو الرحم المسلم.

    2- جار له حقان وهو الجار المسلم الذي ليس رحما.

    3- جار له حق واحد وهو الجار غير المسلم.
     
  16. mmmmmmmmm

    mmmmmmmmm WolfGang

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    excuse moi a khoya mais c pas une façon de discuter avec les gens non plus plus de faire avancer le shmilblik ,!

    le gars jazah laho khayrane hdar lina bel ayat o 9ala lah 9ala rassol o nta khadam katgolih ba zin ola ba flane 7choma !!


    pour revenire au sujet il n'ya pas mieu que 9or2ane wal 7adith pour éclaircir les incompris,

    o li ma3ajboch kalam lah o kalam rassol o (saaw) fa hadak charlo... o lah ihdina
     
  17. jniyen

    jniyen Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    qu est ce qu elle a ma *façon de discuter avec les gens* ???

    ila kont tat9ra les postes meziyaaan rah kon ban liiik annani j juste repris le terme qu il a utiliser (ba zin)


    et en plus de ca, diha f jenb lli yderrek,

    7na tan tantnaa9cho, et jusqu a mnt je ne confere que du respect pour ali-didi n empeche que je m accorde pas avec ses avis ds ce topic.

    et je conditionne la tenue de mes repliques en fonction des ripostes des autres et je ne pense pas que tes conditions te permettent de juger mes propos en tant qu inappropriés. ;-)

    a ba zin :p
     
  18. mmmmmmmmm

    mmmmmmmmm WolfGang

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    ok a ba dyalo magolti 3ib
     
  19. tyr_aruba

    tyr_aruba Accro

    J'aime reçus:
    140
    Points:
    63
    Re : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    daba nta a sahbi galass 3lina karahiya makarahiya w respect ma respect
    w "GIVE RESPECT, GET RESPECT" wantaya wa9ila 3la mabaliya mafahamch tachnahiya la signification dial mot respect

    tatgoul l " l'batteur diha f...... pe etre hit jawbak bla masawaltih wantaya li jawbti ali-didi bla maasawlak kifach l3ibtak [17h]

    lhassoul lah ydiliya wlik chi tawil dial lkhir
    wta chi wahad fhad topic magal bi2ana lIslam din karahiya
    al ayat baynin wal ahadit mafhoumin ila bghiti tafhamhoum fhamhoum sinon charlak hadak

    bonne soiré
     
  20. jniyen

    jniyen Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    : Juifs du maroc : Plus que 5 000 juifs contre 300 000 en 1948

    ana 3aref mezyaan le sense et la signification du mot respect

    i would have given respect if i got it first, as i said i respond to other's reactions.

    o l9adiya machi dyal lwa7ed ijaweb o ysewwel wella man3ref ach dakchi lli ktebti, mais plutot de repondre ds le vif du sujet

    Et pr te repondre, ds une maniere ou d une autre ce qui a ete dit ds ce poste implique de donner l etiquette que l islam diin karahiya envers les juifs

    ce sont des avis qui se basent sur un self-reference criteria

    PS, c mieux quand il y a un tit for tat entre deux membres, si les autres membre se focalisent uniquement sur l essence du topic au lieu de faire mr le régulateur ;-)
     

Partager cette page