'Justice et développement selon l'organisation mondiale du commerce' un nouveau ouvra

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 22 Octobre 2008.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Rabat - "Justice et développement selon l'organisation mondiale du commerce" est le titre d'un ouvrage du chercheur marocain Jamal Machrouh, paru récemment en France aux Editions "L'Harmattan".

    [​IMG]

    L'ouvrage traite du thème des mécanismes du système de règlement des différends commerciaux dans le cadre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et sa capacité à réaliser la justice ainsi que son harmonie avec les objectifs du développement pour les pays en voie de développement.

    L'auteur relève également l'évolution quantitative qu'avait connu ce système concrétisée par les résolutions émises par l'Organe de règlement des différends (ORD) au sein de l'OMC, mise en place en 1995 en vertu des accords de Marrakech.

    Le chercheur analyse les garanties de l'équité et de développement dans le cadre de l'ORD et s'interroge aussi sur la possibilité de ce système à réaliser l'équité et l'égalité entre tous les pays membres, en évoquant les difficultés et les contraintes auxquelles se heurtent particulièrement les pays sous-développés.

    La publication est répartie en deux parties, la première porte sur l'apport des réformes du cycle de l'Uruguay en matière de règlement des différends pour les pays en voie de développement et la deuxième est consacrée au bilan de l'utilisation du système de règlement des différends par les pays en voie de développement dans la perspective du réexamen du mémorandum d'accord.


    Ce livre s'adresse aux chercheurs et aux étudiants en économie, en droit, en sciences politiques, ainsi qu'aux juristes et consultants spécialistes des affaires internationales.

    Jamal Machrouh est docteur en droit public de l'Université de Tours et lauréat de l'Université de Rabat en diplomatie marocaine. Il est auteur de plusieurs articles en relations internationales





    Source : emarrakech.info
     

Partager cette page