l’Algérie jette les Subsahariens dans des "no man’s land désertiques

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 18 Octobre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    300 à 600 personnes abandonnées à la frontière algéro-malienne au rythme d’une à deux fois par semaine entre décembre 2004 et janvier 2005

    Loin des caméras, l’Algérie se débarrasse des immigrés subshariens en les jetant dans des "no man’s land désertiques", a affirmé le géographe algérien Ali Bensaad, de l’Institut de recherches et d’études sur le Monde arabe et musulman d’Aix-en-Provence, dont les propos sont cités dimanche dans le journal français "Le Monde".

    Selon le géographe algérien, qui publie un article à ce propos dans la revue "Maghreb-Machrek" à paraître ces prochains jours, 300 à 600 personnes auraient été transportées par camions et abandonnées à la frontière algéro-malienne dans des "no man’s land désertiques", au rythme d’une à deux fois par semaine entre décembre 2004 et janvier 2005, rapporte "Le Monde". Ces opérations se font, déplore le journal, "loin des barbelés et des caméras, loin de Sebta et de Melilla...".


    "Faut-il s’en choquer ou s’en étonner ?", s’interroge "Le Monde", avant de citer l’universitaire Mohamed Khachani, docteur en économie et président de l’Association marocaine d’études et de recherches sur les migrations (AMERM), qui estime qu"à l’instar des naufragés du détroit et des tragédies, les barbelés de Sebta et de Melilla sont un miroir grossissant, qui mélange la brutale réalité vécue par des Africains en quête d’une vie meilleure, et les fantasmes d’une Europe assiégée". "Il y a pourtant du neuf dans cette litanie de malheurs où la fatalité ne tient qu’une faible part", relève le journal, rappelant que depuis 2003, "pour la première fois", le nombre de migrants subsahariens arrêtés alors qu’ils tentaient de passer du Maroc en Espagne a dépassé celui des nationaux.

    Citant des chiffres du ministère marocain de l’intérieur, le quotidien rappelle que 23.851 Subsahariens ont été appréhendés, contre 12.400 Marocains en 2003. Les pays, dont les ressortissants sont les plus nombreux à avoir été arrêtés, sont le Mali, le Nigeria, la Guinée et la Sierra Leone, indique-t-il, ajoutant que les années suivantes n’ont pas démenti cette inflexion : les Africains, en particulier ceux de l’Ouest, sont désormais plus nombreux que les Maghrébins à tenter, par les voies les plus périlleuses, de gagner illégalement l’Europe.

    Selon "Le Monde", l’efficacité des systèmes de contrôle mis en place dans le sud de l’Espagne, le verrouillage de plus en plus serré des frontières européennes expliquent que les pays du Maghreb soient en passe de devenir des escales permanentes pour les migrants subsahariens.

    "Les onze morts de Sebta et de Melilla vont-ils changer la donne ?", s’interroge encore le journal. "Alors que la responsabilité de ces drames incombe en premier lieu à l’Union européenne, celle-ci demande au Maroc, espace de transit, de faire le sale boulot en l’acculant à accepter le rapatriement des migrants", s’indigne M. Khachani.

    "La politique d’externalisation de la gestion des flux migratoires menée par l’UE, renchérit Mehdi Lahlou, de l’Institut National de Statistique et d’Economie Appliquée (INSEA) de Rabat, n’a qu’un seul objectif : installer au Maroc et dans l’ensemble des pays maghrébins, non pas des espaces d’asile, mais de véritables centres de rétention

    L'Opinion
     
  2. karam

    karam Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : l’Algérie jette les Subsahariens dans des "no man’s land désertiques

    c'est ridicule l'algerie blame le maroc comme j'ai vu a la tele algerienne et nous ont parle seulement ils veulent pas dire que ils ont pas les moyennes de transporter ces gents a leurs pays le maroc les transporte au frentiere minimum ,je voit que ont ai mal aimer au nord africain pour quoi sait pas je pens qu'ils nous voit riche meme tres riche???

    merci
     
  3. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : l’Algérie jette les Subsahariens dans des "no man’s land désertiques

    La propagande mesquine des ennemis du Maroc n'entamera en rien notre résolution à aller de l'avant! Rah le Maroc Ya mlla Yaarifouh! La caravane passe les chiens aboient!
    Fi Lamane
     

Partager cette page