Khénifra / Itzer: Epidémie de fièvre typhoïde

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 2 Août 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    93 cas déclarés, 20 hospitalisations dont 04 toujours sous traitement médical...
    De sources officielles, on a appris que les autorités sanitaires au niveau de la province de Khénifra ont confirmé la propagation assez fulgurante d’une épidémie de fièvre typhoïde au niveau du centre d’Itzer à environ 20 km de Zaida. Au 25-07-2005 on a relevé 93 cas déclarés, 20 patients ont été hospitalisés à Midelt, 04 d’entre eux sont toujours sous surveillance médicale. L’épidémie, de sources concordantes, est d’origine hydrique.

    Si les résultats d’analyses bactériologiques des prélèvements effectués par l’ONEP, au niveau de la distribution de l’eau potable, sur demande des autorités provinciales, n’ont montré aucune charge bactérienne le 21-07-2005, les analyses effectuées par le BMH (bureau d’hygiène) de Midelt le 19-07-2005 ont mis en évidence une charge bactérienne très importante d’origine fécale, avec confirmation des cas de typhoïde. Les analyses réalisées au centre épidémiologique de l’hôpital Mohammed V de Meknès ne laisseront aucun doute, le diagnostic est clair, il s’agit bien de fièvre typhoïde.

    L’origine serait due, selon certains témoignages, à une contamination de l’eau potable par les eaux usées. Le centre ne dispose que d’un collecteur principal des eaux usées qui sont ensuite rejetées dans la nature sans traitement au préalable.

    Si les ressources très limitées de cette commune expliquent la vétusté du réseau de distribution, force est de constater que l’ONEP est déjà intervenu pour assurer la gérance de l’eau potable en octobre 1993 à l’initiative de la commune, mais il s’est retiré le 30-10-1994 après résiliation de la convention due essentiellement à un refus catégorique de la population de régler la facture d’eau.

    Manipulation, petit calcul de politique politicienne, règlement de compte par population interposée ? Malheureusement le résultat est là et il n’est pas édifiant.


    A souligner, la réaction immédiate, opportune et efficace des autorités locales, de la commune, des autorités sanitaires et de l’ONEP pour mettre en place un plan d’action d’urgence afin de prendre en charge les personnes contaminées, désinfecter les conduites du réseau d’eau potable, la mise à niveau du système de désinfection des eaux existant au niveau du réservoir et la condamnation du réseau d’eau potable des deux quartiers les plus touchés, Aït R’baa Lakdim et Ksar Lakdim. Ces actions coordonnées ont permis d’éviter le pire, c’est ce qui explique que fort heureusement on ne déplore aucune victime.

    Itzer, avec sa population de 5947 habitants dont 1444 ménages attend des interventions des pouvoirs publics pour une mise à niveau de ses infrastructures de base. La commune, malgré la bonne volonté de son président et son savoir-faire, ne dispose pas de moyens au niveau de ses ambitions...

                                                    Par: Hassan BENMAHMOUD
    Source: L'OPINION
     
  2. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Khénifra / Itzer: Epidémie de fièvre typhoïde

    oulaaa une épidémie de fièvre typhoïde en 2005 ??
    grave , décevant même !



    no comment wow
     

Partager cette page