Kadhafi en Italie, une première

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 10 Juin 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    Le numéro un libyen, Mouammar Kadhafi, est arrivé à Rome, mercredi 10 juin, pour une visite "historique" de trois jours, sa première dans l'ancienne puissance coloniale qui va se dérouler sous haute surveillance policière. Le "guide" a été accueilli à l'aéroport par le chef du gouvernement, Silvio Berlusconi, qui lui a donné l'accolade. Le "Cavaliere" espère faire de cette visite un succès diplomatique après sa victoire étriquée aux européennes, due à une série de scandales.

    En uniforme militaire et portant des lunettes de soleil, M. Kadhafi vient en Italie après la signature, en août 2008, d'un traité qui doit solder les comptes de plus de trente ans de colonisation italienne en Libye (1911-1942). Rome s'est engagé à verser 5 milliards de dollars de dédommagements à la Libye sous forme d'investissements sur les 25 prochaines années, avec notamment la construction d'une autoroute traversant la Libye d'ouest en est, de la Tunisie à l'Egypte, réclamée depuis des années par Tripoli.


    Cette visite est entourée d'importantes mesures de sécurité alors que l'extrême gauche et des étudiants ont prévu des manifestations de protestation. Mouammar Kadhafi poursuivra son séjour jeudi et vendredi avec notamment une intervention devant le Sénat en tant que président de l'Union africaine et une rencontre avec plusieurs centaines de femmes représentantes des mondes de la culture, de l'économie et de la politique qu'il a lui-même souhaitée.


    http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/06/10/kadhafi-un-petit-tour-en-italie_1205049_3214.html
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Italie:Kadhafi privé de discours au Sénat

    Les chefs des groupes parlementaires du Sénat italien ont annoncé qu'ils avaient décidé que le leader libyen Mouammar Kadhafi s'exprimerait demain dans une salle annexe du palais sénatorial et non dans l'hémicycle comme initialement prévu.

    L'opposition de centre-gauche menaçait de boycotter le discours du leader libyen devant le Sénat si celui-ci se tenait dans l'hémicycle, et le mécontentement enflait dans la classe politique italienne devant cette perspective. "La décision de laisser parler un 'prix Nobel du terrorisme' alors qu'un prix Nobel de la Paix comme le dalaï lama n'a pas pu s'exprimer a été prise en dépit de l'opposition de nombreux sénateurs de droite et de gauche", avait déclaré plus tôt dans la journée le sénateur d'opposition Stefano Pedica.

    Les sénateurs du Parti démocrate (centre gauche), la principale force d'opposition, avaient décidé de boycotter le discours prononcé par M. Kadhafi en tant que président en exercice de l'Union africaine. "Le discours solennel du président libyen Kadhafi devant le Sénat ne semble ni justifié ni opportun", avait également estimé Benedetto Della Vedova, un député du parti de Berlusconi.


    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...-italiekadhafi-prive-de-discours-au-senat.php
     

Partager cette page